Connexion
Accueil / Jardinage / Arbres et arbustes / Cistes, fleurs de papier

Cistes, fleurs de papier

Ciste Cistus
0

La famille des Cistacées regroupe une série d’arbustes et d’arbrisseaux au feuillage persistant typiquement méditerranéens.

Leur habitat d’origine, la garrigue ou le maquis leur confère une grande résistance à la sécheresse, au vent et aux rayons brûlants du soleil. Ils ne sont pas seulement réservés à la moitié sud de la France, un certain nombre de variétés de cistes ont fait leur preuve en tolérant des températures jusqu’à – 15°C voire au-delà. Avec les Helianthemum et Halimium, la couleur jaune qui manquait aux cistes est bien présente.

1- La délicatesse du papier de soie

Les fleurs de ces arbustes de terres arides, souvent éphémères ont la délicatesse du papier de soie, légèrement froissé. Elles se succèdent pendant plusieurs semaines entre mars et juillet selon l’espèce. Cinq pétales arrondis en forme de coupes accueillent une couronne d’étamines jaune d’or. Les cistes ont des teintes franches qui varient du blanc au rose vif en passant par des mauves tendres. La base des pétales est souvent maculée de jaune ou de pourpre.

2- Une variété de formes insoupçonnée

Cistus laurifolius - Ciste à feuilles de laurier

Cistus laurifolius – Ciste à feuilles de laurier

Les formes vigoureuses des cistes sont souvent méconnues pourtant elles permettent de constituer de véritables haies jusqu’à 2,50 m de haut comme avec l’espèce Cistus laurifolius. Ce ciste originaire des zones montagnardes du sud-ouest de l’Europe et du Maroc, présente un feuillage vert sombre visqueux, parsemé de fleurs blanches en mai. Il fait partie des plus résistants au froid (- 20°C) mais il a l’inconvénient de ne pas tolérer le calcaire.

Cistus parviflorus au contraire, forme un arbuste bas (30 cm de haut) au port rampant qui couvre une surface de 1 m² en quelques années. Sa végétation vert gris se trouve totalement occultée par une myriade de petites fleurs rose pâle en avril-mai.

Il existe bien entendu toutes les formes intermédiaires entre ces deux extrêmes.

3- Une plante sans soucis

Nul besoin de désherber !

Cistus salvifolius - Ciste à feuilles de sauge

Cistus salvifolius – Ciste à feuilles de sauge

Bien que persistants, le feuillage des cistes se renouvelle régulièrement. Les feuilles constituent alors un paillis naturel qui empêche les autres graines de germer. Les cistes sont donc très intéressants pour occuper un terrain laissé à l’abandon, exposé à la sécheresse estivale. Cependant si votre jardin est ombragé, optez pour le ciste à feuilles de sauge (Cistus salvifolius ) qui occupera le sous-bois allègrement.

A quoi bon tailler ?

L’arbuste adopte une forme compacte en boule ou rampante qui ne nécessite pas de taille. Cependant un léger pincement des tiges, après la floraison en climat rude, ou à l’automne prolonge leur durée de vie. Celle-ci est assez brève, elle est seulement de 8-10 ans chez les espèces types et de 15 ans chez les hybrides. La touffe peut avoir tendance à s’affaisser et à se dégarnir de la base mais il est préférable de ne pas tailler sur du vieux bois. Paradoxalement, plus le terrain est pauvre, plus les cistes vivent longtemps !

Les plus tolérants au froid

Planter dans un terrain qui ne retient pas l’eau l’hiver est un facteur essentiel pour augmenter leur résistance au froid. Tous ces arbustes réclament donc un sol drainant, caillouteux ou sableux et secs en hiver. Le climat méditerranéen est bien sûr idéal avec ses étés secs et ses hivers doux mais un certain nombre de cultivars ont fait leur preuve en région septentrionale dans un sol ordinaire. Ils ont pu supporter des températures de l’ordre de – 15°C :

  • Cistus albidus - Ciste cotonneux rose

    Cistus albidus – Ciste cotonneux rose

    Le ciste cotonneux (Cistus albidus) reconnaissable à ses feuilles duveteuses et sa floraison rose précoce pousse de surcroît très bien en sol calcaire.

  • Dans les formes rampantes, choisissez le cultivar ‘Grayswood Pink’ au feuillage rugueux gris vert, souvent faussement appelé parviflorus. Il est capable de supporter un sol légèrement calcaire et fleurit de mars à mai.
  • Parmi les hybrides de Cistus X argenteus, ‘Blushing Peggy Sammons’ fait sensation avec son feuillage ondulé presque pourpre et sa floraison rose pâle. Il convient aux massifs ou pour former des haies de 1,20 m de haut.

Gare aux variétés intolérantes au calcaire !

Tous les cistes sont capables de pousser en terrain acide ou neutre, mais certains souffrent de chlorose (jaunissement) en sol calcaire. Les plus tolérants sont C. albidus, monspeliensis, parviflorus, x pulverulentus, x purpureus et salviifolius ‘Villeveyrac’.

En conclusion

  • En situation abritée, plantez les cistes à volonté pour des massifs sans entretien, en combinant des feuillages gris vert et vert sombre.
  • Attention aux dimensions que peuvent prendre certaines espèces comme Cistus x aguilarii qui atteint 1,80 m.
  • La culture en bac est recommandée dans les régions plus fraîches :  Cistus x florentinus aux petites fleurs blanches tachetées de pourpre y fera merveille. Vous placerez le pot à l’abri des gels importants dans une pièce lumineuse.

Conseil malin :

Lors de la plantation, faites tremper légèrement la motte et plantez-la sans déranger les racines. Evitez absolument d’enrichir la terre car le ciste se plaît davantage en sol pauvre.

4- Les cousines des cistes

Helianthemum Ciste

Helianthemum

Seuls les Halimium et les Helianthemum, deux genres proches des cistes, arborent des fleurs totalement jaunes. Les Halimium sont des arbrisseaux nains ou des vivaces, plus difficiles à cultiver que les cistes car ils exigent un pH acide et un drainage parfait en hiver. Des croisements avec des cistes ont donné naissance aux  x Halimiocistus aux très belles couleurs jaune crème à macules pourpres.


©StudioBarcelona, ©Aimintang, ©Tassos, ©İsmet Şahin, ©Hans Braxmeier


Écrit par Eva Deuffic | Eva est une passionnée de jardins et de jardinage et c'est avec sa plume qu'elle nous emporte et nous fait rêver.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *