Le navet est un vieux légume et sans aucun doute l’un des plus gustatifs.

Du semis à la récolte, de l’entretien à la conservation, toutes ces étapes sont importantes pour avoir des navets de qualité.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Brassica rapa ou napus
Famille : Brassicacées
Type : Légume

Hauteur
: 20 à 40 cm
Exposition : Ensoleillée
Sol : Riche en humus, bien drainé

Récolte : Avril à décembre

Semis, plantation du navet :

Le navet se cultive aussi bien au printemps qu’à l’automne pour une consommation presque toute l’année.

Période pour semer le navet :

Le semis de navets a lieu à partir de février sous abri ou directement en place d’avril à septembre.

  • Les variétés de printemps et d’été se sèment de mars à juin
  • Les variétés d’automne et d’hiver se sèment de juillet à septembre et même octobre pour un semis sous abri.

Bien semer le navet :

  • Les navets aiment les terres plutôt riches, enrichissez-la avec du fumier à l’automne précédent.
  • Enterrez les graines à 1 ou 2 cm de profondeur puis couvrir de terreau ou d’une terre légère.
  • Eclaircir à 10 cm dès l’apparition des premières feuilles (environ 2 à 3 semaines après semis selon les conditions de culture).

Entretien les navets :

  • Il est important de maintenir le sol légèrement humide, surtout pendant les fortes chaleurs estivales.
  • Le navet est un légume qui apprécie les sols frais, préférez un arrosage en pluie fine.
  • Un bon paillage l’été permet de garder l’humidité dans le sol et évite la pousse des mauvaises herbes.

Voici en vidéo comment bien cultiver le navet :

Maladies et parasitent qui touchent le navet :

Altise du navet :

Le parasite le plus courant chez le navet est l’altise du navet. C’est une puce noire qui perfore les feuilles de navets de petits trous et qui peut avoir des conséquences dévastatrices sur vos récoltes si il n’est pas pris à temps.

  • Les altises n’aiment pas l’humidité et des arrosages des feuilles le matin et le soir peuvent les gêner sérieusement.
  • Pulvériser régulièrement de l’eau sur les feuilles.
  • Un filet anti-insecte reste une valeur sure de la lutte contre les altises.

La mouche du navet :

Ce sont les larves pondues au pied du collet par les mouches qui s’installent dans la terre et se nourrissent des racines.

  • Détruisez les pieds attaqués car ils n’arriveront pas à maturité.
  • Plantez des aromatiques à proximité comme le thym ou le romarin ou le fenouil.
  • Disposer des pièges jaunes englués pour capter les mouches pondeuses dès le printemps.

Les limaces et les navets :

Il n’y a pas à dire mais les limaces se délectent des feuilles de navet et peuvent même anéantir une production en quelques temps.

Le mildiou chez le navet :

Le mildiou est l’une des maladies les plus dévastatrices chez le navet. Dès l’été, la chaleur conjuguée à une certaine humidité conduit au développement de ce champignon.

  • En traitement curatif, seul le destruction des plants touchés peut éviter la propagation du mildiou.
  • En traitement préventif, des pulvérisations régulières à base de bouillie bordelaise peut permettre d’éviter le mildiou.

Bien récolter le navet :

navet Les navets se récoltent environ 2 mois après le semis pour les variétés de printemps et d’été et 3 mois pour les navets d’hiver.

Lors de la récolte, les navets doivent être fermes et lourds, ils se récoltent à maturité pour une meilleure utilisation en cuisine.

Les navets de printemps et d’été se récoltent au fur et à mesure des besoins et se conserve dans un lieu plutôt frais et aéré.

  • Arrachez-les de préférence par temps sec

Les navets d’automne et d’hiver se récoltent à maturité également mais, afin de prolonger leur conservation, vous les installerez dans un lieu plutôt sombre, frais et aéré.

Association et rotation des cultures avec le navet :

Le meilleur moyen d’éviter les maladies reste encore de rendre vos navets moins vulnérables par de bonnes associations et rotations de culture.

