Passiflore : bienfaits et vertus

La passiflore, ou fleur de la passion est une plante exceptionnelle, utilisée pour ses bienfaits et vertus pour traiter l'insomnie, la libido et autres problèmes de santé

Recevez tous les conseils en jardinage directement dans votre boîte mail


Vous avez aimé Jardiner Malin, partagez avec vos amis

Plante grimpante, la passiflore pousse dans les régions tropicales d’Amérique du Sud, dans les fossés, sur les terrains humides et fertiles et même sur le bord des champs. Très convoitée par les jardiniers et faisant partie des plantes favorites des conservateurs d’espèces botaniques, la passiflore existe sous diverses espèces dont plus de quatre cents sont répertoriées dans le monde.

Généralement réparties dans les régions tropicales et tempérées chaudes, on retrouve également diverses espèces de passiflore en Afrique tropicale, en Australie et en Asie.

Cependant, ce sont particulièrement ses vertus médicinales qui retiendront notre attention tout au long de cet article.

Dans cet article, nous nous intéresseront précisément à la « Passiflora incarnata » : cette espèce puise ses origines aux États-Unis et, se distingue des autres par le fait qu’en hiver, elle résiste au froid bien qu’elle ait perdu ses feuilles.

On ne sait par quel mécanisme précis elle y parvient, mais cette plante aux multiples appellations pourrait inhiber l’activité de certaines enzymes du cerveau.

 

Mais, quels sont ses vertus et bienfaits pour la santé ? Comment l’utiliser à bon escient ? Savez-vous que l’industrie agro-alimentaire et la Médecine y ont trouvé un intérêt ?

Voici ce qu’il faut savoir …

> A lire aussi : bien cultiver la passiflore

 



Passiflore : pour la petite histoire

 

D’où vient le nom de la fleur « passiflore » ?

 

Selon certains écrits, la passiflore est toute une légende

Cette fleur est caractérisée par :

– des filaments au centre qui rappelleraient la Passion du Christ. En effet, au nombre de 72, ces filaments feraient penser à la couronne d’épines et plus précisément au nombre d’épines qui entouraient la couronne du Christ,
– un pistil qui ferait penser aux 3 clous ayant servi à la crucifixion,
– 5 étamines dont la base est de couleur rouge et qui ferait allusion aux 5 plaies du Christ,
– et enfin, la pointe aiguë de la feuille de passiflore fait penser à la face inférieure de la lance que le soldat aurait utilisé pour percer le cœur du Christ.

 

Ainsi, l’origine du nom de la passiflore serait inspirée de l’histoire du moine italien Jacomo Bosio qui, en 1609 eut à faire connaissance de la fleur (inconnue en Europe) grâce au moine mexicain du nom d’Emmanuel de Villegas, en voyage à Rome.
Absourdi et émerveillé, le moine italien s’imposa la mission « d’apporter la preuve absolue de l’existence du Christ et de sa Passion » au travers de cette plante incroyable !

Passiflore : vertus et bienfaits pour la santé

Diverses appellations sont attribuées à la passiflore : grenadille, fruit de la passion, fleur de la passion ou encore, maracuya, cette fabuleuse plante a la capacité de combattre l’anxiété et les troubles du sommeil.

 

En effet, divers composés de la passiflore ont le même effet que le le GABA  (un neurotransmetteur apaisant) sur les régions du cerveau affectées. Partant de là, la fleur de la passion peut calmer le système nerveux, en déclenchant la relaxation pour un sommeil paisible.

 

Contenant divers flavonoïdes (qui sont des antioxydants bien connus et concentrés dans les feuilles), la passiflore peut également avoir des effets anxiolytiques.

 

Utilisation de la passiflore :

 

En phytothérapie, ce sont les parties aériennes de l’espèce « Passiflora incarnata » qui sont exploitées et ce, pour leur effet sédatif et anxiolytique.

En gastronomie, c’est le fruit de la « Passiflora edulis » (ou grenadille) qui est fort appréciée pour sa saveur acidulée. On s’en sert lors de la préparation de coulis, de jus de fruits exotiques ou même de sorbets.

