L’ortie ou Urtica dioica est une herbacée vivace originaire d’Eurasie, et que l’on trouve aujourd’hui dans toutes les zones tempérées du globe.

Cette (bonne) mauvaise herbe possède de très nombreuses vertus et propriétés qui agissent sur l’ensemble du métabolisme.

L’ortie et ses bienfaits sur la santé

  • L’ortie est diurétique et dépurative. On emploie les feuilles d’ortie en prévention de la formation de calculs rénaux.
  • Source de protéines, de vitamines et de sels minéraux, l’ortie est revitalisante et fait des merveilles sous forme d’infusion (50 g de feuilles par litre d’eau chaude) en cas de baisse de tonus ou de manque de fer.
  • Elle permet de lutter contre l’acné modérée et certaines dermatoses tenaces comme l’eczéma, le psoriasis et les dartres.
  • Anti-inflammatoires, antalgiques et antimicrobiennes, les feuilles d’ortie se révèlent très efficaces dans le traitement des douleurs rhumatismales, de l’arthrite et de l’arthrose, et en cas d’inflammation des voies urinaires.
  • L’ortie augmente le volume et le débit urinaires et réduit le résidu post-mictionnel. Elle aurait des actions bénéfiques en cas d’hyperplasie bénigne de la prostate.
  • Antianémique, hépatoprotectrice et antioxydante, l’ortie aide à lutter contre les hémorragies (règles abondantes, saignements de nez, etc.).
  • En usage externe, l’ortie offre des propriétés astringentes et cicatrisantes.
  • On trouve l’ortie dans la composition de nombreuses lotions capillaires car elle fait aussi pousser les cheveux ! Elle fortifie le cuir chevelu, l’assainit et combat les pellicules.

Cultiver l’ortie pour ses bienfaits

  • L’ortie pousse très facilement quand elle est exposée à mi-ombre et dans une terre riche en azote.
  • Méfiez-vous des escargots et limaces qui peuvent s’en prendre à vos orties.
  • Inutile de tenter la culture de l’ortie en pot, elle n’est absolument pas efficace.

L’ortie en cuisine pour ses bienfaits

  • L’ortie peut se déguster crue ou cuite, à la façon des épinards. Choisissez les toutes jeunes feuilles qui perdront leurs propriétés urticantes après avoir été trempées dans l’eau une dizaine de minutes.
  • Ses vertus nutritionnelles font de l’ortie un aliment très revitalisant, préférable à l’épinard, parce qu’elle ne contient pas d’oxalates.

Apports nutritionnels de l’ortie

80 kcal/100 g. L’ortie est le légume vert le plus riche en protéines. Diurétique, antianémique, l’ortie contient des sels minéraux, de la provitamine A, du fer et de la vitamine C.

  • riri a écrit le 17 août 2015 à 11 h 35 min

    pourquoi déconseillez la culture de l’ortie ??? Si on habite en ville ou si on a pas de terrain favorable, pourquoi

  • mamienana a écrit le 27 août 2015 à 15 h 14 min

    J’ai bien apprécié ce commentaire sur les orties. Je ne pensais pas qu’elle pouvait avoir autant de vertus et d’applications. Grand merci à jardiner-malin.

  • mamienana a écrit le 27 août 2015 à 15 h 23 min

    Comment préparer le suc d’ortie ? Merci de me donner la recette. Bien à vous.

  • zahir a écrit le 20 janvier 2016 à 16 h 08 min

    l’ortie est t’il bon pour un diabétique ?
    merci pour la réponse..

  • Claude Lampson a écrit le 1 décembre 2016 à 18 h 19 min

    Bonjour, ou rdt il possible de trouver de l’oetis, pour divers préparation : soupe , etc … pharmacie ??? Bien cordialement. Claude Lampson

  • Abdel-waheb Hacini a écrit le 12 juillet 2017 à 9 h 22 min

    Proportion en tant engrais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Purin d'orties : durée de conservation
Posté par Papyjardi le 04 octobre 2017