La mangue ou Mangifera appartient à la famille des Anacardiacées. Ce fruit tropical, doux, sucré et très orangé est originaire de l’Asie du Sud, d’Inde.

Son arbre peut atteindre 40 m de haut.

En France, il existe de nombreuses variétés de mangue, de couleurs diverses : jaune, verte et rouge.

Après la banane, la mangue est le fruit exotique le plus apprécié.

On peut profiter de la mangue et de ses vertus tout au long de l’année.

La mangue, pour la petite histoire :

Le manguier est originaire d’Inde. Il est cultivé depuis 4 000 ans  par les moines bouddhistes. Il est d’ailleurs très apprécié des Hindous, car c’est sous un manguier que Bouddha méditait. De plus le manguier est pour eux signe d’amour et d’amitié.

Puis c’est à partir du XVIè siècle que la mangue est arrivée en Afrique, puis en Amérique.

Elle se propagea en Europe que très tardivement, vers le XVIIIè siècle.

La mangue, bienfaits et vertus :

La mangue est pourvu en pro- vitamine A, la bêta-carotène (4 000 microgrammes / 100g), pigment qui intervient dans la vision des couleurs. Ainsi la mangue  prévient la dégénérescence des photorécepteurs et donc la DMLA qui touche les personnes âgées.

La mangue est excellente pour les yeux.

La mangue procure aussi un quantité intéressante de vitamines C (44 mg / 100g),

vitamine essentielle à l’organisme.  Elle contribue notamment aux défenses de l’organisme et à la production de globules rouges.

On recommande la mangue comme traitement contre le scorbut, maladie causée par une carence en vitamines C.

Elle est également source de vitamines du groupe B, de pro vitamine A notamment la bêta-carotène, de fer (1 mg /100g) qui prévient l’anémie particulièrement chez les femmes après les règles et pendant la grossesse. Mais également du cuivre (0,100 mg /100g) qui stimule la production des hématies, globules rouges fixant l’oxygène. D’autres minéraux essentiels comme le sodium, le magnésium et le calcium sont apportés.

La mangue contient des anti-oxydants, qui luttent contres les radicaux libres et le vieillissement cellulaire.  Ils préviennent aussi de l’apparition de cancers, de maladies cardio-vasculaires en diminuant le taux de mauvais cholestérol.

De plus la mangue détient des propriétés anti-inflammatoires, elle peut ainsi soulager les inflammations respiratoires (asthme) et les inflammations articulaires (arthrite).

La mangue est excellente pour la perte de poids. Non seulement elle apporte  56 kcal/100 g, mais c’est aussi un excellent coupe faim, et elle réduit le taux de cholestérol. Elle peut ainsi faire partie de l’alimentation des diabétiques.

La mangue prend soin de votre foie. Elle stimule les secrétions biliaires et purifie les voies gastriques et hépatiques.

Ce fruit exotique est aussi un diurétique, il prévient la déshydratation car la mangue comporte 83% d’eau. Elle aide aussi à la digestion et facilite le transit, grâce à la présence de fibres (1,8 g). Contre les problèmes de constipation, la mangue est un très bon laxatif.

> Utilisation interne :

Infusion aux racines du manguier: excellente comme diurétique.

L’écorce de manguier est astringente. En tisane, elle peut arrêter les saignements, elle renforce le phénomène de la coagulation.

L’écorce s’avère aussi efficace en traitement contre les hémorroïdes.

En décoction, l’écorce du manguier soulage les dents et les gencives douloureuses.

Le noyau de la mangue contient une amande, qui est utilisée pour éliminer les parasites intestinaux, c’est un excellent vermifuge.

Utilisation interne : Pilez l’amande et obtenez une poudre efficace.

  • Les feuilles de manguier détiennent aussi les propriétés suivantes : antiseptiques, antipyrétiques, anti-hémorragiques. Elles sont aussi efficaces en cas de piqûres de scorpions ou d’insectes.

Utilisation interne :

Infusion feuilles de manguier : pour faire baisser la fièvre

Inhaler les feuilles : Brûler les feuilles et inhaler les émanations.

Précaution : La mangue peut provoquer des interactions médicamenteuses notamment avec les anticoagulants.

La mangue en cuisine :

La mangue se mange en dessert, nature, en salade de fruit, en tarte.

En smoothie, en jus, en sorbet ou en mousse elle s’avère très rafraîchissante.

Elle accompagne et colore aussi bien vos entrées que vos poissons, votre magret de canard.

> Idées gourmandes :

En brochette, les morceaux de mangue entremêlés aux crevettes, aux gambas.

Poêlée, la mangue se marie très bien avec des coquilles saint Jacques et du miel.

Essayez le délicieux tartare de saumon à la mangue de jardiner malin

Essayez lesbrochettes de mangue, fraises de jardiner malin, faciles et rafraîchissantes.

La mangue, astuce beauté :

La mangue est aussi un réel partenaire en cosmétologie, elle prend soin de votre peau. Elle a des vertus nourrissantes, hydratantes, prévient le vieillissement cellulaire et protège la peau du soleil.

Un masque naturel pour hydrater la peau : Mixer la moitié d’une mangue et mélanger avec une cuillère à café d’huile d’olive. Appliquer sur le visage, laisser reposer 10 min et rincer.

Un gommage : Mixer une demie mangue, y ajouter deux cuillères à soupe de miel, et du gros sel. Parfait pour éliminer les peaux mortes.

Le beurre extrait du noyau de la mangue est un trésor pour vos cheveux secs et abîmés. Il les nourrit, les hydrate jusqu’aux pointes.

Utilisez le côté interne de la peau de la mangue, pour frotter sur votre peau et ainsi la gomme, l’hydrater et resserrer les pores grâce à ses propriétés astringentes.

Le noyau de la mangue est lui aussi un très bon exfoliant.

Conseil malin à propos de la mangue :

Conservation de la mangue : Ne pas la placer au réfrigérateur mais dans un endroit frais.

Il n’existe aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

comment fair germer avocat, lichi, mangue ??
Posté par pascalou le 12 janvier 2013