Connexion
Accueil / Jardinage / Dendrobium kingianum, une orchidée rare et facile

Dendrobium kingianum, une orchidée rare et facile

Dendrobium kingianum
0

Le Dendrobium Kingianum est une orchidée souvent de type épilithique (qui pousse sur les surfaces minérales) mais qui peut aussi être épiphyte (qui pousse sur une autre plante vivante).

Orchidée endémique d’Australie, on la rencontre jusqu’à 1200 mètres d’altitude. Cette petite orchidée très attrayante offre une jolie floraison allant du rouge au rose, du blanc au violet. Facile à cultiver, elle a aussi le grand intérêt de produire des fleurs qui exhalent un doux parfum de fleurs de printemps, proche de celui de la jacinthe ou du muguet.

Dendrobium kingianum en résumé

Nom latin : Dendrobium kingianum
Synonymes acceptés : Thelychiton kingianus, dendrobium du capitaine King, orchidée Pink Rock
Famille : Orchidaceae
Type : épilithe
Origine : Australie

Hauteur : 40 à 50 cm
Floraison : août – octobre
Couleur des fleurs : blanc, rose, rouge, bleu-violet

Habitat : rochers et falaises
Climat : tempéré chaud
Exposition : ensoleillée

Description botanique du Dendrobium kingianum

Dendrobium kingianumDans les bonnes conditions, le Dendrobium du capitaine King forme rapidement ses touffes à partir de pseudobulbes allongés et fins, à base large et sommet étroit. Les racines de cette orchidée sont à la fois souples et spongieuses, capables d’absorber rapidement l’humidité et les nutriments de la roche où elles s’installent.

Les pseudobulbes servent eux-mêmes à stocker l’eau en prévision de la saison sèche. Généralement chaque pseudobulbe produit entre 3 et 6 feuilles minces et lisses de 3 à 10 cm de long pour 10 à 20 mm de large.

La floraison s’installe en grappe de 2 à 15 fleurs sur les tiges florales elles-mêmes issues de la partie supérieure des pseudobulbes. Des fleurs qui offrent une grande variété de couleurs, allant du rouge au violet, en passant par le rose et le blanc pur, et parfois même ornées de rayures.

Culture et entretien du Dendrobium du capitaine King

Dendrobium kingianumSubstrat

Le Dendrobium Kingianum s’installe dans des pots de 10-15 cm de diamètre, et dans un mélange d’écorce grossière et de charbon de bois. Vous pouvez aussi utiliser un engrais ‘spécial orchidée’ de bonne qualité.

À noter : l’orchidée Pink Rock peut être cultivée sur les branches d’un arbre ou sur un rocher.

Exposition et emplacement

Pour fleurir, le Dendrobium Kingianum a besoin d’une lumière intense. On l’installe de préférence à proximité d’une fenêtre orientée sud, en lui évitant toutefois les rayons brûlants du soleil de l’après-midi.

L’orchidée Pink Rock est capable de prospérer sous des températures comprises entre 5 et 30°C. Cette orchidée est même capable de supporter une température de 40°C, à condition de profiter d’une bonne ventilation, de suffisamment d’eau et d’une situation mi-ombragée.

Pour déclencher la floraison, l’orchidée Pink Rock a également besoin d’un refroidissement extrême en hiver. On l’installe alors entre 5 et 10°C.

Arrosage

Le Dendrobium Kingianum apprécie les atmosphères humides à 50 %, mais il est capable de survivre aux ambiances très sèches, pourvu qu’il dispose de suffisamment d’eau. Pour augmenter l’hygrométrie autour de la plante, brumisez-la régulièrement, et toujours le matin.

  • De la fin du printemps au début de l’automne, arrosez votre orchidée une à deux fois par semaine.
  • Espacez vos arrosages pendant l’hiver et jusqu’au début du printemps. Réduisez considérablement vos arrosages avec la chute des températures, et reprenez-les après le début des pousses florales.

Fertilisation

Utilisez un engrais riche en phosphore pour fertiliser votre Dendrobium du capitaine King. En revanche, n’utilisez jamais d’engrais à haute teneur en azote qui encourage la croissance des keikis plutôt que celle des fleurs. Dosez votre engrais à la moitié de la quantité recommandée sur l’étiquette.

  • Fertilisez une ou deux fois par mois de la fin du printemps au début de l’automne.
  • Stoppez tout apport d’engrais de l’hiver au début du printemps.

Rempotage

Rempotez votre orchidée Pink Rock tous les 1 à 2 ans dans un pot aux dimensions adaptées à ses racines, et avec suffisamment de place pour permettre une nouvelle saison de croissance.

Ceci devrait aussi vous plaire :


Photos : Jungle Rebel, Maja Dumat


Écrit par Solenne Ricard | Diplômée d'Art et passionnée de botanique, Solenne a choisi d'utiliser sa sensibilité aux questions environnementales pour écrire sur les plantes et le jardinage. Cette amatrice de bonne cuisine cultive son potager en permaculture et utilise ses récoltes pour concocter quotidiennement de petits plats bio et écolos. Rédactrice confirmée, boulimique de littérature et amoureuse du beau, elle dévore tous les livres à sa portée.
Une question ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *