Le cresson alénois, ou cressonnette, est un petit cresson annuel à croissance rapide. Ses très petites feuilles à la saveur poivrée se récoltent tout au long de l’année.

On peut aussi le consommer sous forme de graines germées, ou de jeunes pousses.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Lepidium sativum
Famille : Brassicacées
Type : légume feuille, plante condimentaire
Végétation : annuelle

Hauteur : 20-50 cm
Exposition : soleil, mi-ombre
Sol : drainé, plutôt riche et frais

Semis : mars à septembre (toute l’année en intérieur)
Récolte : avril à novembre (toute l’année en intérieur)

Semis et plantation du cresson alénois

Le semis du cresson alénois s’effectue au printemps et en été, en ligne ou à la volée, en pleine terre (ou en pot).

Recouvrez les graines d’une fine couche de terre, maintenez le sol frais puis, après la levée, éclaircissez en laissant un plant tous les 10 cm environ (conservez les plantes les plus vigoureux)

Echelonnez les semis (semez toutes les 3 à 4 semaines de mars à septembre), pour pouvoir récolter du cresson alénois une bonne partie de l’année. A partir de l’automne, semez en intérieur ou sous abri car le cresson alénois ne résiste pas aux gelées.

Entretien du cresson alénois

Voici une plante qui, une fois semée et en place, réclame très peu d’entretien.

  • Arrosez régulièrement pour maintenir le sol frais et légèrement humide.
  • Binez et supprimez les mauvaises herbes.

Maladies et parasites qui touchent le cresson alénois

Le cresson alénois est attaqué par les altises.

Récolte du cresson alénois

Ses très petites feuilles à la saveur poivrée se récoltent tout au long de l’année.

La croissance est rapide et la récolte commence environ 1 mois après le semis.

Coupez les plus grandes feuilles à la base de la rosette, au fur et à mesure de vos besoins, et laissez les autres se développer.

A savoir sur le cresson

Le cresson est riche en vitamine C, A et B9, ainsi qu’en minéraux. Il se déguste surtout cru, en salade, mélangé à d’autres feuilles plus douces pour atténuer son piquant, ou cuit, en soupe.

Il est également appelé passerage ou passe-rage, en vertu du fait que le cresson alénois avait le pouvoir de guérir la rage au 19ème siècle.

A lire aussi : Cresson : propriétés médicinales et usages

Conseil malin à propos du cresson

Supprimez les tiges porteuses de fleurs avant leur épanouissement. Ce geste prolonge les récoltes chez les espèces de cresson annuelles (cresson de jardin, cresson alénois). Il a en outre l’avantage d’empêcher les feuilles de devenir amères (la floraison augmente leur amertume).

Laissez cependant quelques plants fleurir et monter en graines pour récupérer des semences pour vos prochains semis.

A lire aussi :

Il n’existe aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *