Plantes et santé

Originaire du sud-est de l’Asie mais également de l’Inde, le bacopa est une plante vivace qui se développe sur les sols humides des régions tropicales, dans les régions marécageuses de Chine, du Népal, de l’Inde et du Sri Lanka.

Plus loin, on a constaté que, cette plante rampante pousse également en Floride et, peut même être cultivée dans les tourbières et les étangs.

La plus grande partie de la production mondiale de cette plante encore appelée « brahmi » ou « hysope d’eau », est récoltée dans la nature en Inde.

Souvent considérée comme une mauvaise herbe, le bacopa est tout de même bien connue et très utilisé en médecine traditionnelle indienne : de ses parties aériennes, les herboristes et scientifiques ont tiré divers atouts ayant un effet positif sur la santé de l’Homme. Qu’en est-il exactement ? Quelles sont ses vertus et bienfaits ? Dans quelles mesures le bacopa est-il efficace en médecine ? Comment s’en servir à bon escient ?

Voici ce qu’il faut savoir…

> A lire aussi : bien cultiver le bacopa 

Bacopa : pour la petite histoire

Etymologiquement, le nom indien «brahmi» de cette plante des marécages, est tiré du nom du dieu « Brahma » (créateur du panthéon hindou).

En effet, la médecine ayurvédique indienne, utilise l’hysope d’eau depuis au moins 3000 ans.

Cette culture médicinale s’est étendue au-delà des frontières, faisant ainsi partie intégrante de diverses thérapies en Indonésie, en Chine, à Cuba et même dans certaines régions tropicales et subtropicales.

Le bacopa en culture

Appartenant à la famille des scrophulariacées, le Bacopa est un végétal mesurant entre 20 à 25 cm et, qui ne supporte pas le gel. Pourvu de feuilles épaisses, opposées et spatulées, de tiges charnues, élancées et ramifiées, le brahmi présente également de petites fleurs axillaires de couleur bleu pâle et blanche, formées de 4 à 5 pétales dont la disposition est opposée à la tige. Quant au fruit de cette plante grasse vivace, il est ovoïde et capsulaire.

Plante pluriannuelle dont les feuilles sont comestibles, le bacopa a très vite éveillé l’intérêt des chercheurs, phytothérapeutes et médecins occidentaux en raison des vertus et bienfaits qui lui sont attribués.

Bacopa : vertus et bienfaits pour la santé

Faisant partie de la pharmacopée de l’Ayurveda, les vertus du bacopa ne tarissent pas.

Cette plante médicinale renferme les principes actifs suivants :

– Flavonoïdes (apigénine lutéoline).

– Jujubogénine

– Cucurbitacines

– Alcaloïdes

– Saponines triterpénoïdes

– Phospore

– Acide ascorbique

– Fer

– Calcium

– Bacosides A et B qui possèdent des fonctions anti oxydantes.

Selon les recherches menées par les scientifiques, les principales vertus de cette plante sont liées à sa capacité à aider à « traiter les informations plus vite et à assimiler davantage de connaissances ». Véritable aide-mémoire et tonique nerveux, le bacopa favorise l’amélioration des facultés cognitives et celles intellectuelles.

Il traite donc efficace contre les troubles de la mémoire et de la concentration.

Mieux encore, parmi ses attributs, le brahmi :

– apaise et améliore le mental,

– favorise le bien-être émotionnel et l’endurance physique pour un système immunitaire sain,

– traite les troubles neurologiques, la neurasthénie (ou fatigue mentale), les convulsions, l’anxiété, la dépression, les troubles sexuels (éjaculation précoce, impuissance),

– soulage les symptômes du syndrome de l’intestin irritable, les troubles digestifs ou gastro-intestinaux (ulcère, constipation, flatulences, indigestion).

– soigne l’infertilité et les affections respiratoires (bronchite, asthme).

Dans la même optique médicale, il a été relevé que, l’hysope d’eau renferme des vertus antidouleur. Raison pour laquelle, il est préconisé dans le cadre des traitements contre le les problèmes articulaires (arthrose) et les rhumatismes.

La bacopa est également indiqué pour :

– réduire les affections d’ordre nerveux (névralgie, troubles du sommeil, épilepsie ou maladies mentales).

– traiter la filariose, en raison des propriétés diurétique et purgative qu’il renferme.

Pour aller encore plus loin, il est à noter que, les vertus et bienfaits du bacopa dont les feuilles sont la partie utilisée en phytothérapie, sont recensés et exploités en Cosmétiques.

