Angelica gigas : l’angélique rouge à fleurs pourpres

Angelica gigas – Angélique rouge à fleurs pourpres

L’angélique géante Angelica gigas est une plante rouge, à feuillage large. La floraison donne des tiges pourpres rougeâtres, très belles en fleurs coupées.

L’angélique géante est, sans conteste, une plante ornementale voyante dans le jardin.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Angélique géante, Angélique coréenne, Angelica gigas
Famille : Apiacées (Ombellifères)
Type : Plante vivace

Hauteur : 120 à 180 cm
Exposition : Lumineuse
Sol : Riche, drainé

Feuillage : Caduque
Floraison : fin été

La riche coloration de la floraison d’Angelica gigas est due à de larges ombelles (12 à 20 cm) de fleurs minuscules qui coiffent les plantes de 1,5 à 1,8 m de haut. La floraison intervient vers le milieu de l’été et les graines mûrissent vers fin septembre.

La première année de croissance, l’angélique géante coréenne se limite à une rosette de feuilles au ras du sol. L’année suivante, les hautes tiges violettes maintiennent des ombelles pourpres au niveau des yeux.

Les ombelles de fleurs attirent un éventail fantastique de pollinisateurs tels que des abeilles, des guêpes, des papillons, des coléoptères et bien d’autres. Les fleurs donnent des perles de nectar scintillantes et délicieusement sucrées.

Plantation et semis de l’angélique rouge

L’angélique géante est adaptable quant à la culture. En effet, elle pousse en plein soleil ou à mi-ombre et dans un sol de jardin moyen. Dans nos jardins, elle a des tendances bisannuelles et est généralement de courte durée. Mais les semis naturels sont abondants : cela en fait une bonne plante vivace.

Plantation d’Angelica gigas – Angélique rouge 

  • Plantation - Angelica gigas – Angélique rougePlantez en sol riche, humide, mais bien drainé. L’angélique géante préfère un sol légèrement acide à neutre mais tolère les sols légèrement alcalins.
  • Espacez plusieurs plants de 40 à 60 cm. La plante devient grande.
  • Creusez un trou de 2 fois la hauteur et 2 fois le diamètre du godet.
  • Ajouter du compost ou un terreau horticole du commerce dessous et autour du contenu du godet.
  • Une fois le plant mis en terre, tassez bien le terreau, et complétez si nécessaire.
  • Arrosez immédiatement.

Semis de graines :

  • Gardez les graines au frais et au sec, comme au réfrigérateur, jusqu’au semis de printemps.
  • La germination est optimale avec de la lumière. Le temps de germination va de 21 à 60 jours.
  • À l’intérieur : semez à l’intérieur en pots 8 semaines avant de planter. Gardez à 10 °C pendant 2 à 3 semaines, puis 18-22 °C.
  • Autre méthode : déplacez les plateaux à l’extérieur pendant deux à trois semaines, puis rapportez-les à l’intérieur pour la germination. Si aucune germination n’apparaît après 4 semaines, recommencez en re-déplaçant à l’extérieur.
  • À l’extérieur : semez directement au début du printemps ou à l’automne. Parsemez juste les graines sur le sol. Recouvrez seulement de 2-3 mm de terreau horticole. La première année, la plante est en croissance, et une floraison n’intervient que la deuxième année.

En définitive, une fois les plantes installées une première fois, laissez faire la nature pour un auto-ensemencement annuel.

Culture et entretien de Angelica gigas

Fournissez un soutien, comme des piquets, si vous cultivez dans un endroit venteux.

Angelica gigas – Angélique rouge - EntretienAprès la floraison, les plantes meurent. Laissez mûrir les têtes de graines et les semis remplaceront bientôt les parents. Semez annuellement ou laissez tomber les graines pour renouveler les plantations.

Les têtes de graines (décoratives) suivent la floraison, mais peuvent être enlevées pour encourager une nouvelle floraison l’année suivante et devenir une plante vivace de courte durée.

Supplémentez avec un engrais granulaire ou liquide organique une fois à la fin du printemps et de nouveau à la fin de l’été.

Arrosez en cas de période de sécheresse pour éviter un trop fort dessèchement du sol.

Multiplication de l’angélique rouge à fleurs pourpres :

Angelica gigas se propage uniquement par semis.

Maladies et soucis :

L’angélique géante ne pousse pas bien dans les sols secs. Elle ne connaît aucun ravageur majeur. Mais si des limaces ou des escargots attaquent, saupoudrez des coquilles d’œufs écrasées ou des boulettes de phosphate de fer sur le sol autour de la plante.

À savoir

L’espèce Angelica gigas fait partie d’un genre d’une cinquantaine de plantes originaires de tout l’hémisphère Nord. A. gigas vient des côtes de Corée, et des pays environnants.

Utilisations comme plante médicinale :

Historiquement, la racine de l’angélique pourpre est utilisée en Corée pour traiter l’anémie. La racine contient des composés actifs qui augmente la motilité du duodénum et une action anti-agrégation plaquettaire. Attention, elle n’a pas les mêmes vertus que Angelica archangelica, l’angélique officinale.


©Michel Viard, ©Megan Hansen,  ©PicturePartners