 

D’autres y voient une plante ornementale : c’est donc la « Passiflora caerulea » ou passiflore bleue qui est prisée mais surtout, cultivée en France métropolitaine.

 

Vertus thérapeutiques de la passiflore :

 

– de cataplasmes, les Amérindiens utilisaient des feuilles de passiflore pour soigner les ecchymoses et les blessures.
jus du fruit, les Amérindiens y avaient recours pour soulager les douleurs oculaires. Plus encore, ils broyaient les feuilles du « maracuya » et, s’en servaient pour soulager les éruptions cutanées, les brûlures, et même soigner les hémorroïdes.

En effet, la passiflore est souvent indiquée dans des cas où, le patient souffre de neurasthénie, d’insomnie, d’excitation cérébrale et même, manifeste des symptômes d’états nerveux dont l’hystérie, l’angoisse et les palpitations.

Antispasmodique, la fleur de la passion sert également à soigner les troubles de la ménopause, les névralgies, l’épilepsie et même, l’asthme spasmodique.
On a récemment découvert ses propriétés antitussives qui certifieraient son usage traditionnel pour soulager l’asthme.

A lire aussi : bienfaits et vertus du fruit de la passion

Usages, posologies, mode d’emploi de la passiflore :

 

Pour en venir à bout à l’anxiété et aux insomnies, on recommande de prendre de la passiflore sous forme de :

Infusion : Pour la préparation, portez 1/2 l d’eau à ébullition. Mettez-y 1 à 2 cuillères à café d’herbe de

Passiflore séchée (sans les racines). Laissez bouillir pendant 10 minutes environ. Filtrez. Quant à la posologie, pour bénéficier de ses effets anxiolytiques et apaisants, 1 prise 3 fois par jour avant le coucher est indiquée.

 

Selon d’autres recommandations, pour bien préparer une infusion anti-stress, prenez 1/4 de verre de boutons de lavande, ajoutez 1 verre à moutarde de camomille séchée, 1/4 de verre de verveine citronnée séchée, 1/4 de verre de cynorhodons (les fruits de l’églantier) et 1/4 de verre de passiflore séchée. Mélangez le tout. Ensuite, incorporez 1 cuillère à soupe de ce mélange par tasse de tisane. Versez de l’eau bouillante dessus et laissez reposer pendant cinq minutes. Filtrez, sucrez puis buvez.

 

Teinture : souvent associée à la mélisse ou encore au houblon, il est conseillé d’en prendre de 1 à 2 ml, de 1 à 3 fois par jour.

 

Comprimés et gélules, 1 à 2 doses de 350 mg à prendre, 1 à 2 fois par jour est recommandée.

 

Bon à savoir à propos de la passiflore

La fleur de la passion peut être à l’origine de somnolence et de vertiges chez certains sujets.

 

Elle peut augmenter:

– les actions ou interactions entre certains médicaments sédatifs,

– les actions des plantes,

– l’activité des anticoagulants.

> Conseils/astuces pratiques à propos de la passiflore

La passiflore serait utile pour traiter :

 

– la baisse de libido, l’azoospermie ou la stérilité auxquels sont souvent sujets les fumeurs et consommateurs d’alcool,

– l’extrême anxiété due au sevrage de l’alcool, des opiacées ou même du cannabis.

La consommation de cette plante est fortement déconseillée aux femmes enceintes.

 

En tout état de cause, il est toujours recommandé d’avoir l’avis de votre médecin traitant ou d’un spécialiste (pharmacien, phytothérapeute ou herboriste) avant d’opter pour un traitement à base de plantes.

> A lire aussi : bien cultiver la passiflore Passiflora caerula

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire dans cet article. Soyez le premier!

Écrire un commentaire sur cet article

Une question ? utilisez notre forum

    Besoin d'autres
    informations ?

    Recherchez d’autres articles sur Jardiner Malin


    Ajouter un nouvel évènement :