Garde chien animaux

Hospitalisation, déplacement professionnel, naissance d’un enfant ou départ en vacances sont autant de situations qui peuvent amener à faire garder son animal de compagnie.

En fonction de son espèce et de son caractère, certains modes de garde seront plus appropriés.

Voici quelques pistes pour vous aider à faire votre choix.

Faire garder son animal par un professionnel :

Le chenil

Le chenil reste le moyen de garde le plus classique pour un chien. Chacun bénéficie d’un box individuel avec un petit espace extérieur pour se détendre.

  • Votre animal devra être à jour de ses vaccins (rage et toux du chenil obligatoires).
  • Habituellement, on propose à votre animal un aliment prémium pour simplifier l’organisation des repas, les chenils accueillant un nombre important de pensionnaires.
  • Le prix d’une journée de garde se situe entre 12 et 19 euros selon la taille de votre chien. Il y a de grandes disparités selon la région où vous habiter et la période de garde demandée (saison haute, saison basse).
  • C’est l’unique solution raisonnable si vous possédez un chien dominant, particulièrement aboyeur ou fugueur.

La chatterie

La chatterie est la version du chenil pour les chats. Elle propose des espaces aménagés pour répondre à leurs besoins : box avec différents niveaux pour grimper et espaces extérieurs arborés entièrement grillagés.

  • Le chat doit être à jour de ses vaccins.
  • Le prix moyen d’une journée est de 12 euros.

La pension pour animaux

Ce mode de garde se démocratise et séduit les maîtres désireux d’offrir un moyen de garde personnalisé à leur chien avec une interaction entre congénères.

La pension familiale accueille une dizaine de chiens. Ce petit effectif permet de prendre le temps de s’occuper de chaque chien en respectant son rythme et ses besoins spécifiques.

La grande différence avec le chenil c’est que les chiens évoluent ensemble (jeux, promenade, couchage…). Généralement, le responsable de la pension aménage une pièce de son logement ou un bâtiment attenant (grange, garage) pour accueillir les chiens. Il leur réserve un endroit extérieur clos et sécurisé (pas de plantes toxiques, de branches mal taillées, de clôture fragile, etc.) Certains proposent une promenade par jour à l’extérieur pour détendre et stimuler les pensionnaires.

  • Le prix à la journée se situe entre 12 euros et 25 euros.
  • Votre chien doit être à jour de ses vaccins. Vous devrez apporter sa nourriture et son couchage.
  • Ce mode de garde est parfait pour un chien sociable et équilibré. Il permet rapidement d’établir un climat de confiance entre le maître et le gardien qui donne volontiers des nouvelles du pensionnaire.

Garde à domicile

Si vous possédez un chat, la meilleure solution est de faire appel à un professionnel qui se déplacera à votre domicile. Le chat supporte mal d’être déplacé, c’est un animal territorial.

  • Rencontrer le professionnel pour lui expliquer vos attentes et lui donner le plus d’informations possible sur la personnalité de votre chat.
  • Bien souvent, le professionnel acceptera de relever votre courrier, d’aérer votre maison et d’arroser vos plantes. C’est une très bonne alternative pour éloigner les cambrioleurs.
  • Vous pouvez faire appel à ce service si vous possédez des animaux difficiles à déplacer comme des poules par exemple.
  • Le coût de la prestation dépend du nombre de passages que vous désirez (entre 15 et 20 euros par visite).

Le saviez-vous ?

Un professionnel a suivi une formation pour s’installer. Son activité est déclarée à la préfecture et à la DSV (direction sanitaire vétérinaire).

On ne s’improvise pas gardien d’animaux. C’est une responsabilité qui nécessite d’avoir la tête sur les épaules, du sang froid, de la réactivité et de l’empathie pour les animaux et leurs maîtres. Le professionnel devra vous présenter un certificat de capacité, un numéro de SIREN, une assurance responsabilité civile si vous lui demandez. Un contrat doit être signé entre les deux parties.

Il a obligation de prendre soin de votre animal (hygiène, visite chez le vétérinaire, prise de médicaments, premiers soins, câlins, etc.). Il doit savoir vous donner des conseils sur l’éducation de votre animal et sur son comportement.


Famille d’accueil pour animaux

Sous le couvert d’une association, on vous met en relation avec une famille d’accueil pour la garde de votre chien.

Bien qu’encadrée (assurance, conseils, etc.), chaque membre de la famille vague à ses occupations. Chacun doit assurer de bons soins, mais aucun n’est un professionnel.

  • Les tarifs sont plus élevés que pour un autre mode de garde (au moins 20 euros par jour), car il faut payer l’association (plus une cotisation annuelle) et la famille d’accueil.
  • Vous pouvez demander à faire garder votre chien par la même famille pour ne pas le déstabiliser. En cas de congés, il y a toujours une famille disponible, c’est l’avantage.
  • Ce mode de garde est parfaitement envisageable pour un chien dominant que vous ne voulez pas faire garder en chenil. Il suffira de préciser qu’il doit être le seul animal présent.
  • Il est possible de faire garder les NAC (lapin, cochon d’Inde, etc.), un poisson rouge ou des oiseaux de cette façon.

Pensez à réserver une place pour votre animal dès que vous connaissez la date de votre absence. Les pensions sont vite saturées en particulier pendant les périodes estivales. Il faut anticiper ! Vous ne trouvez aucune solution… Il y a peut-être une place disponible dans une pension qui se trouve sur la route de vos vacances !

Garde à domicile pendant les vacances

Vous pouvez embaucher un Pet Sitter à votre domicile. L’accord consiste à lui prêter votre maison pour les vacances en échange de bons soins pour vos compagnons.

C’est particulièrement intéressant si vous possédez plusieurs animaux d’espèces différentes (poules, perroquet, poisson rouge, NAC, chien, chat, chevaux…).

Des agences spécialisées (nombreux sites sur Internet) vous mettent en relation avec des personnes intéressées (souvent des retraités).

Les tarifs à payer à l’agence sont très variables, il faut compter une centaine d’euros pour quatre jours.

Échanges de garde entre particuliers

On peut très bien faire garder son chien par des amis, de la famille ou des particuliers rencontrés lors de promenade (ou autre).

Cependant, vous serez responsable en cas de problème (accident, morsure, etc.) et vous n’aurez aucun recours s’il arrive malheur à votre animal.

Il faudra faire appel à votre assurance responsabilité civile.

Contacter son éleveur :

Si vous n’avez vraiment pas trouvé de solution (pension au complet, etc.), pourquoi ne pas contacter la personne chez laquelle vous avez acheté votre animal ?

Certains éleveurs sont ravis de revoir les animaux qu’ils ont élevés avec passion.

Conseils malins

  • N’hésitez pas à rencontrer la personne qui va garder votre animal. Posez-lui des questions, parlez-lui de vos attentes et de vos angoisses. Un professionnel compétent doit savoir écouter.
  • Il est fortement recommandé de traiter votre chien ou votre chat contre les tiques et les puces avant de le faire garder.
  • En cas d’hospitalisation, contactez votre assurance. Certaines prennent en charge les frais de garde.

À méditer :

« C’est par la séparation qu’on évalue la force des liens. »

Gérard Gévry

L.D.