La clématite de Noël, ou clématite cireuse, est une grimpante de toute beauté qui fleurit l’hiver.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : clematis cirrhosa
Famille : Renonculacées
Type : Grimpante

Hauteur
: 2 à 3 m
Exposition : Ensoleillée
Sol : Ordinaire

Feuillage
: Persistant
Floraison : Novembre à mars

Découvrez nos articles consacrés à la clématite

La clématite de Noël est l’une des rares à fleuri en hiver, offrant ainsi un belle palette de couleurs allant du crème tacheté de rose sous forme de clochettes mais aussi un beau feuillage persistant.

Voici les bons gestes pour faire de votre clamais cirrhosa un plante pleine de vigueur et florifère.

Plantation de la clématite de Noël

La plantation de la clématite de Noël a lieu indifféremment l’automne ou au printemps.

La clématite de Noël, comme toutes les clématites, aime avoir le pied à l’ombre et la tête au soleil, surtout lors de la floraison hivernale.

En été, si le pied est soumis aux rayons du soleil, couvrez-le par exemple d’une tuile ou quelques pierres.

Bien planter la clématite de Noël :

La clématite de Noël a besoin d’un support pour grimper, elle doit se situer à une vingtaine de centimètre de celui-ci pour pouvoir agripper.

  • Faire un trou de 40 cm de diamètre environ.
  • Inclinez le pied vers le mur ou le support sur lequel elle va grimper.
  • Combler le trou avec un mélange de terreau et de terre de jardin et, si la terre est lourde, 1/3 de sable de rivière.
  • Une fertilisation dès la plantation avec un peu de compost ou de fumier déshydraté permet une meilleure reprise.

Multiplication de la clématite de Noël :

La clématite de Noël se multiplie assez facilement, aussi bien par marcottage des jeunes tiges que par bouturage.

  • Le marcottage a lieu au printemps.
  • Le bouturage a lieu au printemps sur jeunes tiges ou en fin d’été sur tige semi-aoûtée.

Clématite de Noël en pot :

Il est tout à fait possible de cultiver la clématite de Noël en pot même si certaines variétés comme Clematis Alpina sont plus adaptés grâce à leur faible croissance.

  • Un bon terreau pour plantes fleuries est nécessaire
  • Le pot doit être percé au fond et d’un diamètre suffisant
  • Un rempotage tous les 2 à 3 ans s’avèrera nécessaire pour que votre clématite en pot puisse continuer à grandir et fleurir

Taille et entretien de la clématite de Noël :

Aucune taille n’est vraiment nécessaire, d’autant que la croissance de la clématite de Noël est modéré.

Mais, si toutefois vous souhaitez réduire ou équilibrer la ramure, préférez une taille de la clématite de Noël après la floraison, en général au début du printemps.

  • Raccourcir les tiges les plus anciennes sans tailler les plus jeunes.
  • Couper court les branches mortes et les tiges fragiles.

Arrosage de la clématite de Noël :

Il n’est pas nécessaire d’arroser à l’automne et en hiver car, les précipitations naturelles doivent suffit à combler ses besoins en eau.

Il est en revanche d’arroser la clématite de Noël en pot dès que la terre devient sèche.

L’arrosage de la clématite de Noël est important en cas de sécheresse prolongée et/ ou de forte chaleur.

Arrosage de printemps et d’été :

L’été, la clématite de Noël n’aime pas la sécheresse mais redoute également les excès d’eau qui pourraient faire pourrir les racines.

  • Un arrosage régulier est recommandé la première année suivant la plantation.
  • Maintenez la terre légèrement humide.
  • Toujours couvrir le pied afin de garder la fraîcheur. On peut utiliser une tuile par exemple ou un paillage.

Conseil malin à propos de la clématite de Noël :

Vous pouvez palisser la clématite de Noël afin de garder une bonne orientation tout au long de sa croissance !

La clématite de Noël résiste au gel et au froid allant jusqu’à -15°, voire -20° lorsque c’est de courte durée.

Crédit photo : paylessimages

Il n’existe aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *