vitre vitrier

Pour une parfaite isolation acoustique et thermique de votre maison, pensez à changer vos vitrages et confiez leur pose à un professionnel.

Non seulement il saura vous conseiller sur le modèle qui correspond le mieux à vos attentes, mais en tant qu’artisan RGE, il pourra vous faire bénéficier d’un crédit d’impôt.

Changer de vitrage pour une meilleure isolation thermique et acoustique

Pourquoi changer de vitrage ? Pour réaliser des économies sur vos factures d’énergie : les ouvertures sont responsables de 15 % des déperditions de chaleur. L’installation d’un double ou triple vitrage peut améliorer sensiblement les performances thermiques de votre logement.

Le double vitrage comporte deux vitres de 5 mm d’épaisseur, séparées par une cavité de 10 à 15 mm qui réduit les pertes de chaleur et atténue les nuisances sonores.

Faire appel à un vitrier pro : des avantages considérables

Pour la pose, faites appel à un professionnel qui prendra à coup sûr les bonnes mesures de la fenêtre. De plus, après l’installation, l’artisan vitrier reprend l’ancien vitrage et assure son recyclage. La pose par un artisan RGE peut ouvrir un crédit d’impôt de 15 % pour la transition énergétique 2019 (CITE), dans la limite de 670 € par équipement (encadrements et verres) pour la pose de parois vitrées (doubles ou triples) en remplacement d’un vitrage simple, pour toute habitation principale, sans conditions de revenus.

L’artisan vitrier peut aussi venir vous dépanner en urgence pour réparer un double vitrage endommagé, un bris de glace…

Choisir le bon matériau pour les huisseries

Un professionnel saura vous conseiller pour choisir un vitrage correspondant à vos besoins : à contrôle solaire, en verre trempé, en verre fumé, etc. Il vous aiguillera également sur le choix du matériau pour les huisseries (PVC, bois ou aluminium).

Bon à savoir : l’aluminium est certes un peu plus cher à l’achat, mais il est très résistant. Il offre aussi une large gamme de coloris pour une décoration contemporaine et design. La fenêtre PVC offre, quant à elle, un très bon rapport qualité-prix, et les fenêtres en bois apportent un cachet authentique à votre habitation.

Bien entretenir les vitrages

Pour l’entretien, les remèdes de grand-mère fonctionnent bien : du papier journal, un peu de vinaigre blanc dilué dans de l’eau tiède, et votre vitre retrouvera tout son éclat ! En revanche, ne nettoyez pas vos fenêtres en pleine chaleur ou en plein soleil pour éviter les traces de raclette ou de chiffon. Petite astuce : lavez vos fenêtres le soir.


©Robert Kneschke