Réussir la culture des tomates

La tomate est l'un des fruits les plus consommés et les plus cultivés dans nos potagers. Semis, culture, entretien et récolte, les gestes importants

Recevez tous les conseils en jardinage directement dans votre boîte mail


Vous avez aimé Jardiner Malin, partagez avec vos amis

tomate

La tomate est l’un des fruit-légumes les plus consommés mais aussi les plus cultivés dans nos potagers.

Du semis à la plantation, de l’entretien à la récolte, chaque geste a son importance pour avoir de belles tomates.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Solanum lycopersicon
Famille : Solanacées
Type : Fruit/Légume

Hauteur
: 80 à 140 cm
Exposition : Ensoleillée
Sol : Léger, assez riche

Récolte : Eté, laisser mûrir sur le pied.



Semis et plantation de la tomate :

On doit considérer que la tomate ne pourra être plantée en extérieur qu’à partir du 15 mai et qu’il est donc inutile de commencer à semer trop tôt.

Dans le cas d’un semis de tomates :

Le semis de tomate doit commencer à la fin de l’hiver, vers la mi-mars, sous abri, et à température d’au moins 18-20°.

Si vous n’êtes pas équipé pour le semis ou que vous démarrez pour la première fois la culture des tomates, commencez par planter des petits plants achetés en jardinerie.

  • Consultez notre fiche de semis de tomates et commencez dès le mois de février-mars, sous abri.
    Cette méthode est peut-être plus longue, mais elle est très facile à réaliser et vous en serez particulièrement récompensé par l’incomparable saveur des fruits que vous récolterez !

Plantation et culture de tomates achetées en godet :

C’est la meilleure manière de débuter la culture des tomates ou d’éviter tout simplement le temps du semis.

  • Si vous achetez les tomates en godet, c’est que vous les aurez achetées au printemps.
  • Plantez-les alors dans un endroit ensoleillé et plutôt abrité du vent, après tout risque de gel.
  • Respectez un espace de 80 cm environ entre chaque plant.
  • Apportez un engrais organique spécial tomates 1 à 2 fois par mois.

Les tomates aiment :

  • Les sols riches en humus, idéalement amendés avant la plantation.
  • Une exposition bien ensoleillée.
  • Un arrosage régulier sans mouiller le feuillage pour éviter les maladies.

Taille de la tomate, ce qu’il faut faire :

Il faut favoriser une bonne exposition des fruits à la lumière pour un bon développement.

  • Supprimez les pousses (on les appelle « gourmands » ) qui peuvent se développer à la jonction entre une feuille et la tige.
    Ces « gourmands » puisent beaucoup de sève et, qui plus est, au détriment de la croissance de la plante.
  • Lorsque la plante aura atteint sa hauteur maximale, taillez la tête en laissant environ 4 ou 5 groupes de feuilles.

Récolte de la tomate :

La récolte des tomates intervient en général à partir de la mi-août et peut aller jusqu’à la fin de l’automne si le climat le permet.

  • La tomate se cueille lorsqu’elle est bien colorée.
    En général 4 à 5 mois de culture après le semis.
  • Certains fruits peuvent arriver très tard en maturation.
  • Vous pourrez les cueillir et les faire mûrir dans votre garage ou sur une bordure de fenêtre.
  • Avec les tomates vertes, réalisez une délicieuse confiture de tomates vertes.

Maladies et parasites qui touchent la tomate :

On retrouve divers maladies assez fréquentes chez la tomate, souvent des champignons que l’on peut éviter par des gestes simples.

Vous trouverez les conseils en cliquant sur les liens de chacune de ces maladies.

  • Le mildiou : Tâches brunes sur les feuilles.
  • Loïdium : Feutrage blanc sur les feuilles.
  • Pucerons : Les feuilles s’enroulent.
  • L’Alternariose ou maladie du cul noir : Se traite comme le mildiou.
  • La mouche blanche : Des petites mouches s’agglutinent au revers des feuilles. Il faut traiter avec un insecticide végétal ou planter des capucines au pied de vos tomates.
  • La mineuse de la tomate : des galeries sont creusées par cette larve, aussi bien sur les feuilles que les tiges et la tomate.

Notons que les traitement à base de cuivre comme la bouillie bordelaise en préventif évitent la plupart des maladies qui touchent la culture de la tomate.

Les meilleures variétés de tomate

  • « Banana Legs » : cylindrique, 10 cm de long ; récolte mi-saison, à partir de mi-juillet ; chair agréable, très sucrée, idéale pour la consommation crue.
  • « Bifteck » : ronde, plate, de 300 à 500 g ; tardive, à partir d’août ; la plus productive, tomate à farcir, peu de pépins, convient pour les sauces.
  • « Cerise cocktail » : ronde, en grappes, 3 cm de diamètre ; à partir de mi-juillet ; fruit très sucré au goût très agréable, se cultive très bien en pot.
  • « Dix doigts de Naples » : cylindrique, de 4 à 7 cm ; pleine saison, de juillet à octobre ; une grande originalité, bon goût sucré, variété résistante, culture facile.
  • « Elko F1 » : allongée, pointue, 8 cm de long ; pleine saison, de juillet à octobre ; inutile de tailler et de tuteurer, très forte production.
  • « Fandango F1 » : ronde, régulière, environ 150 g ; précoce, à partir de début juillet ; variété vigoureuse à tailler court, très grosse production, bien régulière.
  • « Farta F1 » : longue, pointue, de 2 à 4 cm ; pleine saison, d’août à octobre ; de généreuses grappes de fruits longs, épiderme épais, très bonne tenue.
  • « Green Zebra » : ronde, côtelée, de 80 à 100 g ; mi-saison, courant juillet ; tomate de collection, fruit original, vert, strié de vert clair.
  • « Luxor F1 » : plate, côtelée, plus de 400 g ; pleine saison, de juillet à octobre ; très décorative une fois tranchée ; ferme, juteuse, idéale en salade.
  • « Manille » : sphérique, environ 150 g ; pleine saison, à partir de fin juillet ; un fruit presque blanc, à la peau fine, idéal pour les salades, goût exquis.
  • « Marmande » : plate, côtelée, environ 180 g ; précoce, à partir de juin ; variété très productive, juteuse, nécessaire de la tailler.
  • « Noire de Crimée » : ronde, lisse, environ 100 g ; précoce, dès début juin ; étonnant rouge pourpre foncé, goût délicieux, chair sans pépins.
  • « Ophélia F1 » : ronde, régulière, environ 120 g ; mi-saison, de juillet à octobre ; une abondance de grappes généreuses, se cuit très bien, résiste aux maladies.
  • « Roma » : longue, pointue de 40 à 70 g ; mi-saison, à partir de juillet ; chair très ferme qui se conserve bien ; inutile de tailler, fruit un peu ferme.
  • « Saint-Pierre » : ronde, jusqu’à 200 g ; demi-précoce, début juillet ; fruits réunis par quatre ou cinq, très facile à cultiver.
  • « Sweetie 100 » : ronde, petite, environ 15 g ; très précoce, à partir de mi-juin ; nécessite une taille, chair savoureuse ; variété résistante aux maladies.

A savoir sur la tomate :

tomate Si tous ces conseils sont bien appliqués, la tomate est de culture relativement facile.

La tomate est d’ailleurs l’un des fruits/légumes les plus cultivés au monde et on la retrouve dans de nombreuses recettes.

Dans le potager ou au jardin mais également sur un balcon ou une terrasse, cette plante aura l’avantage d’être également très décorative.

Composée à 95% d’eau, la tomate est faible en calories mais riche en vitamine C, B3, B6, A K et E.

Elle est aussi riche en minéraux comme le potassium, la manganèse, le cuivre, le magnésium ou encore le phosphore.

Conseil malin à propos de la tomate :

Un paillage fertilisant du type coques de cacao conviendra parfaitement à vos plantations de tomates !

  • Vous pourrez aussi en faire de délicieuses confitures.
  • Les tomates vertes vous donneront une confiture ferme et très délicieuse.
  • Les tomates rouges sont moins appréciées, car la confiture obtenue est quelquefois plus farineuse.

Retrouvez la sélection de tomates des experts

Retrouvez tous nos articles et recettes consacrés à la tomate

Questions réponses
Problème de pieds de tomate
Posté par Floris" le 24/05/2015
Tomates malades
Posté par Floris" le 23/05/2015
gourmand tomate cerise "pépé"
Posté par christophedu62" le 17/05/2015
Tomates et mildiou
Posté par Floris" le 17/05/2015
help plants de tomates faibles
Posté par Floris" le 12/05/2015
Poser une question en lien avec cet article
Commentaires

Écrire un commentaire sur cet article

Une question ? utilisez notre forum

  • peut on planter les tomates au même ANDROIT QUE l’année passer

  • Miyakani Jules a écrit 22 avril 2015 à 14 h 49 min

    Je suis comptent de votre documentation, et j’espère l’exploité les jours avenir parce que cette culture demande un investissement important. Merci et mes salutations les meilleures à toute votre équipe.

Afficher plus de commentaires

Besoin d'autres
informations ?

Recherchez d’autres articles sur Jardiner Malin


Ajouter un nouvel évènement :