Connexion
Accueil / Jardinage / La linaire, du jaune jusqu’à l’automne dans le jardin

La linaire, du jaune jusqu’à l’automne dans le jardin

linaire fleur
0

La linaire jaune, Linaria vulgaris, est une sorte de muflier sauvage. Elle a l’avantage d’une floraison qui reste tardivement, jusqu’en octobre, parfois novembre. De plus, elle offre des qualités officinales intéressantes.

Nom : Linaire commune jaune, Linaria vulgaris
Famille : Scrophulariacées
Type : Herbacée vivace rhizomateuse

Hauteur : 30 à 90 cm
Exposition : Lumineuse
Sol : Tous

Plantation : Printemps

Feuillage : Caduque  – Floraison : été, automne

Description

Linaria vulgaris est l’une des quelque 130 espèces d’herbacées du genre Linaria originaires d’Eurasie, proche du lin cultivé Linum usitatissimum.

linaire plantationLes feuilles de la linaire jaune en forme de lance, gris-vert, de 5 cm de long sont sessiles et pointues aux deux extrémités. Même si les feuilles sont alternes, elles peuvent sembler opposées car elles sont serrées les unes contre les autres.

Les plantes commencent à pousser à partir des racines dès que le sol se réchauffe au début du printemps. Les plantes peuvent atteindre jusqu’à 90 cm de haut, mais sont généralement beaucoup plus courtes (30 à 60 cm de haut).

En contre-partie, cette plante vivace est agressive et capable de coloniser rapidement les habitats ouverts. Ainsi, elle surpasse souvent les autres plantes, y compris les plantes indigènes. Néanmoins, elle sera déplacée par d’autres espèces lorsqu’elle pousse dans des conditions moins favorables.

Du début de l’été à l’automne, des grappes de fleurs jaunes poussent de la base de la tige florale égayent les extrémités des tiges.

Utilisation au jardin

La linaire jaune est utilisée dans les jardins de fleurs pour ses fleurs voyantes. Mais elle doit être utilisée avec prudence car elle peut facilement s’échapper et se propager de manière agressive. Elle est également parfois incluse dans les mélanges de fleurs sauvages.

Culture et entretien de la linaire

On trouve généralement la linaire dans les sites ouverts et perturbés tels que les bords de routes et les terrains vagues ou dans les champs, les pâturages, les lisières des forêts et les chemins, où elle peut déplacer (souhaitées) les graminées souhaitables.

  • linaire cultureCultivez la linaire en plein soleil.
  • Plantez dans un sol humide à légèrement sec, mais pas totalement aride.
  • Espacez chaque plant de 30 cm de tous les côtés.
  • Pincez les plantes pour favoriser une croissance plus compacte.
  • Les plantes sont tolérantes à la sécheresse et prospèrent par simple négligence, mais tolèrent également un arrosage fréquent.
  • Fertilisez mensuellement en croissance active.
  • Laissez les plantes en place après la floraison pour une auto-semaison.

Ne cultivez qu’en extérieur, pas en pot-conteneur car le rhizome s’étend rapidement.

En sol sec, les plantes ont tendance à être rabougries, mais elles sont relativement persistantes.

Multiplication de la linaire

linaire graines multiplicationLa linaire jaune se propage à la fois par graines et par rhizomes rampants étendus. Ainsi, elle se présente donc généralement par plaques. En fait, les racines d’une seule plante peuvent s’étendre sur 30 cm et donner naissance à des plantes filles tous les 10 cm.

Maladies et soucis

Franchement, la linaire n’a probablement que peu d’ennemis. Le plus difficile est parfois de limiter son expansion.

À savoir

De nombreuses espèces adventices de Linaria ressemblent au vrai lin (Linum usitatissimum) par la forme et la disposition des feuilles. Elle a été utilisée comme teinture jaune pendant des siècles, et a été cultivée pendant des siècles pour cet usage.

Cette plante vivace est présente dans la plupart des régions tempérées de l’hémisphère nord. Mais elle est répertoriée comme une mauvaise herbe nuisible dans plusieurs régions.

La linaire dalmate apparentée (Linaria dalmatica), du sud-est de l’Europe autour de la Méditerranée, est une autre plante ornementale échappée qui ressemble beaucoup à la linaire jaune.

Parce que la linaire contient un glucoside qui peut être légèrement toxique pour le bétail. Ainsi, elle est rarement présente dans les champs d’élevage. Toutefois, avec un goût désagréable, les rapports d’empoisonnement du bétail sont rares.

Recommandation

linaire conseilsLa période de floraison a lieu du début au milieu de l’été pendant environ un mois, et par intermittence par la suite jusqu’au début de l’automne. Mais certaines colonies de plantes fleurissent plus tard que d’autres. Parfois, de nombreuses plantes d’une colonie peuvent ne pas fleurir.

À la fin de la floraison, chaque fleur est remplacée par une capsule de graines qui contient de nombreuses petites graines. Chaque graine est brune et aplatie. Elle est entourée d’une aile papyracée assez grande avec une petite encoche sur un côté. Aidées de leurs ailes « de papier », ces graines sont emportées par le vent. Ainsi, elles se disséminent, éventuellement assez loin.

En raison du caractère potentiellement invasif de la linaire, sa culture en milieu rural doit être prudent ! Mais dans un jardin de ville, le risque disparaît.


Écrit par Jean-François Fortier | Jean-François intervient dans les domaines végétaux et animaliers, avec une vraie expertise en biologie.
Une question ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *