Originaire des montagnes du Pérou et de la vallée centrale du Mexique, le Chia est une plante herbacée annuelle de la famille des Lamiacées (menthe), cultivée pour ses propriétés médicinales, vantées par les amérindiens à l’époque précolombienne.

Longtemps ignorées, les professionnels de la santé portent aujourd’hui un intérêt particulier aux graines de chia du fait de leur forte teneur en lipides (25 à 38%) comportant des omega3, et bénéfiques pour la santé.

Quelles sont leurs vertus thérapeutiques ? Dans quels cas sont-elles indiquées ?
Tout d’horizon …

Un peu d’histoire à propos des graines de chia

De par son étymologie, le mot « chia » vient de « chiyan » désignant la sauge « salvia hispanica » et « nuhauatl » (dérivée de l’amérindien du Mexique).

Selon certains écrits, la première culture du chia dans la vallée du Mexique, date d’entre 2600 à 2000 ans avant Jésus-Christ.
Dès le XVe siècle, cette activité agricole s’est développée chez les aztèques qui en ont fait leur aliment de base (après le maïs et les haricots), et approuvé leurs propriétés médicinales dans le traitement de diverses infections. Les qualifiant de très énergétiques, ils les pressaient pour en faire une boisson à leurs soldats, ou de l’huile consacrée à leurs divinités.

C’est au cours des années 1990, que l’on a redécouvert la plante du chia (et ses bienfaits) en Argentine puis, relancé sa culture au Pérou, avant d’entamer sa commercialisation à travers le monde.

Bienfaits et vertus des graines de chia

Haut d’1 mètre environ, le chia se caractérise par des tiges quadrangulaires, des feuilles ovales recouvertes de fins poils et blanchâtres, des feuilles mauves ou blanches et des petites graines allongées, grisâtre ou brunes, brillantes, lisses et groupées par quatre.

Riches en acides caféiques et chlorogéniques, en flavonols, en glycosides de flavonols, les graines de chia le sont également en fibres alimentaires (30%), en protéines (entre 22 et 30%), mais surtout en oméga 3 (68%) et oméga 6.

Antioxydant et véritable source de phosphore, de manganèse, de vitamines C et B9, de calcium et de minéraux (cuivre, niacine, zinc, fer, potassium, sodium), les graines de sauge chia ne contiennent pas de gluten. Elles sont donc efficaces pour lutter contre :

  • le vieillissement de la peau
  • le cholestérol,
  • la constipation,
  • les inflammations,
  • les facteurs de risques cardiovasculaires (hypertension, hypercholestéolémie, diabète),
  • la diverticulose,
  • les troubles du sommeil.

Comme autres propriétés thérapeutiques, les graines de chia favorisent le transit intestinal et soulagent les démangeaisons (prurit) causées par la sécheresse de la peau dues une insuffisance rénale ou au diabète.

Utilisation des graines de chia

Recommandées en naturopathie pour leurs effets protecteurs sur les maladies cardiovasculaires, les graines de salvia hispanica doivent être consommées :

  • On les rajoute en fin de cuisson au repas afin de conserver les effets nutritionnels recherchés,
  • sèches (moulues ou broyées) pour saupoudrer les recettes,
  • germées (à faire soi-même). Pour cela, dans un pot, recouvrir d’eau, 1 cuillérée à café de graines de chia. Le lendemain, vidanger et remplacer l’eau. Renouveler l’opération dès que les semis apparaissent (soit tous les 2 jours). Au bout de 15 jours, les fines racines et les semis – au léger goût de noix – peuvent être consommés sous forme de jus (smoothie) ou ajoutés aux ingrédients de vos recettes.

Conseil malin à propos de graines de chia

Afin d’éviter de possibles maux d’estomac, il est contre-indiqué d’en consommer régulièrement. Les personnes allergiques aux graines de lin ou de sésame devraient rester prudentes et ne pas en consommer sans avis médical.

Il n’existe aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauge chia/Salvia hispanica malade
Posté par Floris le 30 juillet 2018

Fuschia après l'hiver.Feuilles poisseuses.Rabattre avant traitement ?
Posté par oberline le 21 avril 2018

Plante envahissante dans le gazon.Comment s'en débarrasser ?
Posté par Floris le 04 août 2018

Mauvaises herbes envahissantes
Posté par Gilles Jardin Potager Bio le 28 janvier 2018

Jacaranda en pot , issu de graine.Quand peut-on faire une bouture ?
Posté par Floris le 19 août 2018

Comment savoir si les graines de salades sont bonnes à récolter
Posté par bubu le jardinier le 28 juillet 2018