La poirée à carde, plus souvent connue sous le nom de bette ou de blette, est un légume que l’on apprécie aussi bien pour ses feuilles que pour ses cardes ou ses côtes.

On la trouve aussi sous le nom de joutte ou de carde

Cette  bisannuelle est appréciée pour toutes ses parties, les feuilles et les côtes, et comme étant l’un des légumes les plus riches en fibre.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Beta vulgaris
Famille : Chénopodiacées
Type : Bisannuelle, légume

Hauteur : 30 à 50 cm
Exposition : Ensoleillée, ombre légère
Sol : Plutôt riche et acide

Récolte : juillet à novembre

Semis, plantation de la poirée :

La poirée est un légume qui peut aussi bien se semer au printemps que se planter un peu plus tard, jusqu’au début de l’été, si vous l’avez acheté en godet.

Semis de poirée :

Si vous souhaitez effectuer un semis, préférez le semis de mars à juin en pépinière pour les région au climat froid et en place au sud de la Loire.

  • Assurez-vous qu’il n’y aura plus de gel ou protégez-les, le cas échéant, par un tunnel en plastique.
  • Semez vos poirées en ligne, à environ 1 ou 2 cm de profondeur à raison de 4-5 graines tous les 40 cm
  • Pour les semis en pépinière, repiquez en pleine terre dès la formation de 4 ou 5 feuilles en espaçant les plants de 30 à 40 cm en tous sens
  • Pour les semis en place, éclaircissez en ne gardant que le plus beau pied dès l’apparition des premières feuilles.

Plantation de poirée :

Achetée en godet, la poirée se plante tout au long du printemps, tous les 30 à 40 cm en tous sens.

  • Arrosez régulièrement après la plantation

Les jeunes plants de poirées peuvent être attaqué par des pucerons noirs, voici nos conseils pour lutter contre les pucerons.

Récolte de la poirée :

La période de récolte de la poirée s’étale en général de juillet jusqu’au premières gelées selon la période de plantation ou de semis et de vos besoins.

On peut considérer que la récolte des poirées peut avoir lieu 2 mois après le semis.

  • Couper ou casser sèchement les côtes au ras du sol
  • Sélectionner d’abord les plus grosses côtes

Poirées en hiver :

Avant les premières gelées :

  • Il est préférable de bien protéger vos poirées du froid
  • Former autour de la poirée un monticule de terre de façon à atteindre la hauteur des feuilles
  • Couvrir le tout avec un épais paillis de feuilles séchées

Poirées après l’hiver :

  • On retire le manteau de feuilles mortes  en fin d’hiver pour laisser réapparaître les feuilles
  • On peut alors recommencer à récolter les feuilles de poirée

A savoir sur la poirée :

Originaire d’Europe méridionale, la poirée est un légume relativement ancien cultivé comme une annuelle.

On apprécie aussi bien ses feuilles que ses côtes, dont l »intérêt gustatif est très apprécié des gourmets. La France, pays de la gastronomie, est d’ailleurs le 1er producteur au monde.

La poirée fait partie la même famille que la betterave, et on la consomme aussi bien crue que cuite, comme les épinards.

Son goût est légèrement sucré, et c’est dans le sud, du côté de Nice, qu’on a fait des poirées un légume incontournable de la cuisine méditerranéenne. On le cuisine aussi bien en gratin qu’en omelette, en tourte et même en dessert.

Parmi les variétés les plus courantes, retenons la poirée ‘Blonde à carde blanche’, ‘Verte à carde blanche’,  ‘Bright Light’, à carde jaune ou rouge, ‘Ruby Chard’ à carde rouge, ‘Verte à couper’ ou encore la bette, ‘Blonde à couper’.

Bienfaits des poirées :

Les bienfaits des poirées sont nombreux et méconnues du grand public.

Pauvre en calories et riche en fibre, elle est source en vitamines C et A, de fer et de magnésium, ce qui en fait un excellent légume pour lutter contre la fatigue.

La poirée améliore le transit et a des effets laxatifs et diurétiques sur notre corps.

Conseil malin à propos de la poirée :

La poirée aime que les sols restent bien frais et humides. N’hésitez pas à pailler le pied en été afin de conserver la fraicheur dans le sol.

  • pierrat marie odile a écrit le 9 septembre 2016 à 4 h 49 min

    tous les ans je cultive des blettes et chaque fois elles prennent l’aspect de rouille sur les feuilles ,les cotes elles ,se tachent également .y a t’il un traitement approprié ? merci.

  • carnet a écrit le 17 juin 2014 à 10 h 09 min

    merci pour ces conseils de jardinage ces la premiere foi que je cultive des poirée croisons les doit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *