epinette noire

L’épinette est utilisée pour ses propriétés médicinales, ses bienfaits et ses vertus.

Grand arbre très répandu en Europe et au Canada, l’épinette (au Québec) ou épicéa (en Europe) pousse sur des sols calcaires et résiste au bien au froid et à l’altitude. D’une taille pouvant atteindre 30 mètres, l’épinette a une durée de vie de 5 siècles.

Très prisée chez les Amérindiens, si la gomme-résine de l’épinette était mâchée par les femmes afin de conserver la blancheur de leurs dents.
Quant aux hommes, c’était tout simplement par plaisir qu’ils la mâchaient.

C’est au Québec que l’on trouve naturellement l’épinette. Ce grand arbre est également planté dans les parcs mais aussi, sur les terrains privés.

En France, on ne trouve qu’une seule espèce naturelle d’épicéa : c’est l’épicéa commun. Cet arbre pousse dans les forêts montagneuses de l’est français (Alpes).

Cependant, ce sont les vertus médicinales de cette plante qui retiendront toute notre attention dans cet article. Qu’en est-il exactement ? Quels maux cet arbre peut-il soulager naturellement ? De quelle manière et pourquoi ?

Voici ce qu’il faut savoir …

Epinette, pour la petite histoire

A priori, le nom générique de l’épicéa voudrait dire « arbre qui fournit la poix ».
Etymologiquement, cette appellation viendrait du latin « picea », puis de l’ancien français « pèce », puis « pesse » avant de devenir « épicéa ».

Par contre, en France, le mot « épinette » désigne soit un instrument de musique traditionnelle à clavier et à cordes pincées, soit une cage en osier avec des casiers réservés à de la volaille à nourrir.

Quoiqu’il en soit, qu’il soit appelé « épinette » ou « épicéa », de couleur « blanche » ou « noire », ce grand arbre appartenant à la famille des Pinacées regorge de multiples vertus. 

Epinette noire : vertus et bienfaits pour la santé 

Célèbre pour ses propriétés diaphorétiques (transpiration) et expectorantes, les jeunes pousses de l’épinette étaient consommées chez les Amériendiens sous forme de boisson pour soigner la toux.
Elles étaient également mélangées à l’eau du bain afin de tirer parti de son effet sédatif.
Plus encore, ils estiment que cette plante possède des vertus peu purgatives mais surtout dépuratives.

En France et au Canada, la résine de l’épicéa servait de remède contre l’inflammation de la muqueuse du nez et du pharynx ; en cas de difficulté respiratoire et, pour soigner bien d’autres maladies des voies respiratoires.

Chez les québécois, la gomme à mâcher de l’épicéa est connue pour ses puissantes propriétés antiscorbutiques mais aussi, celles favorisant la digestion.

Par ailleurs, elle serait un vrai remède contre le mal de mer.

Dans la culture européenne, une autre espèce d’Epicéa (« Picea abies ») était utilisée dans les bains médicinaux.

Ici, ce sont les jeunes pousses ainsi que les aiguilles d’arbres âgés de 60 à 80 ans – dans lesquels les principes actifs étaient particulièrement concentrés – qui étaient utilisés. Le but était de traiter les affections rhumatismales et les troubles d’origine nerveuse.

Avez-vous entendu parler de la bière d’épinette ?

Mise à fermenter pendant 24 h, cette boisson extraite de l’épicéa est connue pour ses propriétés légèrement laxatives mais surtout, rafraîchissantes.

Bon à savoir à propos de l’épinette

Très souvent recommandé pour soulager les toux, les vertus expectorantes de l’épinette sont exploitées dans du sirop d’épinette ou sirop de sapin.

Cependant, vous pouvez la réaliser par vos soins. Mais, comment procéder ?
Dans un bocal, superposez en altérant, des couches de jeunes pousses d’épicéa et de miel.

Exposez ensuite le bocal et son contenu au soleil jusqu’à formation du sirop. Cela peut durer 4 semaines.

Ensuite, grâce à un linge bien propre, filtrez la préparation puis, conservez-là au frais et à l’abri de la lumière.

Il existe des plantes pouvant soulager certaines affections.

Toutefois, n’hésitez pas à demander conseil à un spécialiste (herboriste), un pharmacien et, surtout l’avis de votre médecin traitant pour un avis médical adapté à votre affection.

Il n’existe aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Epicéa bleu qui jaunit.Recherche des causes et solution (s)
Posté par Gensba le 12 octobre 2018

la différence entre un sapin et une épinette?
Posté par Pierre le 17 janvier 2011

Plante envahissante dans le gazon.Comment s'en débarrasser ?
Posté par Floris le 04 août 2018

Mauvaises herbes envahissantes
Posté par Gilles Jardin Potager Bio le 28 janvier 2018