Acerola

L’acérola, également appelée cerise de la Barbade, est un fruit de couleur rouge apprécié et réputé pour sa forte teneur en vitamine C.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Acerola, Malpighia glabra
Famille : Malpighiacées
Type : Arbuste fruitier

Hauteur
: 5 à 8 m en milieu naturel
Exposition : Soleil
Sol : Bien drainé

Feuillage
: Persistant – Floraison : 6 à 7 fois dans l’année

Plus souvent rencontré sous forme de gélule en pharmacie, c’est en fait un fruit légèrement acidulé et à la chair juteuse.

Culture de l’acérola :

Originaire du Mexique et d’Amérique du Sud, l’acérolier est un arbre d’origine tropicale qui ne peut se cultiver sous nos latitudes, à moins de le cultiver en pot et de le rentrer en serre chaude et humide durant l’hiver.

La fructification est également difficile à obtenir en dehors de son milieu naturel. On peut alors le cultiver pour son grand pouvoir décoratif et ornemental.

Acérola en pot :

Choisissez un substrat adapté à la culture de l’acérolier, du type terreau pour plantes méditerranéenne ou pour agrumes.

Le pot doit être percé et un lit de drainage au fond du trou fait de gravier ou de billes d’argiles permet à l’eau de bien s’écouler.

  • En été on peut laisser l’acerola dehors, à partir de mi mai jusque mi-septembre
  • En hiver, il a besoin d’une serre chaude et humide
  • On peut apporter l’humidité en brumisant régulièrement le feuillage avec de l’eau non calcaire
  • Un rempotage tous les 2 à 3 ans est recommandé

Propriétés et vertus de l’acérola :

acerolaOn prête beaucoup de vertus à l’acérola, surtout grâce à sa forte teneur en vitamine C. La concentration en vitamine C est environ 20 fois supérieure à celle de l’orange.

Ainsi, l’acérola est à la fois tonifiante et restructurante pour notre corps. Elle améliore le tonus musculaire et la vitalité globale de notre organisme.

Mais on trouve également de la vitamine B6, B1 et A qui participe à la protection de notre santé en renforçant le système immunitaire de notre corps.

On peut consommer l’acérola sous forme de fruit, de jus d’acérola, en gélule ou en comprimé.

A lire aussi : remèdes naturels pour être en forme en hiver

Conseil malin à propos de l’acérola

Si vous souhaitez produire vous même votre acérola il vous faudra un lieu

Je souhaite poser une question sur le sujet

Poser ma question

Je souhaite apporter un commentaire

Laisser un commentaire
  • Michel Popelier a écrit le 29 janvier 2015 à 11 h 59 min

    bonjour, ou peut on trouver des plants d’acerola svp?
    cordialement

  • paladel a écrit le 26 janvier 2015 à 8 h 55 min

    ou puis je acheter un ACEROLA, avec mes remerciements

    • Laplanche a écrit le 12 février 2015 à 8 h 50 min

      Je peux vous en fournir dans quelques mois…mes jeunes plan sont encore petit et ils ont mal passé l hiver (culture sous serre chauffé mais la difficultés et de recréer une brume tropical….)
      Mais avec la venue du printemps on peut les sortir de serre (climat méditerranéen conseillé)

      Sinon vous trouverez des graines sur le net pour réaliser vos semi
      Sans serre la culture est impossible
      Cordialement
      Laplanche Alexandre
      Horticulteur

  • paladel a écrit le 26 janvier 2015 à 8 h 54 min

    bonjour, je désirerai planter un acerola, j’habite une région très tempérée, merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *