Meconopsis betonicifolia : Le pavot bleu de l’Himalaya

Pavot bleu de l'himalaya - Meconopsis betonicifolia

Le pavot bleu de l’Himalaya a d’énormes fleurs bleu cobalt profond, jusqu’à 10 cm de diamètre ! C’est certainement le plus beau pavot bleu disponible.

Nom latin : Meconopsis betonicifolia
Famille : Papavéracées
Type : Plante vivace rustique

Hauteur : 80 à 120 cm
Exposition : Mi-ombre
Sol : Organique, humide

Feuillage : Caduque – Floraison : printemps, été

Un massif de ces plantes crée une vue incroyable. Toutefois, cette plante vivace est assez délicate mais certains cultivars sont plus faciles comparés à la version botanique de Meconopsis betonicifolia. Comme plante rustique (jusque -15 °C), elle est surtout destinée aux climats du nord de la Loire, ou en zone d’altitude élevée aux hivers frais. Elle a toutes les caractéristiques d’une plante cultivée avec une exposition au Nord.

Mais attention, il est exigeant en culture et entretien. La beauté se mérite !

Plantation du Pavot bleu de l’Himalaya

Plantez le pavot bleu de l’Himalaya dans un endroit légèrement ombragé avec un sol humide et enrichi en matières organiques, mais sans calcaire. La difficulté de culture vient de la nature et composition du substrat. De plus, après un semi, il faut patienter 2 ans pour obtenir une première floraison. Achetez plutôt vos premiers plants en godet prêts à planter.

  • Plantation - Pavot bleu de l'himalaya - Meconopsis betonicifoliaPlantez des plantules dans un sol riche, organique, non calcaire.
  • Amendez le sol si les conditions (surtout non calcaire) de substrat ne sont naturellement présentes. Toutefois, même avec un amendement acide, le cycle de vie de la plante risque de ne pas donner de bons résultats si le terrain ne s’y prête pas.
  • Espacez chaque plantule de 50 cm environ.
  • Creusez un petit trou juste suffisant pour contenir le contenu complet du godet d’achat.
  • Si vous devez amender, prévoyez une profondeur et un diamètre double à celle du godet. Ajoutez l’amendement pour couvrir le dessous et les côtés du contenu du petit pot.
  • Une fois plantée, arrosez abondamment.

Ne soyez pas surpris si le pavot bleu ne fleurit pas la première année de plantation : c’est normal.

Si vous tentez une plantation en grand pot, exposez au Nord. Mais le succès est souvent de courte durée dans un tel environnement de plantation.

Culture et entretien du Pavot bleu de l’Himalaya

Culture - Pavot bleu de l'himalaya - Meconopsis betonicifoliaLa culture du pavot bleu demande de l’entretien. Ces plantes à longue durée de vie sont complètement herbacées, mourant en un gros bourgeon d’hiver souterrain au repos. Veuillez ne pas déranger les pavots bleus pendant la période de dormance !

Pour obtenir des floraisons annuelles, il faut impérativement couper les fleurs fanées avant la formation de graines. La formation de graines épuise tant la plante qu’elle en meure ; elle ne revient que deux ans après (si elle revient), et non l’année suivante. Restez très rigoureux sur ce point. En fait, Meconopsis betonicifolia se rapproche plus d’une bisannuelle que d’une vivace.

Veillez à conserver un sol légèrement humide, surtout en été.

Multiplication de Meconopsis betonicifolia :

Meconopsis betonicifolia se propage et se multiplie régulièrement chaque année en une touffe massive. Divisez les touffes pour augmenter la taille du massif bleuté. Pratiquez la division de touffes au printemps.

Semis des graines : les graines du pavot bleu peuvent être semées à tout moment. Toutefois, pour une saison complète de croissance, semez préférentiellement au début du printemps.

  • Couvrez les graines finement dans un endroit frais.
  • La chaleur artificielle est rarement nécessaire car cela peut provoquer une germination rapide et une attaque fongique.
  • Les semis apparaissent généralement dans les 3 à 6 semaines, mais peuvent prendre beaucoup plus de temps.
  • Mettez dans de petits pots et protéger du soleil chaud.
  • Plantez dans un sol ombragé, humide, tourbé ou organique.
  • Attendez la deuxième année pour obtenir des fleurs.

Voir les mises en garde en « entretien » ci-avant pour l’obtention de graines…

Maladies et soucis du Pavot bleu de l’Himalaya :

Les problèmes de sol et d’entretien sont suffisants. Heureusement, il n’y a pas de maladie notable ni de ravageurs spécifiques.

À savoir à propos du Pavot bleu de l’Himalaya

Les pavots bleus de l’Himalaya sont l’une des plantes les plus impressionnantes pour le jardin d’ombre. Les plantes forment une rosette de feuilles velues, portant de grandes fleurs satinées dans une incroyable nuance de vrai bleu. Certains cultivars ou variétés sont parfois disponibles : optez pour ces cultivars, plus faciles que la botanique.

(encadré) Les pavots bleus de l’Himalaya ne sont pas toujours faciles à satisfaire, exigeant un sol uniformément humide et riche et des conditions boisées fraîches. Souvent, les plantes ne vivent pas longtemps, fleurissent généralement au cours de la deuxième ou troisième année, produisent des graines, puis meurent. En fait, un entretien rigoureux est obligatoire pour conserver ces magnifiques fleurs.


©Debbie Clark, ©bluebudgie, ©Patricia Tamborino