« Popeye ! Assis ! » « Pagaille ! Tu es le meilleur des matous ! » Sachez que si vous accueillez un chien ou un chat de race en 2019, son nom commencera par la lettre P. Pourquoi ? Notre équipe a mené l’enquête…

Un peu de vocabulaire pour mieux comprendre :

Le LOF (ou Livre des origines français) : C’est un registre créé en 1885, dans lequel figure l’origine des chiens de race nés en France. Chaque pays a le sien.

Les chats ont un équivalent. On parle de LOOF (ou Livre officiel des origines félines).

À lire aussi :

La confirmation au LOF

C’est une présentation devant des juges expérimentés (pour les canidés et pour les félins). Le passage peut se faire lors d’une exposition par exemple. Ils vérifient que votre animal ne possède pas de défauts éliminatoires par rapport au standard défini (couleur, caractère, morphologie). Seule une issue favorable permet au chien de devenir LOF définitivement et au chat d’obtenir son pédigrée LOOF. Vous n’avez plus un compagnon lambda,mais un animal de race.

La SSC :

  • C’est un organisme reconnu par le Ministère de l’Agriculture fondé en 1881.
  • Elle enregistre les naissances sur le LOF.
  • Elle s’occupe des confirmations.
  • Elle est en charge du fichier central qui regroupe les chiens tatoués ou pucés.
  • Elle assure la promotion et la sélection des races canines en France.

Pour les chats,c’est le LOOF ou Fédération pour la gestion du Livre officielle des origines félines. Elle émet et gère les pédigrées de tous les chats de race nés en France.

L’affixe :

C’est en quelque sorte la signature de l’éleveur. On le trouve par exemple après le nom de votre chien (Pongo du Hara, Pandora du Hara…) Demandé à la SCC, il est le gage de la renommée et du sérieux de l’élevage.

Une lettre par année 

En faisant ce dédale dans le monde animalier, on imagine aisément le nombre important d’individus à gérer et l’organisation immense que cela peut représenter. C’est un univers régi par des règles très précises. Aujourd’hui, un éleveur doit déclarer la saillie et inscrire les chiots au LOF (ou les chatons au LOOF), pour obtenir un certificat provisoire, dès leur naissance.

Au début, ce n’était pas le cas ; certains le faisaient des mois ou des années plus tard. Très vite, la consultation du registre est devenue laborieuse et problématique, car les animaux étaient enregistrés dans un ordre qui n’était pas chronologique.

En 1926, la SCC a décidé que tous les chiens nés la même année porteraient un nom avec la même lettre. De cette façon, il est plus facile de faire des recherches sur un animal (date de naissance…), quelle que soit son espèce. Les lettres Z, K, Q, W, X et Y ont été supprimées, car elles n’offraient pas un choix suffisant. On revient tous les vingt ans à la même lettre.

À noter que depuis 2014, le LOOF autorise une alternative pour les lettres exclues. Elles peuvent être utilisées avec la lettre de l’année qui les précède. C’est ainsi que l’année du J on peut choisir un nom commençant par un K.

En 1972, la commission nationale d’Amélioration génétique a donné son accord pour appliquer cette règle à l’ensemble des espèces. La première lettre utilisée en 1973 fut le « L ».

Choisir le nom de son animal 

Si vous ne souhaitez pas courir les concours et si l’obtention du LOF ou du LOOF vous importe peu, faites-vous plaisir en choisissant vous-même son nom. On parlera alors de chien « d’apparence » ou de chat « de type racial ». Il est préférable qu’il soit court pour faciliter l’éducation, car il faudra l’associé à chaque ordre.

Quelques noms de chiens célèbres qui donnent le sourire :

  • Pluto héros de Walt Disney
  • Pif chien de bande dessinée
  • Pongo dans les 101 Dalmatiens
  • Pollux dans le manège enchanté

Astuce : Vous pouvez parfaitement choisir un nom commençant par la lettre P et l’indiquer à l’éleveur lors de la réservation. C’est la combinaison gagnante pour être en règle sans frustration. Eh oui ! Il faut être futé !

Rappel : Dans les jours qui suivent l’achat de votre chien ou de votre chat, n’oubliez pas de retourner son certificat d’identification au fichier canin ou félin. C’est à cette seule condition que la Société I-Cad (gestion du Fichier national d’identification des Carnivores Domestiques) vous reconnaîtra comme son propriétaire légal en cas de litige (vol…). Votre nom a aussi toute son importance !

À méditer : « Les animaux menacés d’extinction ont le malheur d’avoir l’homme comme prédateur. »

Mazouz Hacène médecin généraliste kabyle

L.D