En effet, pour lutter contre les pellicules, la chute des cheveux et les démangeaisons du cuir chevelu, le bacopa est également très efficace. Pour ce faire, l’Huile de bacopa maison est recommandée pour des soins capillaires sous forme de masque fortifiant et, pour un massage ayurvédique.

Et ce n’est pas tout !

Même en gastronomie, cette plante vivace et rampante a eu des échos.

Habituellement, on extrait du jus des feuilles et tiges de l’hysope d’eau. Ce jus une fois séché, est réduit en poudre avant de servir de base pour la préparation pâte à tartiner, de boissons rafraîchissantes (sirops), malgré son goût relativement amer.
NB : Il faut donc bien le sucrer avant de le consommer en l’état.

Usages et posologies

Bienfaits du bacopa et utilisation

l’Infusion. Portez à ébullition 25 cl d’eau. Versez-y 1 à 2 cuillères à café de feuilles de bacopa et, laissez reposer pendant dix minutes environ. Buvez-en matin, midi et soir.

– la Teinture-mère : il est conseillé de prendre 1 ou 2 cuillères à café de teinture (selon les indications d’usage requises).

– le sirop : 2 cuillères à soupe par jour sont suffisants.

– les gélules : 1 prise de 5 à 10 grammes de poudre par jour. Habituellement la dose prescrite est de 150 mg, 2 fois par jour.

Pour ce qui est du masque capillaire fortifiant à base de bacopa, il est conseillé de versez dans de l’eau bouillante, 1 cuillère à café de poudre de bacopa. Ensuite, laissez infuser pendant 2h puis, ajoutez à la préparation ainsi obtenue, 5 cuillères à café d’huile. Mélangez. Filtrez, et replacez à feu doux pendant quelques temps.

Transvasez ensuite le mélange dans un flacon ou une bouteille. A appliquer au quotidien sur vos cheveux sous forme de masque pour un effet fortifiant.

NB : Sous la forme d’huile, d’extraits ou de poudre, la dose quotidienne à respecter est de 300 mg d’extrait par jour.

Conseils/astuces pratiques à propos du bacopa

Aujourd’hui, la médecine occidentale moderne et celle ayurvédique coexistent grâce aux remèdes traditionnels que cette dernière propose.
Sans aucun doute, le bacopa est reconnu pour soigner certaines dysfonctions intellectuelles, mentales et l’épilepsie.

Toutefois, il est susceptible de provoquer de la fatigue, des nausées et une sécheresse de la bouche. Le bacopa peut également, s’il est associé à des sédatifs, augmenter la somnolence, accroître les effets d’un neuroleptique (la phénothiazine) et, avoir des interactions avec les médicaments thyroïdiens.

Cependant, il est fortement déconseillé aux:

– aux femmes enceintes et, qui allaitent.

-aux sujets souffrant d’obstructions urinaires ou d’emphysème et, de congestions intestinales.

Bon à savoir à propos du bacopa

Pour obtenir des résultats efficaces, optez pour les préparations conditionnées et standardisées du bacopa.

Vous pouvez également faire le choix des préparations maison.
Dans tous les cas, respectez les posologies quotidiennes indiquées.

En cas de doute mais surtout par précaution, n’hésitez pas à consulter votre médecin ou votre pharmacien.

> A lire aussi : bien cultiver le bacopa 

  • lucas jacky a écrit le 7 novembre 2016 à 16 h 45 min

    Bonjour /je vous ai envoyer un méssage pour savoir l utulisation du bacopa .J abitte CEAN 14000 en NRMANDIE /FRANCE .ily a t il un maguasin distribteur de vos produits .SALUTASION

  • lucas jacky a écrit le 7 novembre 2016 à 16 h 38 min

    Bonjour /je fait des crises d épilepsie .j ai comme traitement du lacmital 400 /tegretol 400 /eflexor 75 .Es dangereux de prendre du bacopa avec se traitemenr que je prend pour mon epilesie depuis 2012 .Merci de me repondre c est res importent pour moi .GRAND MERCI /LUCAS JACKY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bacopa : annuelle ou vivace ? Ombre ou soleil ?
Posté par Floris le 10 juillet 2015

Bacopa : arrosage et vertus médicinales
Posté par Floris le 24 mai 2015

Bacopa
Posté par poucevert le 02 septembre 2014

Plante envahissante dans le gazon.Comment s'en débarrasser ?
Posté par Floris le 04 août 2018

Mauvaises herbes envahissantes
Posté par Gilles Jardin Potager Bio le 28 janvier 2018