L’ananas (Ananas comosus) est une plante vivace herbacée originaire d’Amérique Centrale et d’Amérique du Sud qui appartient à la famille des Broméliacées.

Ce fruit exotique arrivé en Europe à la fin du XVIIe siècle est aujourd’hui largement consommé en tant que fruit frais, mais également en jus ou intégré dans des aliments exotiques, et il est reconnu pour ses nombreux bienfaits et vertus pour la santé.

L’ananas et ses bienfaits sur la santé

  • Riche en fibres, l’ananas favorise le transit intestinal et régule les troubles digestifs. En cas de flatulences, il apaise les sensations d’inconfort digestif.
  • On reconnaît à l’ananas des vertus diurétiques et vermifuges.
  • L’ananas est doué de propriétés digestives qui en font un allié minceur : il transforme les protéines de viande et de poisson en peptides faciles à assimiler et très rapidement éliminés.
  • Vous souffrez d’affections de la gorge ? Buvez à volonté du jus d’ananas !
  • La tige de l’ananas renferme une enzyme puissante, la broméline, qui agit comme un anti-inflammatoire et un cicatrisant. On le recommande pour diminuer les douleurs liées à l’arthrose et traiter les affections inflammatoires touchant les articulations. L’ananas est très utile dans le traitement de certains oedèmes.
  • Appliqué localement, l’ananas favorise la cicatrisation des plaies, des brûlures légères et des piqûres d’insectes grâce à ses propriétés antiseptiques et décongestionnantes. Il soulage également les dermatoses.

Cultiver l’ananas pour ses bienfaits

  • Pour s’épanouir, l’ananas a besoin de soleil et de chaleur (un minimum de 15 °C est nécessaire). Et la terre doit être légère, fibreuse, bien drainée et humifère.
  • L’ananas a besoin de chaleur. En France, on le cultive surtout comme plante d’intérieur, en pot de 20 cm de profondeur minimum.
  • Attention aux cochenilles qui apprécient beaucoup l’ananas.

L’ananas en cuisine pour ses bienfaits

L’ananas est juteux, parfumé, acide et sucré à la fois. Il se déguste frais, seul ou mélangé à d’autres fruits et peut entrer dans la composition de cakes, gâteaux, mousses, etc.

Il se marie parfaitement dans de nombreuses préparations sucré-salé : curry, viande, poisson, etc.

  • Jonas a écrit le 29 décembre 2015 à 8 h 42 min

    Bonjour, est-ce que l’ananas peut il produire au bout de 9 mois ?

  • PAPY MAKELA a écrit le 22 mai 2017 à 2 h 51 min

    Merci pour tout super expériences

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *