Connexion
Accueil / Le Jardinage / Fleurs du jardin / Aconit : le casque de Jupiter

Aconit : le casque de Jupiter

Aconit fleur
0

L’aconit est une fleur originaire des montagnes qui offre une belle floraison bleu et parfois jaune.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Aconitum napellus
Famille : Renonculacées
Type : Vivace

Hauteur
 : 80 à 120 cm
Exposition : Soleil et mi-ombre
Sol : Ordinaire, bien drainé

Floraison : Mai à octobre selon variétés

Les épis peuvent atteindre plus d’1 m de haut ce qui en fait une plante idéale pour orner le fond d’un massif.

Plantation de l’aconit

Si nous devions vous donner un vrai conseil, évitez de planter l’aconit napel dans votre jardin car elle est très toxique.

Mais si vous souhaitez malgré tout l’avoir chez vous, avec beaucoup de précaution, voici nos conseils :

Plantez de préférence vos aconits en septembre pour un bon enracinement avant l’hiver et une bonne reprise au printemps suivant.

Si vous plantez au printemps, il faut bien arroser suivant la plantation.

  • L’aconit aime tous types de sols et même les sols pauvres et secs
  • N’hésiter pas à apporter un fertilisant ou du compost à la plantation
  • Ils aiment les situations partiellement ensoleillées et légèrement ombragées
  • Évitez les endroits trop venteux ou alors mettez un tuteur
  • Respectez une distance de 40 cm entre chaque plant.

Entretien des aconits

aconit nappelusAttention : L’aconit est toxique au toucher et doit être manipulée avec des gants. Bien se laver les mains en cas de contact avec la peau et ne pas se toucher les yeux et la bouche.

L’aconit apprécie d’avoir un sol légèrement humide, surtout lorsqu’il fait chaud en été.

  • Arroser en cas de forte chaleur ou de sécheresse prolongée.
  • La mise en place d’un épais paillis au pied permet d’économiser 1 arrosage sur 2.

Coupez les tiges après la floraison pour stimuler l’apparition de nouvelles fleurs.

Pour les aconits, rabattez au plus court à l’automne et protégez éventuellement le pied dans les régions les plus froides.

  • Les variétés d’aconits les plus hautes sont sensibles au vent et devront donc être tuteuré si besoin

A savoir sur l’aconit

Mais si cette plante est toxique, c’est aussi une jolie fleur formée de longues hampes florales ornées de belles fleurs bleues ou jaunes pour certaines espèces

Sa floraison, mellifère, intervient de l’été à l’automne. Sa hauteur, souvent supérieur à 1 m,  lui permet d’être plantée en fond de massif où elle donnera un très bel effet buissonnant.

Très jolies fleurs de bouquet, vous pourrez facilement les garder longtemps et même les intégrer à un bouquet de fleurs séchées.

L’aconit est une grande fleur, idéale pour orner les fonds de massifs comme les mixed-border.

Un peu d’histoire :

Le nom latin Aconitum désigne une plante poison. Également appelée plante Tue-loups, elle était utilisée pour empoisonner les loups. Toutes les parties de la plante sont toxiques.

Le genre aconitum comprend 400 espèces originaires d’Asie, d’Amérique du Nord et de France.

Aconit et toxicité

aconitL’aconit napellus est l’espèce la plus toxique des aconits et certainement l’une des plantes les plus toxiques de la flore d’Europe tempérée.

L’ingestion d’un simple morceau de la plante peut entraîner un problème cardiaque pouvant aller jusqu’à la mort.

La racine, souvent comparée à un navet, est la partie la plus toxique de la plante.

Enfin, l’aconit fut longtemps utilisée par les chasseurs comme poison au bout de leurs flèches et plus récemment pour éliminer les loups et les renards.

Conseil malin

Attention, il est important de manipuler l’Aconit Napel avec précaution car elle est extrêmement toxique.


Écrit par Jardiner Malin | La rédaction vous propose des conseils d'experts, une approche respectueuse de la nature, de beaux jardins et un potager fait de bons petits légumes cultivés au fil des saisons pour réaliser de belles recettes de chefs.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vos réactions
  • Daniel Tasset a écrit le 22 juillet 2020 à 23 h 04 min

    L’aconit Napel est la plante la plus toxique d’Europe. Il n’est pas raisonnable de promouvoir la plantation de cette plante dans des jardins. Que se passera-t-il si des enfants viennent jouer dans le jardin et s’amusent à toucher voire cueillir des feuilles et/ou fleurs d’aconit ? Vous dites qu’elle est mellifère : certes, mais sachez que les apiculteurs ne placent pas leurs ruches près des lieux ou poussent des aconit napel car ça peut rendre le miel vénéneux. Quant à votre « conseil malin », c’est irresponsable : vous incitez le lecteur à manipuler cette plante et en faire des bouquets pour la maison ! Or tous les organes frais de l’aconit contiennent des alcaloïdes diterpéniques, dont le plus puissant est l’aconitine, qui est lipophile : elle est donc bien absorbée par la peau ou les muqueuses et peut générer notamment chez les enfants des intoxications graves par contacts. Cette fiche serait à reprendre sérieusement, pour sensibiliser les lecteurs à la plus grande prudence envers cette plante, voire ne pas du tout la planter, juste la laisser dans son milieu naturel et ne pas la toucher, juste la regarder car il est vrai qu’elle est très belle.