Partie constituante du tube digestif, l’estomac assure la fonction de digestion, de par ses activités chimiques (mélange des aliments absorbés aux sucs gastriques) et mécaniques (brassage).

En effet, cet organe en forme de J, peut contenir jusqu’à 4 L d’aliments.

Si bien manger est une chose, trop manger est tout autre ! Cela pourrait provoquer des douleurs à l’estomac.

Mais, ce n’est pas tout !

En effet, d’autres habitudes alimentaires, des facteurs physiologiques et psychologiques peuvent impacter négativement sur cette portion du tube digestif et, vous gâcher la vie. On retiendra particulièrement dans cet article, les crampes d’estomac qui peuvent être (très) handicapantes pour le sujet.

Aujourd’hui, 20% des Français se plaignent de crampes d’estomac au moins une fois par semaine.
Les brûlures ou crampes d’estomac sont une des affections les plus répandues dans le monde.

Alors, de quoi s’agit-il exactement ? Quelles peuvent en être les causes et les symptômes ? Quels sont les solutions pour atténuer, soulager ces douleurs ? Le recours aux plantes est-il efficace ? Si oui, dans quelles mesures ?

Crampes d’estomac : ce qu’il faut savoir …

Définition et mécanisme :

Etymologique, le mot estomac vient du grec ancien « στόμαχος ».

Chez l’Homme, c’est cette partie du tube digestif en forme de poche se trouvant entre l’œsophage et le duodénum, qui reçoit les aliments mastiqués et imbibés de salive. Ils s’y accumulent et, font l’objet d’un brassage énergique visant à réduire la portion des particules alimentaires pour une meilleure digestion.

Crampes d’estomac : comment se manifestent-elles ?

Plusieurs symptômes permettent d’identifier des crampes d’estomac.

Caractérisées par des douleurs typiques, les crampes d’estomac se manifestent par une contraction involontaire mais souvent douloureuse des muscles de la poche stomacale.

D’une intensité variable, les crampes d’estomac sont généralement localisées au niveau de la région épigastrique (au-dessus du nombril et en-dessous de la cage thoracique) et, peuvent durer plusieurs heures.

Très souvent, ces douleurs surviennent (dans la nuit) lorsque le patient souffre de :

– troubles digestifs qui se manifestent après les repas
– gastrite passagère
– d’ulcère duodénal (ou gastrique)

Mais, qu’est-ce qui peut provoquer des douleurs (brûlures, crampes…) d’estomac ?

Origines et causes des crampes d’estomac

D’origines diverses sont les causes des crampes d’estomac.
De ce fait, la localisation des douleurs abdominales permet souvent de mieux déterminer leur cause.

Très souvent, les crampes d’estomac sont provoquées par :

Facteurs physiologiques :

– une inflammation de l’estomac, du foie, du péritoine du pancréas, de l’intestin ou du colon.
– des calculs biliaires
– une alimentation peu équilibrée, très riche en plats épicés, en graisse
– une occlusion intestinale
– la consommation de boissons excitantes (alcool, café, sodas caféinés..)
– diverses pathologies cancéreuses
– des troubles de la digestion (reflux gastro-œsophagien, formation de gaz dans l’intestin, constipation…)
– l’appendicite
– des coliques néphrétiques (calculs urinaires) ou infections urinaires
– une intoxication alimentaire
– une gastro-entérite
– le tabac

A noter également que, les crampes d’estomac peuvent apparaître au cours du dernier trimestre d’une grossesse, du fait de la production de progestérone qui cause un relâchement des muscles de l’appareil digestif.
Certains cas de règles douloureuses, de présence de kystes ovariens ou encore de grossesse extra-utérine ont été relevés comme étant des facteurs pouvant être les cause du déclenchement de crampes d’estomac.

Facteur psychologique :

Le stress fait également partie des indicateurs pouvant provoquer des crampes d’estomac.
Sont généralement concernées, les personnes irritables, hystériques et inquiètes qui ne prennent pas le temps de bien mastiquer au cours de leurs repas.

Le fait de manger très rapidement nuit donc à votre santé.

Soulager les crampes d’estomac par les plantes :

Pour soulager les crampes d’estomac, tout dépendra de leur cause.
Entre laxatifs, antispasmodiques, pansements digestifs et charbon, les médicaments souvent administrés pour des douleurs bénignes sont bien connues.

Par contre, certains remèdes naturels se révèlent efficaces pour le traitement de ces types de maux.

Pour soulager les crampes d’estomac par les plantes, les spécialistes vous recommanderont des tisanes dont les plus récurrentes sont : celles à base de réglisse, de saule blanc, de gingembre, de mauve, de menthe poivrée, de basilic, de mélisse, de camomille ou même d’aneth.

A cela, s’ajoutent le jus de chou ou de pommes de terre.

Comment effectuer la prise ?

Si le jus de choux est recommandé sous forme d’ampoules que vous pourrez acheter en magasin bio ou en pharmacie, les tisanes ou infusions quant à elles, peuvent être préparées par vos soins et, prises comme suit :

Tisane de Gingembre (sauf en cas d’ulcère d’estomac)

Epluchez puis, découpez en petits morceaux (ou râpez) un peu de gingembre frais. Faites-les bouillir. Laissez reposer pendant 15 minutes environ. Filtrez puis, buvez-en 1 tasse par jour pendant quelques jours.

Infusion de camomille :

Dans une tasse d’eau bouillante, mettez 10 grammes de fleurs de camomille. Laissez infuser pendant une dizaine de minutes. Filtrez puis, buvez-en (après les repas).

> A lire aussi : tisane de camomille

Infusion de menthe poivrée

Dans une tasse d’eau bouillante, mettez 5 grammes de feuilles et de fleurs séchées de menthe poivrée. Laissez infuser pendant 8 minutes. Filtrez. Ajoutez un peu de miel puis, buvez-en après les repas.

– Infusion de mélisse

Dans une tasse d’eau bouillante, versez 1 cuillère à café de mélisse. Laissez infuser. Filtrez puis, buvez-en (après le repas).

Ces infusions peut être prises en cas de crises ou très régulièrement si vous êtes sujet à des douleurs chroniques.

NB : Toutefois, si les symptômes subsistent, un avis médical est fortement recommandé.

Il n’existe aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mélisse : feuilles petites.Autres espèces aux plus grandes feuilles ?
Posté par Rosalie23 le 07 novembre 2017

Mélisse.......ou pas ?
Posté par oberline le 25 septembre 2017

Ficus Gingembre
Posté par Floris le 26 mai 2015

Semis de menthe il y a une semaine . Je ne vois pas de germination
Posté par prunebleue le 03 mai 2018

Chenille verte dévore les feuilles de menthe.Quel traitement ?
Posté par Tupayo le 08 octobre 2017

Camomille : mon plant est-il celui d'une camomille ?
Posté par Radis59 le 29 juillet 2016