1330506135athyrium

L’athyrium est une jolie fougère, caduque et idéale pour orner un coin d’ombre.

En extérieur et souvent en sous bois elle est facile d’entretien et de culture.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Athyrium filix-femina
Famille
 : Dryoperidacées
Type : Vivace

Hauteur
 : 30 à 120 cm
Exposition : Ombre et mi-ombre
Sol : Ordinaire

Feuillage
 : Persistant

Plantation de l’athyrium

La plantation se fait indifféremment, à l’automne ou au printemps mais en évitant les périodes de gel ou de fortes chaleurs.

Utilisez alors un terreau plantation en mélange à votre terre et mettez éventuellement un lit de billes d’argile au fond pour améliorer le drainage.

  • En pot, rempotez au printemps tous les 2 ou 3 ans en choissant un diamètre légèrement supérieur
  • Cette plante préfère l’ombre que les situation ensoleillées, souvent chaudes et trop sèches pour cette plante

La multiplication de l’athyrium se fait par division de la touffe au printemps.

Taille et entretien de l’athyrium

Couper les feuilles séchées ou jaunies au fur et à mesure mais cette opération n’est pas indispensable

En dehors de cela l’athyrium ne réclame pratiquement aucun soin ni entretien.

En été vous pouvez pailler le pied de la plante afin de maintenir le sol humide.

En hiver, le feuillage disparaît mais soyez sans crainte il repart au printemps. L’athyrium est très rustique et résiste au très grand froid.

A savoir sur l’athyrium

Cette fougère femelle a la particularité  de venir habiller nos sous-bois et le pied des arbres.

Difficile alors d’arracher la plante tant elle s’attache à son support.

Notons que plus elle est à l’ombre et plus sa croissance est lente mais son feuillage souvent réputé plus beau.

Conseil malin à propos de l’athyrium

En intérieur en pot comme à l’extérieur, évitez les expositions trop ensoleillées.

A lire également