violette

La violette (Viola odorata) est une petite plante touffue aux fleurs violettes ou blanches, originaire d’Europe, d’Asie et d’Afrique du Nord, qui appartient à la famille des Violacées. Elle est connue pour ses propriétés médicinales et ses nombreux bienfaits et vertus pour la santé.

La violette et ses bienfaits sur la santé

  • Les vertus expectorantes de la violette en font un traitement idéal en cas d’infection respiratoire (rhume ou bronchite). En infusion (50 g de fleurs par litre d’eau bouillante), la violette calme les irritations et soulage la toux.
  • Laxative et diurétique, la violette traite les constipations légères, même chez les jeunes enfants.
  • Légèrement sudorifique, la violette est recommandée en cas de poussées de fièvre et d’état grippal.
  • Apaisante, la violette en inhalation calme la nervosité, fait baisser le stress et réduit les insomnies.
  • La violette est aussi efficace en cas d’indigestion ou d’intoxication alimentaire.
  • En usage externe, les feuilles et les racines de violette, broyées et utilisées sous forme de cataplasmes chauds, sont efficaces contre les petites plaies, les crevasses du sein en cas d’allaitement difficile et les escarres.

Cultiver la violette pour ses bienfaits

  • Vos violettes se porteront à merveille à mi-ombre de préférence et dans un sol riche, humifère, frais et bien drainé.
  • Rustiques et faciles à entretenir, les violettes ne craignent pas les chutes de température.
  • Vous pouvez les cultiver en pot sans problème, même dans des petites jardinières, car elles ont des racines courtes.
  • Attention, en France, de nombreuses espèces de violettes sont protégées, mieux vaut cueillir uniquement celles qui poussent dans les jardins.

La violette en cuisine pour ses bienfaits

  • Les jeunes feuilles de violette se mangent crues ou cuites, en salade, et cuites elles épaissiront une soupe ou un bouillon car elles sont mucilagineuses (elles prennent de la consistance dans l’eau).
  • Les fleurs de violette décorent les salades et se confisent dans le sucre pour donner une friandise bien connue, la violette de Toulouse. Elles donnent aussi une saveur très parfumée aux cakes, sirops, miels et vinaigres, et on en fait également des confitures, des gelées.