Suite aux dernières sécheresses estivales, votre pelouse réclame entretien et traitements. Et si vous tentiez dès ce printemps une restauration écologique ?

Commencez avec les surfaces ombragées plus difficiles d’accès avec votre tondeuse et si propices au développement des mousses. Les traitements ne sont pas toujours efficaces. Couvrez plutôt le sol avec des plantes d’ombre comme les pervenches, les hostas, les lamium, les fougères ou le lierre. Elles poussent toutes seules et constituent un décor agréable

Une prairie fleurie, une solution attrayante

Sur les endroits pelés, desséchés de votre gazon, tentez l’expérience de la prairie fleurie, à semer dès que le sol est réchauffé. Choisissez des variétés sauvages ou botaniques adaptées à votre terre.

  • Grattez le sol avec une griffe pour le décompacter.
  • Semez vos graines et enterrez-les au râteau.
  • Elles vont coloniser petit à petit la surface libre.
  • Quelques arrosages seront nécessaires pour provoquer la levée.

Ne semez pas de graminées : laissez pousser naturellement votre gazon sans l’arroser ni le traiter. Vous vous libérerez ainsi des corvées de tonte ou d’arrosage pour toute la saison sur ces emplacements.

Poursuivez l’option écologique

Si l’expérience est concluante, vous pouvez généraliser une gestion écologique sur tout votre terrain. Fauchez vos petits espaces quand les fleurs ont grainé, elles vont poursuivre leur colonisation alentour.

Pour un résultat plus rapide, profitez de l’automne pour ensemencer une grande parcelle. L’hiver aidera les plantules à germer, elles seront plus fortes pour passer l’été suivant.

Complétez avec des bulbes (perce-neige, scilles, jonquilles, jacinthes…) en tenant toujours compte de votre type de sol. Quand votre terrain ne sera plus qu’un champ de fleurs, vous tondrez des chemins pour  mieux en profiter !

Si l’expérience ne vous a pas convaincu, fauchez les parcelles fleuries avant la montée en graines avant de réensemencer en gazon classique !

M.-C. H.

Crédits photos : Gnis, La Plante du Mois

  • Baldini a écrit le 18 avril 2016 à 18 h 20 min

    Je vous demande comment bien arroser ma pelouse ???
    Je n’ai jamais eu de réponse…

    Votre site est à améliorer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *