Polygala myrtifolia : une floraison durable

Le polygala myrtifolia est un arbuste spectaculaire pour sa floraison. Plantation, taille et entretien, voici ce qu'il faut savoir pour une belle croissance

Recevez tous les conseils en jardinage directement dans votre boîte mail


Vous avez aimé Jardiner Malin, partagez avec vos amis

Le polygala myrtifolia ou polygale à feuilles de myrte est un arbuste particulièrement apprécie pour sa longue floraison durant près de 10 mois.

Son feuillage persistant et pourvu de jolies petites feuilles saura également vous séduire.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Polygala myrtifolia
Famille : Polygalacées
Type : Arbuste buissonant

Hauteur
: 0,5 à 2 m
Exposition : Ensoleillée
Sol : Ordinaire

Feuillage
: Persistant
Floraison : Mars à novembre



Plantation du polygala myrtifolia :

Vous planterez votre polygala myrtifolia indifféremment à l’automne ou au printemps même s’il est recommandé de planter au printemps lorsque le climat hivernal de votre région est assez frais.

  • Evitez à tout prix de planter avant les dernières gelées
  • Choisissez un endroit chaud et ensoleillé pour une floraison durable
  • Le polygala résiste très bien aux vents, mêmes forts
  • Évitez les sols trop compact et/ou mal drainé
  • Arrosez régulièrement durant les 2 premières années suivant la plantation

Le polygala, bien en place, peut atteindre jusqu’à 2 m de haut en quelques années.

Multiplication du polygala myrtifolia :

On peut multiplier cet arbuste par bouturage à la fin de l’été sur tige aoûté ou au printemps sur les plus jeunes pousses.

La multiplication par bouturage reste néanmoins assez difficile.

En ce qui concerne le semis, semez au début du printemps sous abri pour une mise en place à l’automne suivant.

Taille et entretien du polygala myrtifolia :

Aucune taille n’est vraiment indispensable mais si vous souhaitez réduire ou remodeler votre polygala, faites le plutôt à la fin de la floraison ou à la fin de l’hiver.

  • Évitez à tout prix les tailles trop sévères
  • Un simple pincement des jeunes pousses permet au polygala de se ramifier et se densifier

Le polygala résiste assez bien à la sécheresse mais acceptera volontiers d’être arrosé en cas de fortes chaleur

Si votre région craint de fortes gelées, préférez la culture en pot du polygala afin de pouvoir le rentrer à l’abri du gel en hiver.

A savoir sur le polygala myrtifolia :

Très bel arbuste d’origine sud-africaine, le Polygala myrtifolia propose une floraison assez spectaculaire durant une bonne partie de l’année.

D’entretien facile, il ne pousse correctement que dans les régions au climat relativement chaud comme la Méditerranée.

  • Sa résistance au gel est de l’ordre d e-7°

Dans le cas contraire, privilégiez une culture en pot et mettez à l’abri votre arbuste en période hivernale.

Conseil malin à propos du polygala myrtifolia :

Préférez un sol bien drainé pour éviter le pourrissement des racines.

Commentaires

Écrire un commentaire sur cet article

Une question ? utilisez notre forum

  • bonjour j ai des petites taches(regulieres et étendues) blanches qui apparaissent sur le tronc et remontent sur les tiges pouvez vous m eclairer merci

  • Bonjour,
    N’ayant pas protéger mon polygala l’hiver dernier,
    Il a gelé.
    En l’enlevant j’ai vu qu’il y avait des pousses, 7 en tout, bien à l’abri près du pied.
    Comme elles étaient bien petites, je les ai mises dans du terreau, puis ensuite dans des pots individuels où elles prospèrent rapidement.
    À l’automne elles pourront être plantées

Afficher plus de commentaires

Besoin d'autres
informations ?

Recherchez d’autres articles sur Jardiner Malin

Ajouter un nouvel évènement :

  • Télécharger