Vermifuger son chien, une protection contre les vers !

Vermifuge chien pourquoi comment

Vermifuger son chien fait partie des traitements basiques et essentiels pour le protéger des vers et des parasites intestinaux. En effet, tous les chiens sont concernés puisque tout chiot naît avec des vers dans le tube digestif.

De plus certains parasites comme le Ténia se transmettent non seulement aux autres chiens, mais également aux enfants en bas âge et aux personnes immunodéprimées. 

Voici comment et à quelle fréquence vermifuger votre chien pour une protection optimale.

Pourquoi faut-il vermifuger son chien régulièrement ?

Vermifuger son chien à la bonne fréquence est indispensable, car la présence des vers n’est pas visible au début de la contagion. De plus, l’action du vermifuge a une action limitée dans le temps et ne détruit que les vers présents dans le corps du chien. Par conséquent, sans cette protection, il peut être contaminé à tout moment par ceux qui se trouvent dans son environnement.

Quels vers principaux contaminent le chien ?

Les vers ronds : ils provoquent des inflammations de la paroi intestinale.

  • Les ankylostomes.
  • Les trichures.
  • Les ascarides.

Le Ténia : on le trouve sous deux formes.

  • Le dipylidium caninum : cette forme irrite les glandes anales du chien et celui-ci se frotte alors l’arrière-train sur le sol.
  • Le Ténia échinocoque : peu dangereux pour le chien, il est en revanche transmissible à l’homme et redoutable pour lui. En effet, en grandissant dans son organisme, il comprime ses organes ou cause des lésions au foie.

💡 Les enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées et malades sont particulièrement vulnérables.

  • Les parasites cardio-vasculaires : ils entraînent une insuffisance cardiaque ou forment des caillots de sang dans les veines ou les artères du chien et dans ce cas, la vie de l’animal est menacée.

Quels symptômes alertent sur la présence de vers ?

  • comment le chien attrape des vers symptomesLe chien se traîne l’arrière-train sur le sol (comportement du traineau).
  • Pertes de poids.
  • Vomissements.
  • Œufs dans le pelage.
  • Poils ternes et cassants.
  • Fatigue.
  • Diarrhée.
  • Toux.

Quand faut-il vermifuger son chien ?

Vermifuger votre chien le matin à jeun permettra de lui éviter des problèmes digestifs. En effet, lorsque l’organisme du chien contient des vers intestinaux, le vermifuge en les tuant les fait libérer des substances toxiques qui entraînent des diarrhées.

À quelle fréquence administrer le vermifuge ?

  • vermifuger chien obligation obligatoirePour le chiot tous les 15 jours jusqu’à ses 2 mois puis 1 fois par mois jusqu’à ses 6 mois.
  • Pour le chien adulte 4 fois par an et cela jusqu’à la fin de sa vie. Et l’idéale est de le faire à chaque changement de saison.

💡 Ne vermifugez pas votre chien les deux semaines qui précèdent sa vaccination.

Sous quelle forme se donne le vermifuge ?

Pour combattre l’ensemble des vers intestinaux, il faut utiliser un vermifuge à large spectre comme le Milbemax ou le Veloxa.

En cas de doute, demandez conseil à votre vétérinaire. Il vous proposera différents types d’administration :

  • comprimé, pipette ou liquide à donner avec une seringue.

💡 Le vermifuge se donne toujours en fonction du poids du chien.

Conseils malins 

Si vous avez oublié de vermifuger votre chien et que vous le suspectez d’avoir des vers, faites un prélèvement de ses selles et consultez votre vétérinaire. De cette façon, il pourra faire une analyse et prescrire un traitement ciblé.

En complément, une cure de probiotiques pourra aider votre chien à se rétablir plus rapidement.


L.D.

©Dmyrto_Z, ©PicsbyFran, ©Lenka Novotná