Grippe : comment se soigner naturellement ?

La grippe est une maladie courante et très contagieuse. Voici les moyens de traitements naturels contre la grippe avec les plantes et huiles essentielles

Recevez tous les conseils en jardinage directement dans votre boîte mail


Vous avez aimé Jardiner Malin, partagez avec vos amis

Infection respiratoire très contagieuse causée par un virus, la grippe se développe dans la gorge et le nez.

Souvent banale mais très incapacitante, cette maladie infectieuse se révèle brutalement chez le sujet. Elle se transmet entre les humains et, par voie aérienne : le simple fait pour le sujet contaminé de tousser, de postillonner ou d’éternuer favorise la contamination à d’autres personnes présentes de la même pièce et ce, même à plus d’1 m de distance.

Au bout de 48h, les premiers signes de la grippe se manifestent chez la contaminée qui à son tour, l’est au bout de 7 jours (chez l’enfant) ou de 5 jours (chez l’adulte).

Chaque année, cette affection respiratoire touche environ 2,5 millions des français : ce qui correspond à 3 à 8% de personnes.

Cependant, à l’échelle mondiale, on constate que des épidémies de grippe dénombrent 3 à 5 millions de cas graves et sont à l’origine de 250000 à 500000 de décès.

Fort heureusement, la plupart des personnes atteintes de grippe se rétablissent sans grande difficulté.

Mais, peut-on avoir recours à un traitement naturel contre la grippe ? Quelles sont les plantes médicinales les plus indiquées ? Quelles en sont leurs vertus et comment soignent-elles ?

 



Grippe : voici ce qu’il faut savoir …

 

Encore appelée « influenza », la grippe est une maladie causée par un virus (qui change régulièrement de forme) et, qui s’attaque au système respiratoire.

Généralement, cette infection respiratoire a une durée de 3 jours à 1 semaine et peut s’avérer très incapacitante : le sujet n’est pas souvent en capacité de vaquer à ses occupations quotidiennes.

 

Différents types de grippe, causes et symptômes

 

Maladie virale très particulière, la grippe est causée par 3 virus bien distincts. Appartenant tous à la même famille des « Orthomyxoviridae » et du genre des « Influenzavirus », les types de virus de la grippe sont appelés A, B et C.
Bien qu’ayant la même structure, ces 3 virus de présentent pas la même virulence.

En effet, si les virus de type A (le plus dangereux) et B sont à l’origine des épidémies annuelles de grippe, seul le virus de type A est responsable des pandémies grippales. Par contre, le virus de type C lui, déclenche une forme grippe plus sporadique et relativement modérée.

Le virus de type B infecte uniquement l’Homme, contrairement aux virus A et C qui affectent diverses espèces.

 

Quant aux symptômes, les principaux sont souvent bien connus

– maux de tête,

– fièvre (de plus de 38,5 °C durant plus de 3 jours),

– douleurs musculaires et localisées au niveau de la poitrine,

– frissons …

Dans la plupart des cas, ils sont faciles à repérer.

 

A ceux-là, s’ajoutent également :

– une toux sèche avec une gorge irritée

– un essoufflement au repos

– une sensation de profond malaise

– une rhinite

Comme mentionné plus tôt, les causes et origines de la grippe sont virales. Ces virus s’attaquent rarement aux poumons mais principalement aux voies respiratoires supérieures (gorge, nez, bronches).

 

Des plantes pour soigner la grippe

Très souvent, les sujets atteints de grippe se rétablissent en 7 jours 15 jours sans traitement médical particulier.

Toutefois, le rétablissement dépend de leur état de santé.

Outre un traitement médicamenteux, il existe des plantes dont les bienfaits seraient efficaces pour soigner la grippe. Quelles sont-elles ? Comment agissent-elles sur l’organisme et les voies respiratoires affectées ?

Voici ce qu’il faut savoir :

Tout d’abord,

Les feuilles et les fruits du sureau noir (sous forme d’extrait fluide standardisé) sont un antiviral et anti-inflammatoire naturel. En effet, le sureau a un effet positif sur la grippe, surtout si elle est accompagnée de toux grasse.

Ensuite,

Célèbre pour ses vertus tonifiantes sur les organismes faibles, le ginseng est indiqué dans le cas du traitement de la grippe.

Aussi,

L’échinacée est reconnu pour sa capacité à diminuer la durée des symptômes du rhume à savoir : les maux de tête, l’écoulement nasal, les frissons la congestion, la fatigue et le mal de gorge.

Pour prévenir la grippe, il est conseillé de consommer l’échinacée sous forme de :

décoction. Pour ce faire, portez à ébullition, 1 gramme de racines d’échinacée dans 1 tasse d’eau pendant 5 à 10 min. Laissez reposer avant d’en boire Jusqu’à trois tasses par jour.

infusion. Mesurez puis, versez 1 gramme de racines séchées dans de l’eau portée à ébullition. Laissez infuser pendant 10 minutes. Buvez-en 1 à 6 fois par jour.

teinturemère. Pour vous soulager, prenez de 3 ml à 4 ml d’échinacée, matin, midi et soir.

NB : Bien connu et très utilisé en Chine, le thé à base de feuilles de chèvrefeuille serait efficace pour soigner la grippe.

Enfin, un puissant anti virus existe avec l’huile essentielle de ravintsara. 2 à 3 gouttes par jour diluées dans une cuillère à café d’huile d’olive suffisent pour tenter de se prémunir contre la grippe.

Bon à savoir à propos de la grippe

En hiver, les rhumes et les états grippaux sont fréquents.

Cette infection respiratoire fait courir des risques non négligeables aux personnes âgées, aux plus jeunes, mais également aux personnes fragiles atteintes de pathologies dont le cancer, les troubles cardiaques, le diabète, les pneumopathies, les troubles rénaux et même le sida.

La grippe peut provoquer de graves complications et même entraîner la mort.

Si les symptômes persistent ou s’aggravent, l’avis d’un médecin ou d’un pharmacien ne doit pas être négligé.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire dans cet article. Soyez le premier!

Écrire un commentaire sur cet article

Une question ? utilisez notre forum

    Besoin d'autres
    informations ?

    Recherchez d’autres articles sur Jardiner Malin


    Ajouter un nouvel évènement :