Le clafoutis aux cerises est une recette facile et rapide, idéale pour consommer les cerises bien mûres de votre cerisier.

Ingrédients du clafoutis aux cerises :

On peut choisir des cerises fraiches à dénoyauter mais  aussi des cerises dénoyautées, qu’elles soient surgelées ou pas.

Si elles sont surgelées on prendra soin de les décongeler auparavant.

  • 600 g de cerises dénoyautées
  • 25 cl de lait
  • 80 g de farine
  • 100 g de sucre
  • 25 g de beurre
  • 2 pincées de sel
  • 4 œufs
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1/2 sachet de levure en poudre

Recette du clafoutis aux cerises :

Voici une recette facile et rapide à réaliser même s’il faut bien veiller à la cuisson car c’est là que réside la réussite du clafoutis aux cerises.

  • Réserver ensuite le beurre pour qu’il refroidisse
  • Dans un grand saladier, casser les œufs
  • Ajouter le sucre et battre énergiquement (vous pouvez utiliser un mixeur)
  • Mélanger avec le lait
  • Ajouter ensuite la farine et la levure
  • Mélanger le tout avec une cuillère en bois ou un fouet si nécessaire
  • Incorporer ensuite le beurre fondu et mélanger de nouveau

Mise en place et cuisson du clafoutis aux cerises :

La mise en place se fait dans un plat allant au four, que ce soit un plat à tarte ou à gratin mais suffisamment profond.

  • Commencer par beurrer le plat
  • Répartir au fond les cerises dénoyautées
  • Verser par dessus la préparation liquide
  • Enfourner le plat au four pendant 45 min à 180°
  • Sortez du four et régalez vous !

Notons que le clafoutis se déguste aussi bien chaud que tiède ou même refroidi.

Bon appétit !

  • francine a écrit le 21 juin 2014 à 8 h 48 min

    je vaie le faire dimanche pour mon marie je voudrai le resulta merci francine

  • delatouche a écrit le 15 juin 2011 à 12 h 45 min

    pour cette recette il manque la quantité de beurre!!!!!!!

    • gilles a écrit le 16 mai 2012 à 20 h 48 min

      non je crois qu’il est marqué c’est 25g mais moi j’utilise de la margarine c’est surement un peu moins bon mais c’est plus diéthétique

      • Charlie a écrit le 19 mai 2012 à 16 h 07 min

        Comme vous le citez en matière de « diététique », dans la majorité de la production actuelle, la matière grasse provient d’huiles végétales (principalement de soja) hydrogénées. Le processus d’hydrogénation contribue à la formation de gras trans, dont les propriétés sont différentes. En 2004, l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (AESA) reconnait que « les acides gras trans augmentent le risque de maladie cardiaque et souligne la nécessité de n’en consommer que de faibles quantités, quelles que soient leurs origines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Transformer un jeune cerisier en haute tige ?
Posté par bobenth le 08 novembre 2017

Présentation et question à propos d'un cerisier du Japon
Posté par oberline le 20 septembre 2017

Tomates cerises vitrées et fibreuses
Posté par Floris le 06 septembre 2017

Tomates cerises : plante vivace ou annuelle ?
Posté par Floris le 02 septembre 2017

Oubli d'un gourmand sur pied de tomates cerises
Posté par Madonet le 10 juillet 2017

Tomate cerise .Feuilles tachées ,tomates commencent à noircir
Posté par Mavinken le 28 juillet 2017