gazon synthetique

Plus envie de tondre la pelouse et de ramasser les feuilles mortes ? La solution ? Le gazon synthétique.

En plus de rester vert toute l’année, il est doux au toucher et son rendu naturel fait qu’il ressemble à une vraie pelouse.

Facile à poser, la pelouse artificielle s’adapte à tous les sols.

Installer un gazon synthétique naturel

Il s’adapte à toutes les surfaces

Le gazon synthétique s’installe sur tous types de sol : terre, béton, sable… et sur les jardins, cours, balcons et terrasses ensoleillés ou ombragés. Un gazon synthétique de qualité doit être constitué de matériaux 100% recyclables garantis sans métaux lourds. Son principal composant est le fil de Polyéthylène qui est très résistant aux variations de température. Doux au toucher, il doit être résistant à l’arrachement et aux UV.

3 critères pour le choisir : douceur, résistance et confort

Le gazon synthétique est composé de 4 types de fils : 2 pour la résistance 2 pour la douceur. Leur hauteur peut être de 35 à 38 mm. Côté coloris, il se décline en 4 tons plus ou moins foncés ou plus ou moins lumineux. La pelouse synthétique bicolore, alterne un fil haut vert clair et vert foncé et un fil frisé marron et beige pour un rendu vraiment naturel. Pour faire le bon choix, il est toujours possible de commander des échantillons. Le dos de la pelouse artificielleest perforé de trous tous les 10 cm afin d’évacuer l’eau.

Nettoyer, dérouler et c’est posé

A poser sur un sol dur :

Sur une terrasse, le sol doit être lisse pour favoriser l’écoulement d’eau. Il est essentiel d’arracher les mauvaises herbes et que le sol soit nettoyé sans caillou. Seconde étape, il suffit de dérouler le rouleau de pelouse artificielle. Il faut prendre les mesures exactes de la superficie à couvrir. La largeur d’un rouleau peut aller de 1 à 4 mètres et sa longueur de 1 à 30 mètres.

Les bandes doivent être disposées dans le bon sens. Les fils de gazon synthétique ont toujours une inclinaison naturelle, due à leur procédé de fabrication. Les fils doivent être inclinés vers l’endroit d’où vous regarderez le plus souvent votre gazon.

Au niveau des jonctions, les lés seront placés bord à bord. Pour une jonction invisible, il faut recouper le bord de chaque lé en positionnant le cutter au milieu de deux lignes de fils. Puis il suffit de placer une bande autocollante au milieu des deux jonctions, de retirer le film de protection et d’appuyer sur les deux lès pour les fixer.

Pour le pourtour, 3 solutions possibles :

  • Pour une pause provisoire: scotcher avec du double-face
  • Pour une pause amovible :fixer le gazon avec des chevilles à frapper
  • Pour une pause définitive : coller avec de la résine.

En finition, ne pas oublier de brosser le gazon artificielet le tour est joué.

A poser sur un sol meuble :

Sur un sol meuble, il faut passer par une étape de préparation du terrain qui doit être totalement désherbé et sans cailloux. Il faudra niveler la terre ou le sable pour obtenir un résultat extrêmement plat et compact. Pour empêcher, la repousse des mauvaises herbes, il est nécessaire de déposer un sol géotextile en superposant les lés sur 5 cm environ en le fixant avec des sardines d’ancrage. Pour le fixer, il faut placer une bande autocollante au milieu des deux jonctions, retirer le film de protection et appuyer sur les deux lès. Fixer le gazon en périphérie, à l’aide une agrafe tous les mètres.

La pose peut être réalisée par vos soins ou par un professionnel.

En partenariat avec Exelgreen.


Crédit : Exelgreen

Je souhaite poser une question sur le sujet

Poser ma question

Je souhaite apporter un commentaire

Laisser un commentaire

Il n’existe aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *