pensee saison

Pas facile de fleurir son jardin l’hiver. La pensée a cette particularité.

Comme celle de s’ouvrir à la vie au printemps, en été et en automne…

A lire aussi :

  • Article consacré à la Pensée
  • Article consacré à la Viola

Une pensée pour chaque saison…

penseeVous l’imaginiez fragile… La pensée est tout sauf cela. Et c’est sa robustesse, ajoutée à la finesse qu’elle dégage, qui vous séduit l’hiver. Rare spécimen à fleurir à la période la plus froide de l’année, la pensée possède un autre avantage : elle nécessite peu de soins pourvu qu’elle soit exposée au soleil et à mi-ombre.

Idéale pour des massifs ou en jardinières, la viola (de son véritable nom) appartient à la famille des violacées. Ses fleurs, de forme arrondie ou découpées, sont unicolores avec un œil central plus foncé et se déclinent en une grande palette de couleurs.

D’origine européenne, elle était initialement considérée comme une plante vivace. Mais les variétés qui poussent dans nos jardins sont cultivées comme des plantes annuelles ou bisannuelles. Suivant les espèces, elles peuvent prendre différentes formes mais arborent toujours des fleurs à cinq pétales.

Résistante au froid

pensee hiverIncontournable à cette période de l’année, la pensée d’hiver a surtout besoin de voir ses racines protégées du froid avec un paillage tandis que sa cousine de printemps ou d’été nécessitera de l’arroser très régulièrement. Sachez que la viola résiste au gel (jusqu’à -6°) et qu’elle peut donc être installée dans des suspensions en association avec du lierre ou dans des jardinières avec des cyclamens et des véroniques pour agrémenter votre jardin l’hiver.

Cela dit, quelle que soit la saison, vous aurez un vaste choix parmi les 500 espèces recensées. Mais les semis de printemps donneront des fleurs pendant le début de l’été tandis que les semis d’été et d’automne fleuriront l’hiver ou le printemps suivant.

Pensée ou violette, quelle différence ?

Enfin, saviez-vous que les pensées sont souvent confondues avec les violettes ? Il faut dire qu’elles appartiennent à la même famille mais que seuls leurs pétales les différencient.

Les violettes comptent deux pétales vers le haut et trois vers le bas alors que les pensées en comptent quatre vers le haut et un vers le bas.


Pensee 1 : ©Perlphoto FotoliaPensee 2 : ©Photo5000 FotoliaPensee 3 : ©Jutta Adam Fotolia