furoncle et plantes

Très souvent douloureux, le furoncle est une infection causée par une bactérie de la cavité dans laquelle pousse le poil.

En apparaissant de préférence au niveau des cuisses, du visage, de l’aisselle, des épaules, du cuir chevelu, de la barbe, du dos, de la base des cils, du cou ou encore des fesses, cette infection de la peau provoque des dégâts en raison de la « mort prématurée » des cellules.

Apparaissant sous forme d’un gros bouton rouge, dur et très douloureux, le furoncle se transforme très vite en pustule c’est-à-dire, en présentant une tête blanche remplie de pus. Il peut apparaître sur n’importe quelle partie du corps. Il peut également apparaître sous forme d’amas au même endroit. On parle ainsi d’anthrax.

Cette forme d’infection bactérienne est très fréquente et touche de plus en plus les adolescents et les hommes.

En France, les infections cutanées provoquées par les staphylocoques dorés représentent 7 cas sur 10 des consultations chez les dermatologues.

Comment soulager cette affection douloureuse ? Peut-on miser sur l’effet positif des plantes ? Dans quelle mesure ? Voici ce qu’il faut savoir …

 

Furoncle : bref aperçu

Définition du furoncle :

Le furoncle est une infection aiguë de la peau provoquée par un staphylocoque, juste au niveau de la cavité où le poil prend naissance et, provoquant une inflammation bien délimitée.

Généralement bénin mais très gênant, le furoncle peut apparaître à tout âge de la vie.

Symptômes du furoncle

Le furoncle apparaît généralement sous forme d’une petite pustule douloureuse et chaude à la fois. En quelques jours, cette lésion durcit et devient une suppuration.

Ce processus de « maturation » fera ensuite à l’origine d’une cicatrice pouvant être définitive.

Origines et causes du furoncle

De forme cylindrique, les furoncles forment souvent une cloque et sont remplis d’un liquide jaunâtre.

Dans certains cas, les causes de cette affection bactérienne peuvent parfois provenir d’une réaction allergique, d’une toxicité, de l’angoisse ou encore, suite à une fatigue lorsque les défenses immunitaires du patient sont affaiblies.

Certains sujets sont plus à risque de furoncles que d’autres, en raison de leur état de santé, en l’occurrence les diabétiques ou encore, les patients en surpoids, sous traitement immunosuppresseur ou corticoïdes.

En effet, ces sujets présentent une défense de la peau altérée et donc, moins efficace pour lutter contre ce risque.

Par ailleurs, une mauvaise hygiène peut en être la cause. Pour mieux comprendre cette thèse, il faut savoir que, le simple fait de manipuler avec des mains sales, une plaie ou autre forme de lésions de la peau,   le risque de provoquer une surinfection qui à son tour, peut occasionner l’apparition d’un furoncle.

Rappelons que, la plupart des furoncles sont dus au staphylocoque doré.

Or, 30% des adultes sont des « porteurs » permanents de cette bactérie sans pour autant développer d’infection. Se logeant dans des cavités dont les narines en l’occurrence, cette bactérie reste une menace permanente, surtout en milieu hospitalier.

Plantes médicinales ou légumes pour traiter le furoncle :

Sans avoir recours à des produits chimiques, on peut traiter un furoncle grâce à :

L’ail : stérilisant efficace, l’ail vous permet de vous débarrasser des substances toxiques du corps. Pour cela, consommez-en pour la cuisson de vos repas dans la mesure du possible.

> En savoir plus à propos des bienfaits de l’ail

thé comprenant de la racine de l’échinacée, de bardane et de l’hydraste du Canada. Ce mélange de racines de plantes médicinales permet de nettoyer l’organisme en le débarrassant des impuretés. Pour une meilleure efficacité, buvez-en3 tasses par jour.

En savoir plus à propos des bienfaits du thé

– L’huile de théier (Melaleuca). Extraite de la feuille d’un arbre à thé de l’Australie, cette huile est un antibactérien et un germicide. Elle peut être appliquée sur la peau.

Cependant, il est déconseillé de l’appliquer sur un furoncle près des yeux. Elle peut causer des rougeurs.

Bon à savoir à propos de la furonculose

Outre ces conseils et astuces pour soulager les furoncles, il est également conseillé au sujet à ce type d’affection de boire beaucoup d’eau et surtout, éviter d’être constipé.

En effet, la constipation peut provoquer des problèmes de peau dans la mesure où, tout organisme qui n’est pas sain, cherchera un moyen pour éliminer ses déchets. Souvent, la poussée de furoncle peut en être une « alternative ».

Pour cela, hydratez-vous : un minimum de huit verres d’eau par jour est indiqué.

Pour vous assurer un régime nutritionnel sain et équilibré, consommez beaucoup de fibres (ingrédients crus).

Pour finir, consommez quotidiennement, les fruits nature et les légumes verts à feuilles.

Buvez à souhait, des jus de fruits.

Evitez le pain blanc et les sucres.

Cette hygiène alimentaire aide les défenses immunitaires à prévenir et à lutter contre les furoncles.

A noter tout de même qu’un furoncle mal soigné peut entraîner une infection grave : la bactérie peut se répandre dans le sang et provoquer une septicémie.

Il n’est donc pas vain de consulter un médecin pour avoir un avis médical adapté.

Il n’existe aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plante envahissante dans le gazon.Comment s'en débarrasser ?
Posté par Floris le 04 août 2018

Mauvaises herbes envahissantes
Posté par Gilles Jardin Potager Bio le 28 janvier 2018

Calathéa : taches brunes sur les feuilles et elles s'enroulent
Posté par Aeria le 10 septembre 2018

Menthe .Les vieilles pousses sèchent
Posté par yanh35 le 15 août 2018

Orchidée en bouteille achetée en Thaïlande.Feuilles jaunissent ,molles
Posté par Tupayo le 09 octobre 2018