Connexion
Accueil / Le Jardinage / Fleurs du jardin / Helonias bullata : cultiver l’œillet rose des marais

Helonias bullata : cultiver l’œillet rose des marais

helonias bullata - oeillet des marais
0

L’œillet des marais Helonias bullata donne un joli visuel en plantation de 10 plants au moins. De fait, elle est surtout utilisée comme plante ornementale de zone humide.

Nom : Helonias bullata
Famille : Mélanthiacées (Liliacées)
Type : Plante vivace

Hauteur : 20 à 40 cm
Exposition : Lumineuse
Sol : Léger, très drainé

Feuillage : Persistant – Floraison : début de printemps

Helonias bullata est une rustique originaire d’Amérique du Nord. En conséquence, elle s’adapte très bien à nos régions. Le feuilles de 10-15 cm de long partent du sol et forment une rosette plate. Les inflorescences poussent à l’extrémité d’une tige épaisse. Elles sont composées de nombreuses petits fleurs roses avec des étamines lilas.

Les feuilles persistent en hiver. Ainsi, elles forment un attrait durant cette période.

Plantation de helonias bullata – oeillet des marais

La plantation de l’œillet des marais Helonias bullata respecte les règles de culture de plantes à bulbes. Cet œillet préfère les sols légèrement acides humides et doit, de préférence, être planté en petits groupes d’au moins 10 plants. Ne cultivez pas en pot !

  • Achetez des bulbes en fin d’hiver (début Mars par exemple) pour planter.
  • Choisissez un emplacement presque constamment humide mais pas détrempé.
  • Creusez un petit trou de dimension suffisante pour accueillir tout le contenu du pot d’achat. Si le bulbe est nu, mettez le bulbe sous 7-10 cm de terre.
  • Plantez juste à l’extérieur d’un plan d’eau (ou cours d’eau) à l’abri des inondations.
  • Évitez de planter en orientation sud-ouest (très chaud), choisissez plutôt un emplacement à bon ensoleillement mais qui ne s’assèche jamais complètement.
  • Espacez chaque bulbe de 15-20 cm de son voisin. Ainsi, la plante aura de la place pour des croissances de jeunes plantes sur les côtés.

La présence de conifères à proximité peut être bénéfique car l’œillet des marais aime les sols acides. Les conifères aident à acidifier un sol.

Culture et Entretien de helonias bullata

helonias bullata - oeillet des marais - Plantation entretienLa culture de la plante ne demande guère d’entretien lorsqu’elle est plantée au bon endroit. Comme dans la plupart des zones humides naturelles, n’apportez pas d’engrais. Théoriquement, aucun arrosage n’est nécessaire. En bref : une fois planté, l’œillet des marécages ne demande pas d’entretien. Il est même conseillé de laisser les feuilles vieillissantes en place. Seules les inflorescences fanées peuvent être ôtées.

Désherbez manuellement si de mauvaises herbes colonisent le lieu de plantation.

Humidité obligatoire : Helonias bullata est une espèce de zone humide obligatoire qui se trouve le long des ruisseaux et des zones d’infiltration dans les marécages d’eau douce et d’autres habitats des zones humides.

Multiplication de helonias bullata 

La croissance de l’espèce Helonias bullata se fait par le rhizome. Le rhizome est constitué d’un petit bulbe, lequel produit de temps en temps des bulbilles. Si l’emplacement convient, ces petits bulbes donnent de jeunes pousses qui s’enracinent. Ne tentez jamais la transplantation d’un pied bien établi (il périrait).

Trouvez les nouvelles pousses pour multiplier Helonias au printemps. Ensuite, séparez le nouveau bulbe avec sa couronne de jeunes feuilles. L’opération doit être réalisée avec prudence pour ne pas endommager le petit bulbe. Soulevez la motte complète avec le bulbe, puis replantez un peu plus loin.

L’œillet des marais peut potentiellement être propagé par semis. Toutefois, les réussites sont extrêmement faibles (c’est aussi le cas dans la nature).

Maladies et soucis de l’oeillet des marais

Sans maladie notable (comme pour la majorité des plantes semi-aquatiques), il ne faut se soucier de rien.

À savoir à propos de helonias bullata – oeillet des marais

Helonias bullata est la seule espèce de son genre. Le nom de genre, issu du grec Helos qui signifie marais, fait référence aux lieux de croissance habituels de cette plante.


Ceci devrait aussi vous plaire :


©Maja Dumat, ©Kerry Wixted


Écrit par Jean-François Fortier | Jean-François intervient dans les domaines végétaux et animaliers, avec une vraie expertise en biologie.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *