Adenophora : une vivace aux fleurs en clochettes bleues

Adenophora

Avec ses tiges florales bleues, l’adenophora compose des massifs champêtres.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Adenophora
Famille
 : Campanulacées
Type
 Vivace
Hauteur 
: 0,30m à 1,50m

Exposition : Soleil, mi-ombre
Sol : Riche, neutre à calcaire

Rusticité : -15° – Feuillage : Caduc – Floraison : Printemps

Découvrez comment cultiver cette vivace au jardin ou en pot.

Plantation de l’Adenophora

L’idéal est de planter l’Adenophora à la mi-ombre. Le soleil matinal est parfait car il reste doux et permet de booster la floraison. Une après-midi ombragée permet à cette belle vivace de dévoiler le joli bleu de ses fleurs. Côté sol, un sol neutre à calcaire lui convient bien.

Adenophora en terre

La plantation de l’adenophora a lieu de préférence au printemps, en avril-mai.

  • Selon les espèces, laissez un espace de 30cm à 60cm entre les plants
  • Faites tremper la motte dans une bassine d’eau
  • Pendant ce temps, creusez un trou deux fois plus gros que le volume de la motte
  • Si votre terre est calcaire et pauvre, enrichissez-la avec du compost
  • Placez la motte dans le trou, de manière à ce que le collet arrive au niveau du sol
  • Rebouchez, tassez et arrosez copieusement.

Adenophora en pot 

Il est tout à fait possible de cultiver cette vivace en pot, à condition d’avoir un pot de 30cm de diamètre minimum. L’adenophora aime un substrat frais mais pas détrempé. Veillez donc à lui octroyer un minimum de drainage avec une couche de billes d’argile au fond du pot. Vous la recouvrirez d’un mélange de terreau, de compost et de fibre de coco. Le terreau forme la base du substrat, le compost (une pelletée) enrichit en nutriment et la fibre de coco (2-3 poignées) retient l’eau.

Bouture de l’Adenophora

Pour multiplier l’Adenophora on privilégie le bouturage. En effet, mieux vaut éviter la division de la touffe car cette plante n’aime pas être dérangée. Pour cela, coupez l’extrémité d’une tige (10cm) en avril. Repiquez les tiges dans des godets remplis d’un mélange de terreau et de sable. Maintenez les boutures à une température autour de 18°C, dans une pièce claire pendant un mois et demi. Arrosez régulièrement en pluie fine, afin de garder le substrat frais. Au bout de 45 jours, repiquez en pleine terre.

 

Entretien de l’Adenophora

Adenophora culture entretienAprès la plantation, arrosez régulièrement pendant le premier été, surtout si vous subissez des périodes de sécheresse. Les années suivantes, arrosez de manière à conserver un sol frais. Pour vous aider, pensez à pailler le pied pour conserver l’humidité du sol. À chaque printemps, faites un apport de compost au pied de la plante. En pot, l’arrosage devra être fréquent et doublé d’un paillage. Au tout début du printemps, rabattez la tige à 10cm du sol, la végétation va repartir et la vivace va se préparer à fleurir pour la nouvelle saison. 

Maladie de l’adenophora

Résistante, l’adenophora n’est pas sujette aux maladies et autres ravageurs du jardin. De plus, cette vivace est rustique et supporte facilement des températures descendant jusqu’à -15°C.

Trois variétés d’Adenophora

  • Adenophora latifolia : cette espèce mesure entre 50cm et 60cm de haut à maturité. Très rustique, elle pousse volontiers en montagne où elle dévoile des fleurs violettes.
  • Adenophora bulleyana : l’espèce bulleyana se distingue par le coloris mauve-bleu de sa floraison. Elle culmine à environ 1m de haut, ce qui en fait un bel élément dans un massif.
  • Adenophora liliifolia : cette espèce a l’avantage d’avoir des fleurs odorantes, dont la couleur oscille entre le bleu et le violet. Son port est bien ramifié ce qui lui donne un aspect touffu idéal pour composer un massif.

©nahhan