Connexion
Accueil / Le Jardinage / Fleurs du jardin / Calamagrostis : une élégante graminée

Calamagrostis : une élégante graminée

Calamagrostis
0

Calamagrostis en résumé :

Nom latin : Calamagrostis sp.
Nom commun : Calamagrostide
Famille
 : Poacées
Type : Graminée

Hauteur : 75 cm à 1,20 m selon l’espèce
Densité de plantation : 5 à 8 pieds par m² en fonction de l’espèce
Exposition : Soleil à mi‑ombre
Sol : Tout type, bien drainé, humifère

Floraison : Été, automne

La Calamagrostis est une graminée élégante au port dressé.

Elle est très simple à cultiver et ses inflorescences en épis duveteux apporteront une touche de légèreté à votre jardin.

Plantation de la Calamagrostis

La Calamagrostis peut s’accommoder de conditions de croissance assez rudes. Néanmoins, vous obtiendrez de meilleurs résultats en lui offrant une terre riche en matières organiques, humide, mais drainante et un emplacement au soleil ou à mi‑ombre.

La plantation doit avoir lieu de préférence en automne, afin de faciliter la reprise du pied. Si vous opérez au printemps, vous devrez être plus vigilant sur l’arrosage.

Pour planter la Calamagrostis, il suffit de suivre ces quelques étapes :

  • Creusez un trou de 10 à 20 cm de profondeur.
  • Apportez du terreau et mélangez‑le à la terre.
  • Retirez le pot et désagrégez délicatement la motte en libérant une partie des racines. De cette façon, elles croîtront plus facilement et rapidement dans leur nouvel environnement.
  • Installez le pied de la graminée en étalant les racines et rebouchez le trou en tassant bien la terre.
  • Arrosez abondamment pour parfaire le tassement.

Afin de conserver l’humidité du sol, le paillage est une excellente solution. Il peut même apporter un complément esthétique en jouant sur les contrastes avec des écorces de pin ou être plus discret avec un effet ton sur ton, en utilisant un paillis de lin.

Calamagrostis plantation entretien

Entretien de la Calamagrostis

Comme pour de nombreuses graminées, l’entretien consiste essentiellement à rabattre la touffe au début du printemps, à une dizaine de centimètres du sol.

Multiplication :

La méthode de multiplication la plus efficace et la plus rapide pour la Calamagrostis est la division. Pour cela, opérez plutôt en hiver en arrachant le pied et fragmentez‑le à l’aide d’une bêche bien aiguisée. Repiquez ensuite les plants en suivant nos conseils de plantation.

Maladies et ravageurs :

Si les insectes ravageurs ou les parasites ne semblent pas s’intéresser à la Calamagrostis, cette dernière peut néanmoins être touchée par la rouille. Cela arrive en cas d’été humide, ou lorsque la plantation est dense.

Emplois et associations

À l’instar des autres espèces de graminées, la Calamagrostis révèle mieux ses charmes lorsqu’elle est plantée en groupe :

  • soit avec d’autres herbes comme le Chasmanthium ou la Briza media ;
  • ou bien dans un massif, accompagnée de vivaces comme la Rudbeckia, la Perovskia ou encore les Asters.

Quelques espèces intéressantes de Calamagrostis

Calamagrostis x acutiflora

Calamagrostis x acutiflora est un hybride naturel au port dressé et facile à cultiver. Ses feuilles d’un vert profond s’éclaircissent progressivement vers une teinte bronze clair à l’approche de l’automne. Elles sont accompagnées tout l’hiver par des épis duveteux, dans l’attente du retour des beaux jours.

Calamagrostis brachytricha

Calamagrostis brachytrichaÉgalement appelée « herbe aux diamants », cette espèce a une silhouette dressée, mais un peu plus arquée que sa cousine acutiflora. Sa taille est également réduite et ne dépasse pas 1,20 m au moment de la floraison.

Son feuillage vert-gris en début de croissance se teinte progressivement de jaune-orange lorsque l’automne arrive. Les inflorescences en épis duveteux durent tout l’hiver et égayent le jardin lors de la morne saison.

Ceci devrait aussi vous plaire :


Écrit par Christophe Dutertre | Diplômé en aménagement paysager et amoureux des jardins, Christophe vous accompagne dans cette passion qui nous réunit. Découvertes, conseils pratiques et écologie sont au programme.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *