On le plébiscite à Noël car ses bractées et son feuillage portent haut les couleurs de la fête : rouge et vert.

Mais le poinsettia se décline en bien d’autres nuances et tient son rang toute l’année dans la décoration de nos maisons !

Le poinsettia ou « étoile de Noël » arrive en force dans les jardineries à l’approche des fêtes de fin d’année. Il le doit à ses bractées colorées qui entourent les fleurs. Les bractées rouges sont les plus fréquentes, mais on trouve aussi des variétés roses, saumon, jaunes, crème, blanches, parfois panachées, avec des feuilles vert vif.

Le poinsettia pousse à l’état sauvage au Mexique où il dépasse facilement les deux mètres de haut. Sous nos latitudes, il est nettement plus réduit, prenant même parfois une taille naine, idéale pour décorer les tables.

Ne jetez pas le poinsettia !

Trop souvent, le poinsettia connaît un mauvais sort après les fêtes… et finit à la poubelle ! Après la floraison, installez-le plutôt dans une pièce fraîche et apportez-lui de l’eau régulièrement. À la fin du printemps, ralentissez les arrosages. Lorsque ses feuilles commencent à tomber, la plante entre en repos ; à ce moment-là, laissez sécher la terre pendant un mois. À la fin de cette période, rabattez-la assez court (10 cm) et arrosez pour stimuler le démarrage de la végétation. Placez-la alors dans un endroit chaud.

Le poinsettia apprécie une température comprise entre 15°C et 23°C (en évitant l’air chaud et sec et les courants d’air), une bonne humidité (par trempage du pot dans de l’eau à température de la pièce en veillant à ne jamais laisser d’eau dans le sous-pot) et beaucoup de lumière. Vous pouvez le sortir entre mai et septembre et lui apporter de l’engrais pendant la période estivale.

Pour faire rougir le poinsettia

faire rougir feuilles poinsettia C’est un challenge que de faire rougir les bractées de votre poinsettia un second Noël ! Ces feuilles colorées n’apparaissent que pendant les journées courtes. Pour les faire rougir, il faut réduire son exposition au jour. Donc dès septembre, placez-le dans une pièce éclairée seulement par la lumière naturelle et veillez à ce qu’il reste 14 heures sur 24 dans l’obscurité complète. Et ce, pendant huit semaines !

Une autre solution est d’enfermer votre plante dans un placard tous les jours de 18h jusqu’au lendemain matin à 8h… Ou de la recouvrir durant le même laps de temps d’une caisse de carton. Une fois les huit semaines écoulées, traitez normalement votre poinsettia. La nuit, laissez-le à une température de 15 à 18°C. Et il refleurira – peut être – aux environs de Noël.

Jardinage : tous les conseils d’entretien du poinsettia

  • Seksek Nathalie a écrit le 14 novembre 2017 à 12 h 22 min

    Où peut-on acheter une étoile de Noël

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *