fievre

Classique, fréquent et ordinaire, la fièvre est un symptôme qui se révèle par une température du corps anormalement élevée, en l’absence d’effort physique intense.

En effet, la température normale moyenne du corps humain est de 37 °C.
Selon les individus, elle peut varier entre 36,5 °C et 37,5 °C.

On parle alors de fièvre, lorsque la température du corps (au repos), est supérieure ou égale à 38,0 °C.

Qu’elle se révèle chez un enfant ou un adulte, la fièvre est généralement une réponse immédiate de l’organisme après une infection.

Tant que le thermomètre n’affiche pas une température du corps excédant 41°C, la fièvre ne représente pas en elle-même un danger. Elle ne nécessite donc pas un de traitement systématique.

Toutefois, au-delà de 40 °C, cette augmentation de la température du corps est qualifiée de « risque de santé majeur et immédiat », surtout chez le jeune enfant. Dans ce cas, il est primordial de consulter un médecin.

Mais, peut-on venir à bout d’une fièvre grâce aux plantes ? Pourquoi ? Quand et comment ? Tour d’horizon ….

Fièvre : ce qu’il faut savoir sur ce symptôme

Définition de la fièvre :

Dérivée du latin « febris », la fièvre est définie comme étant augmentation anormale de la température du corps, sans que le sujet n’ait fait d’effort. Matérialisée grâce à un thermomètre, la fièvre est révélée lorsqu’elle affiche une température excédant 38°C.

Elle est donc une réponse physiologique de l’organisme, en réponse des possibles changements ou troubles de l’organisme.

La fièvre en médecine : pour la petite histoire

C’est en 1868 que Karl Wunderlich (médecin allemand) a présenté pour la première fois, la fièvre en la caractérisant comme un symptôme et non une maladie. Il a dont établi la température normale du corps humain entre 37 et 37,5°C.

Environ 150 ans après, la médecine moderne a remis en question ses travaux, en expliquant le fait que, la température du corps étant variable d’un individu à un autre, la fixer entre 37,0°C et 37,5°C ne serait pas convenable.
Cette année 2016 sera donc une étape dans l’avancée de la validation de cette controverse puisque, des scientifiques du Boston Children’s Hospital (USA) mènent une étude via Feverprints (une application Apple), en collectant des données des patients souffrant de fièvre. 

Causes et manifestations de la fièvre

L’élévation anormale de la température du corps est généralement la réponse à une infection.

En effet, suite à une infection (urinaires ou otite moyenne aiguë par exemple), le corps réagirait en augmentant sa température interne afin de permettre aux globules blancs d’être plus puissants voire efficaces.

Souvent associée à des douleurs, des frissons et des courbatures, la fièvre peut être liée à d’autres symptômes à savoir :

– des maladies bronchopulmonaires

– une gastro-entérite

– une grippe

– des maladies ORL (rhinite, sinusite, angine, rhino-pharyngite, laryngite).

De ce fait, si ces symptômes et troubles sont, suivis – surtout chez l’enfant – par une raideur de la nuque, une hypotonie, une confusion ou encore, des difficultés respiratoires, …), il est impératif de consulter un médecin, surtout si la fièvre dure depuis au moins 72h.

Dans d’autres cas, la fièvre peut être le premier signe d’alerte d’une maladie infectieuse grave.
On retiendra entre autre :

– une infection des reins ou pyélonéphrite

– une encéphalite

– une méningite

– des corps étrangers (greffe, allergène).

– l’altération d’un tissu ou organe (infarctus par exemple).

– une septicémie

– la prise de certains médicaments

– des cellules cancéreuses

– certaines maladies (dont le lupus)

– ou encore, un abcès profond.

Si de nombreux cas de fièvre restent inexpliqués, certaines maladies systémiques, tumorales, hématologiques peuvent en être la cause.

Faire baisser la fièvre avec les plantes :

Comme toute forme de symptôme ou de maladie, un cas de fièvre avéré ne doit pas être négligé.
Même si elle ne nécessite pas une prise en charge médicale en urgence (selon l’âge et les antécédents médicaux du sujet), il est essentiel d’agir afin de faire baisser la fièvre.

Il est indiqué de commencer par dévêtir le sujet, de baisser la température de la pièce dans laquelle il se trouve, d’enlever les couvertures, et, l’hydrater régulièrement.

Il existe également des médicaments efficaces pour faire baisser la fièvre.

Mais, qu’en est-il des traitements naturels à base de plantes médicinales ?

Voici en quelques lignes, ce qu’il faut savoir :

– utilisée très souvent sous forme de tisane chez les enfants, le tilleul est une plante médicinale fébrifuge.

Pour préparer une tasse de tisane au tilleul, mesurez une cuillère à café de fleurs séchées de tilleul pour environ 200 ml d’eau.

– qu’il soit en comprimé ou en gélule, le saule blanc est un fébrifuge très efficace. Il est essentiel de demander l’avis d’un spécialiste pour la posologie adaptée au cas de fièvre.

  • Indiquée sous forme de gélule ou en tisane,   les fleurs de sureau permettent d’éliminer les toxines en cas de fièvre. Quant à sa prise, la posologie adaptée au cas par cas est indiquée par un spécialiste.
  • Pour finir, la décoction de calendula est également une des recettes de grand-mère très souvent indiquées pour faire baisser la fièvre.

Bon à savoir à propos de la fièvre

En cas de fièvre déclenchée par des maladies infectieuses (grippe), pensez à :

– éviter des repas trop lourds,

– rester au repos et au chaud afin de limiter vos efforts,

– vous hydrater régulièrement (bouillon, boissons sucrées, eau ou tisanes).

Certaines maladies (maladie de Still, hyperthyroïdie, maladie de Kawasaki, lymphome, maladie de Crohn, leucémie, sarcoïdose) peuvent provoquer une poussée de « fièvre isolée ». Surtout quand elle persiste, avoir un avis médical rapide est fortement recommandé.

A noter que l’apparition subite d’une fièvre suite à une intervention chirurgicale, ne doit pas être négligée. Il est essentiel de consulter rapidement votre médecin pour une prise en charge adéquate.

Il n’existe aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Feuilles de rosier rongées et trouées : traitement naturel ?
Posté par Aeria le 12 juin 2018

Bouturage des plantes aromatiques en fonction du calendrier lunaire
Posté par LA FERME DU BREUIL le 03 novembre 2018

Marocain cherche graines de plantes sortant du commun
Posté par voynich le 27 octobre 2018

Plante envahissante dans le gazon.Comment s'en débarrasser ?
Posté par Floris le 04 août 2018

Mauvaises herbes envahissantes
Posté par Gilles Jardin Potager Bio le 28 janvier 2018