Le navet REDOUTE la présence de l’ail

Le navet AIME la présence du thym et du romarin, de la laitue et des pois.

En termes de rotation des cultures la meilleurs chose à faire, notamment pour lutter contre l’altise, serait d’alterner 1 année sur 2 avec le rutabaga.

Mais le navet est très exigeant pour le sol et il est préférable d’attendre 3 ans avant de replanter des navets au même endroit.

Conservation du navet :

Il se conserve facilement durant plusieurs semaines, de préférence en cave ou sinon dans une pièce plutôt fraîche.

Pour bien conserver les navets d’hiver, vous pourrez les laisser en terre jusqu’au mois de janvier à condition qu’ils aient été semés le plus tard possible.

Pour une conservation de quelques jours, choisissez le bac à légumes de votre réfrigérateur.

  • En les mettant dans du sable de rivière bien sec, vous les conserverez plus longtemps.

Vertus médicinales et bienfaits du navet :

Originaire d’Asie, on dit que le navet a d’excellentes vertus contre les infections hivernales ainsi qu’un effet favorable sur la peau.

Le navet est gorgé d’eau, riche en fibres et très pauvre en calories, ce qui en fait un légume idéal pour le transit intestinal.

Riche en potassium, le navet prévient certains maux courants comme les angines ou les bronchites.

Cuit il révèle toutes ses saveurs et n’a même pas besoin d’être épluché lorsqu’il est frais. Il est alors fondant à souhait.

Il est aussi très bon en soupe, que ce soit la racines ou les fanes qui permettent de réaliser de merveilleuses soupes à base de fanes de navet.

Conseil malin à propos du navet :

Attention à ne pas laisser la terre se dessécher, arrosez généreusement durant les mois les plus chauds.

Les petits navets n’aiment pas la canicule. Semez-les à côté des pieds de tomates ou des haricots à rames pour avoir de l’ombre.

Ne jetez pas les fanes de navets mais faites en de délicieuces soupes.

©Tof Locoste

  • pierre08 a écrit le 12 octobre 2009 à 16 h 45 min

    les navets sont faciles à cultiver je trouve.
    le résultat est souvent surprenant et la récolte abondante.
    moi je les conserve dans du sable comme les carottes et j’ai des navets d’hiver jusqu’au printemps.

    • clotilde a écrit le 17 octobre 2011 à 16 h 40 min

      je me demande si les navets jaune se cultive exactement de la même façon

  • louvel a écrit le 6 mai 2012 à 14 h 01 min

    mes carottes cette année ont du mal a lever, il a fait très froid en fin mars.dois je replanter de nouveau semi merci de vos conseils

  • cagnoncle a écrit le 23 juin 2014 à 11 h 56 min

    c’est clair et bien expliqué merci pour ces conseils de jardinage je découvre ce site qui est super et une mine d’information

  • rachid bettahar a écrit le 4 janvier 2016 à 17 h 35 min

    bonne annexe 2016 et joyeux Noel.
    commet utiliser le navet contre la toux(préparation)

  • gilbert muller a écrit le 24 septembre 2016 à 21 h 15 min

    comment conserve-t-on des navets en bocaux , connaitre la préparation et le savoir faire

  • buffy a écrit le 2 novembre 2016 à 12 h 45 min

    EST CE QUE LES NAVETS CRAIGNENT LE GEL COMMENT DOIT ON LES CONCERVER?

  • alain p a écrit le 24 août 2017 à 13 h 45 min

    merci des conseils la variété
    que j’ai semer cet année a eu un
    bon taux de germination mais je vais rajouter du fumier dans le carreau ou je vais semer du navet l’an prochain

  • Alain Cuisinier a écrit le 7 novembre 2017 à 12 h 56 min

    si mon sable est légèrement humide cela peut nuire a la conservation? en cave

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Altise et navet quelle solution ?
Posté par metalban le 02 juillet 2014

Navrant Navet !!
Posté par Kaminy22 le 26 août 2012