La réglisse (Glycyrrhiza glabra) est une plante vivace originaire des régions méditerranéennes qui offre de nombreux bienfaits et vertus pour la santé et possède un goût sucré prononcé.

La réglisse et ses bienfaits sur la santé

La racine de réglisse figurait déjà en bonne place à la pharmacopée des Grecs et des Romains pour ses vertus expectorantes et adoucissantes, et l’utilisation de cette plante dans l’alimentation semble remonter à des temps très anciens. En médecine chinoise, la réglisse entre dans la composition de nombreuses préparations traditionnelles.

  • Anti-inflammatoire, la réglisse soulage les inflammations du système digestif et elle et très efficace notamment contre les gastrites. En outre, la réglisse contient des principes actifs reconnus pour leur action sédative calmant les douleurs d’estomac.
  • C’est aussi grâce à son pouvoir anti-inflammatoire que la réglisse soulage efficacement les douleurs arthritiques et les inflammations des yeux.
  • Avec son fort pouvoir adoucissant, la réglisse soigne les aphtes et soulage les inflammations respiratoires. Elle permet d’ailleurs de lutter efficacement contre la toux grâce à ses qualités expectorantes.
  • La réglisse exerce aussi une action laxative douce et soigne la constipation.
  • Au Japon, on utilise la réglisse pour soigner les hépatites et cirrhoses du foie.

Utilisation interne

L’infusion à froid de réglisse (30 g de bois de réglisse par litre d’eau) permet de lutter contre la toux, les rhumes et les bronchites.

Le jus de réglisse (appelé aussi « sucre noir »), qui est obtenu par décoction et évaporation, sert à fabriquer la pâte et les pastilles du commerce. Il est également utilisé comme aromatisant dans les boissons (Antésite, apéritifs anisés, bières brunes), les confiseries, le tabac, etc.

Utilisation externe

En gargarismes et bains de bouche, une décoction de réglisse (200 g de bois par litre, qu’on laisse réduire aux ¾) permet de lutter efficacement contre les angines et les inflammations de la langue et de la muqueuse buccale.

Toxique, la réglisse ?

  • Attention, un excès de réglisse sur une période supérieure à plusieurs semaines peut provoquer des symptômes tels que maux de tête, léthargie, hypertension, rétention d’eau mais aussi excès de sodium.
  • Il existe une véritable intoxication à la réglisse qui peut avoir de graves conséquences comme des phénomènes paralytiques et des troubles du rythme cardiaque.
  • En outre, il est déconseillé d’en consommer de fortes doses en cas de contraception orale.

Cultiver la réglisse pour ses bienfaits

  • La réglisse s’épanouit au soleil et dans un sol riche et humide. Elle aime particulièrement le sud de la France. Mais sachez qu’avant de déguster votre réglisse, il vous faudra patienter au moins trois ans !
  • Attention, la réglisse est sensible au froid, protégez-la ! Et inutile de tenter la culture de la réglisse en pot, vous risqueriez d’être déçu du résultat.

La réglisse en cuisine pour ses bienfaits

  • Côté cuisine, si la réglisse parfume généralement les bonbons, les crèmes, le pain d’épices et les sirops, elle peut également être utilisée dans des plats salés à base de porc ou de poisson.
  • On utilisera de préférence la réglisse sous forme de bâton que l’on râpera ou que l’on découpera en très fines lamelles pour parfumer un bouillon.

Il n’existe aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

plant de reglisse
Posté par davidofman le 13 mai 2012