Courge spaghetti : une chair étonnante

La courge spaghetti est originale et facile à cultiver. Du semis à la récolte en passant par l'entretien, voici les conseils de culture de la courge spaghetti

Recevez tous les conseils en jardinage directement dans votre boîte mail


Vous avez aimé Jardiner Malin, partagez avec vos amis

La courge spaghetti, du nom des fameuses pâtes italienne est un fruit facile de culture et intéressant en cuisine.

Du semis à la récolte, voici comment cultiver vos courges spaghettis et avoir de belles récoltes.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Cucurbita pepo
Famille : Cucurbitacées
Type : Légume

Hauteur
: 20 à 50 cm
Exposition : Ensoleillée
Sol : Riche

Récolte : Septembre-octobre



Semis et plantation de la courge spaghetti :

En fonction du climat de votre région, le semis de courge spaghetti a lieu à partir du mois de février-mars sous abri et en godet avec un repiquage après tout risque de gelée, ou directement en place à partir du mois de mai.

  • La courge spaghetti redoute le froid et a donc besoin d’un climat tempéré à chaud pour lever correctement.
  • La courge spaghetti aime les sols plutôt riches, n’hésitez pas à amender le sol de compost ou d’un fertilisant avant de la cultiver.

Le semis en godet doit se faire environ 3 semaines avant le repiquage en pleine terre. Il ne faut donc pas semer trop tôt.

  • Enfoncer légèrement 2 à 3 graines par godet.
  • Assurez vous que la température ne descende pas sous les 12° pendant la germination.
  • Une fois levée, on ne garde que la plante la plus vigoureuse.
  • 3 semaines après, on peut mettre en terre à condition que tout risque de gelée soit écarté.
  • Prévoir un espace de 1 m minimum entre chaque pied.

Semis de courge spaghetti en pleine terre :

On peut aussi effectuer un semis directement en terre à partir du mois de mai à condition d’avoir une belle arrière saison après l’été dans votre région.

  • La courge spaghetti a besoin d’un sol riche pour une belle récolte.
  • N’hésitez donc pas à apporter du compost ou du fertilisant dès la plantation.
  • Bien ameublir la terre avant de semer la courge spaghetti.
  • Prévoir un espace de 1 m minimum entre chaque pied.

 

Entretien de la courge spaghetti :

Vous pouvez pincer les tiges au dessus de la 3ème ou 4ème feuille afin de stimuler le développement de la plante, vous aurez ainsi une meilleure production.

Une fois vos plants de courges spaghetti bien développés, il faut pailler le pied afin de conserver la fraicheur et l’humidité dans le sol.

  • Le paillage permet aussi d’éviter que la courge spaghetti ne touche la terre et, ainsi, la pourriture des fruits.

Arrosage de la courge spaghetti :

La courge spaghetti a besoin d’eau pour bien se développer, surtout en cas de chaleur et/ou de sécheresse prolongée.

  • Un arrosage le matin sans arroser les feuilles est donc recommandé l’été.

Récolte de la courge spaghetti :

En ce qui concerne la récolte, vous pouvez cueillir la courge spaghetti lorsqu’elle est bien jaune. La coloration de la courge spaghetti est un bon indicateur pour savoir lorsqu’elle est mûre.

Pour savoir si la courge spaghetti est prête, elle doit aussi avoir une peau parfaitement lisse.

  • Chaque plant produit environ 3 à 5 courges pouvant peser entre 2 et 4 kg chacune.
  • Lors de la cueillette, gardez toujours une partie du pédoncule pour favoriser la conservation.
  • Récoltez vos courges spaghetti avant les premières gelées.

Conservation de la courge spaghetti :

Après la cueillette, la courge spaghetti peut se conserver pendant plusieurs mois, dans un endroit sec à une température avoisinant les 10-15°C.

  • Évitez de conserver la courge spaghetti en lieu humide car cela réduit considérablement le temps de conservation.
  • Dès qu’une partie de la courge spaghetti devient molle, retirez là et consommez là sans tarder.

A savoir sur la courge spaghetti :

courge spaghetti Elle fait partie de la grande famille des cucurbitacées mais elles est certainement l’une des plus surprenantes.

En effet, on appelle cette courge, « spaghetti », pour sa chair unique qui donne de longs filaments ressemblant aux fameuses pâtes italiennes lors de la cuisson.

Si sa chair n’a pas un intérêt gustatif aussi important que d’autres courges, c’est vraiment pour son aspect en forme de spaghettis qui en a fait sa renommé.

Vous pourrez surprendre petits et grands en cuisinant cette courge et en l’accommodant de la même manière que vous le feriez avec de vrais spaghettis.

Faible en calories et riche en vitamines C, la courge spaghetti a également des vertus antioxydantes reconnues.

A noter enfin que les graines de courges spaghetti sont parfaitement comestibles et, une fois séchées, seront parfaites en salade ou simplement salées pour l’apéritif.

Conseil malin à propos de la courge spaghetti :

Attention de ne pas laisser une trop grande quantité de fruits se développer sur chaque pied (maximum 5) car vous risquez d’altérer la qualité générale de la récolte de vos courges spaghettis

Commentaires

Écrire un commentaire sur cet article

Une question ? utilisez notre forum

Afficher plus de commentaires

Besoin d'autres
informations ?

Recherchez d’autres articles sur Jardiner Malin


Ajouter un nouvel évènement :