Vert toute l’année, le buis rappelle l’élégance des jardins à la française. En bordure pour structurer le jardin ou en isolé de forme travaillée, il fait un retour remarqué.

Un temps réservé aux topiaires des châteaux, le buis est aujourd’hui de tous les décors. On le trouve beaucoup en pot, sous forme de boule bien nette destinée à orner les balcons des citadins en mal de verdure. Il faut dire qu’en plus de rester éclatant toute l’année, le buis résiste bien à la pollution.

Au jardin, il s’installe en bordure d’allées, entoure le potager et les massifs, ou rythme la pelouse par ses formes variées : boule, pyramide, obélisque, spirale… Il s’associe très bien avec les rosiers anciens, la clématite, le chèvrefeuille et les fleurs légères comme la lavande.

S’essayer à l’art des topiaires

Ce qui rend le buis si adapté à l’art des topiaires, c’est son feuillage dense et persistant à la croissance lente (10 cm par an).  Une lenteur qui explique le prix élevé des buis taillés : il faut environ 5 ans pour obtenir une boule et une bonne dizaine d’années pour une pyramide !

À moins d’être patient, mieux vaut donc investir dans un buis âgé de quelques années et déjà taillé. Vous n’aurez ainsi plus qu’à l’égaliser à la fin de l’hiver et de l’été. Sur un balcon, pensez à tourner son pot régulièrement, afin de favoriser une croissance harmonieuse.

Si vous souhaitez sculpter un sujet non taillé, sachez qu’une forme ronde est plus facile à obtenir qu’une ligne droite. Aidez vous d’un gabarit en carton en demi-lune ou de baguettes pour guider vos cisailles. Si vous souhaitez une forme plus eccentrique, il existe des modèles d’animaux en grillage à introduire dans votre buis avant de découper ce qui dépasse.

Bons soins du buis

Le buis supporte toutes les terres, à condition qu’elles soient bien drainées. Installez-le au printemps ou à l’automne, à la mi-ombre, et paillez en été. S’il s’agit d’une bordure, placez vos plants proches les uns des autres (20 cm de distance) pour compenser leur faible croissance.

En pot, plantez-le dans un mélange équilibré de terreau, de terre de jardin et de sable. Arrosez régulièrement et faites un apport d’engrais au printemps.

Laure Hamann

 Visuel : La Plante du Mois

  • DELENATTE a écrit le 20 juin 2015 à 8 h 24 min

    afin de garder tout l’été une coupe nette, peut-on retailler les petites pousses ?

  • Arlette a écrit le 11 mai 2014 à 9 h 53 min

    J’ai acheté une jolie boule de buis pour mettre au chalet, à 1300 m. et il a très bien passé l’hiver, il est magnifique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Buis et chenilles vertes (pyrale)
Posté par Papyjardi le 19 juillet 2018

Haie de buis ( confirmer ) mauvais état.Mesures à prendre ?
Posté par Papyjardi le 03 juin 2018