Connexion
Accueil / Jardinage / L’abricotier polonais, auto-fertile et productif

L’abricotier polonais, auto-fertile et productif

0

L’abricotier polonais, auto fertile et productif, donne de beaux fruits orange marqués de rouge, à la chair excellente.

L’abricotier polonais en résumé :

Nom : Prunus armeniaca polonais
Famille : Rosaceae
Type : arbre fruitier

Hauteur : 4 à 6 m
Exposition : Ensoleillée
Sol : tout sol filtrant, même calcaire

Rusticité : -20 °C – Feuillage : caduc – Floraison : printemps – Récolte : été

Très résistant au froid ainsi qu’aux maladies, l’abricotier polonais se montre très facile à cultiver, même pour les arboriculteurs débutants.

Culture et entretien de l’abricotier polonais

Emplacement et exposition :

Abricotier polonaisInstallez votre abricotier polonais en situation ensoleillée et avec une exposition sud ou ouest de préférence, afin d’améliorer sa fructification. L’emplacement choisi doit être protégé du vent.

À noter : ce Prunus armeniaca n’est pas adapté au climat méditerranéen.

Sol :

L’abricotier polonais se montre peu exigeant quant à la nature du sol. Dans l’idéal, offrez-lui une terre riche, légère et fraîche, mais surtout bien drainée, car il ne supporte pas l’eau stagnante.

Plantation de l’abricotier polonais :

La plantation intervient de préférence en automne ou au début de l’hiver (avant les premières gelées), alors que l’arbre est en repos végétatif. Un espace de 1,5 m minimum est requis entre plusieurs abricotiers.

  1. Creusez le trou de plantation deux ou trois semaines avant l’installation en pleine terre.
  2. Le jour de la plantation, amendez le fond du trou avec du compost.
  3. Après avoir fait tremper la motte, installez le fruitier dans un mélange de terre et de terreau.
  4. Tassez et finissez par un arrosage abondant.

Arrosage et fertilisation :

Arrosez votre abricotier durant la première année qui suit sa plantation. Laissez alors sécher le sol entre deux arrosages. Une fois bien enraciné, il n’a besoin d’être arrosé qu’en cas de fortes chaleurs prolongées.

Apportez à votre fruitier du compost bien mûr au début du printemps. Incorporez l’amendement par griffage en surface en veillant à ne pas blesser les racines de l’arbre.

Taille :

Abricotier polonais taille

Il n’est pas obligatoire de tailler votre abricotier polonais, et il supporte d’ailleurs mal la taille sévère. Contentez-vous que couper les branches abîmées ou mortes en février, et de raccourcir ses branches les plus longues. Éliminez également les gourmands.

Pour de plus beaux fruits, procédez à une éclaircie au début du mois de juin. Conservez alors un abricot tous les 5 cm, en procédant à plusieurs éclaircies successives espacées de quelques jours.

En été, aérez le port de l’arbre en supprimant un ou deux rameaux par branche poussant vers l’intérieur de la ramure.

Maladies :

L’abricotier polonais profite d’une bonne résistance aux maladies fongiques et aux ravageurs courants. Notez que des fruits en surnombre augmentent sa sensibilité aux maladies, d’où la nécessité de l’éclaircissage.

En savoir plus à propos de l’abricotier polonais

Nom commun : Abricotier polonais, Oranger de Provence

L’abricotier est originaire d’Asie Centrale et Orientale. Le Prunus armeniaca polonais est une obtention horticole ancienne. Il doit probablement son nom au roi polonais Stanislas 1er Leszczynoski, Duc de Lorraine, qui était très friand de ses abricots.

Abricotier polonais - FloraisonVariété au port semi-érigé à semi-étalé, cet arbre fin et haut produit des branches verticales et horizontales qui portent un feuillage denté et cordiforme à pétiole long.

Portée par les rameaux de l’année précédente, la floraison intervient à partir de la fin du mois de mars, avant même l’apparition des feuilles. Les fleurs parfumées et éphémères sont composées de 5 pétales blanc rosé et de sépales pourpres.

Auto fertile, l’abricotier polonais n’a pas besoin d’être pollinisé pour fructifier. La production des fruits intervient à l’âge de 3 ans et l’arbre atteint sa maturité à 7 ans. Ses fruits oblongs et de taille moyenne (4 cm de diamètre pour 40 à 60 g) offrent un épiderme orangé sur-imprimé de rouge. Notez que la base du fruit peut parfois garder sa couleur verte, même à maturité.

Cet abricot est apprécié pour sa chair juteuse, fine, fondante, bien parfumée et légèrement acidulée.

Ceci devrait aussi vous plaire :


Photos : ©Pictures news/AdobeStock, ©Zdeněk Krejčí


Écrit par Solenne Ricard | Diplômée d'Art et passionnée de botanique, Solenne a choisi d'utiliser sa sensibilité aux questions environnementales pour écrire sur les plantes et le jardinage. Cette amatrice de bonne cuisine cultive son potager en permaculture et utilise ses récoltes pour concocter quotidiennement de petits plats bio et écolos. Rédactrice confirmée, boulimique de littérature et amoureuse du beau, elle dévore tous les livres à sa portée.
Une question ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *