toux

Lorsque la toux devient fréquente, suite à une irritation ou une infection, il s’agit là d’un mécanisme de défense pulmonaire

qui facilite l’expulsion des substances étrangères. Quelles en sont les causes ? Les symptômes ? Comment se soigner ? Peut-on y arriver grâce aux plantes ?

Parfois, une toux se déclenche lorsque en avalant un aliment de travers ou en parlant au moment de la déglutition. L’aliment n’ayant pas suivi son trajet normal, nous oblige à l’expulser brusquement par réflexe.

Définition de la toux

La toux est très souvent un processus pathologique, une réaction du corps à une irritation, un réflexe vital ayant pour but de protéger les poumons. Cette expiration brusque permet d’expulser l’air qui se trouve dans les poumons. Il ne s’agit donc pas d’une maladie, mais du symptôme d’une maladie ou infection.

En toussant, le patient rejette la poussière, les corps étrangers qui l’irritent. Cela lui permet de libérer le passage de l’air et lui facilite ainsi la respiration.

Origines de la toux :

Certaines saisons de l’année sont synonymes de toux qui surviennent à la suite d’infections bactériennes des voies respiratoires supérieures. Elles ont pour origines :

  • le froid, les allergies, l’asthme, le rhume

En plus de celles citées plus haut, d’autres causes sont :

  • la sinusite
  • la fumée
  • les maladies infectieuses comme la pneumonie ou la tuberculose
  • les bronchites
  • le cancer des poumons, du larynx
  • l’embolie pulmonaire…etc.

 

Toux et symptômes

Il existe 4 types de toux : la toux sèche, la toux grasse, la toux chronique et la toux médicamenteuse.

  • Encore appelée toux irritative, la toux sèche est de courte durée. Elle survient après un refroidissement, un rhume, ne produit pas de mucus, mais épuise énormément.
  • La toux grasse, elle produit du mucus. Elle est la suite naturelle d’une toux sèche (non infectieuse) et permet de dégager les voies respiratoires par l’expectoration.
  • La toux chronique dure plus longtemps ; parfois plus de 2 mois. C’est la toux du fumeur. Elle se manifeste par une fréquence élevée surtout le matin, une respiration sifflante, une dyspnée à l’effort, des expectorations régulières.
  • La toux médicamenteuse qui survient pendant la prise de certains médicaments, est souvent sèche.

Soigner la toux par les plantes

Pour venir à bout de la toux, des experts sanitaires ont découvert les bienfaits de certaines plantes :

  • la racine de guimauve, les bourgeons de sapin et la pulmonaire sous forme de tisane, ont des vertus expectorantes.
  • le bouillon blanc, l’eucalyptus, le fenouil, la mauve, et le lierre grimpant sont très efficaces dans les soins contre la toux grasse. En tisane, ils favorisent la fluidification des sécrétions et l’expectoration.
  • le thym et la mousse d’Islande sont des plantes désinfectantes, très utiles dans le traitement de la toux sèche.

Comment s’y prendre ?

Pour se soulager rapidement et efficacement, prenez 10 g de feuilles de lierre, 15 g de bouillon blanc, 10 g de racines de réglisse, 15 g de feuilles de mauve, 10 g de thym, 10 g de racines de guimauve. Mélangez le tout. Portez une tasse d’eau à ébullition et versez-y 1 c. à café du mélange de plantes. Laissez infuser pendant 10 mn. Filtrez la préparation et ajoutez-y du miel. Buvez-en plusieurs fois par jour.

En cas de persistance de la toux, et de symptômes tels que la perte de poids, une fièvre élevée, des maux de tête violents, asthme, ou présence de sang dans le mucus, consultez d’urgence un médecin.

Il n’existe aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *