Connexion
Accueil / Le Jardinage / Plantes d'intérieur / Aeonium : cultiver les aéoniums arborescents

Aeonium : cultiver les aéoniums arborescents

aeonium
0

Les rosettes des plantes succulentes du genre Aeonium ressemblent à de grandes marguerites aux pétales charnus. Les couleurs incluent le vert, le jaune, le grenat, le magenta-noir et certaines sont rayées de jaune ou de crème.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Aéoniums, Joubarbes arbustives, Aeonium spp.
Famille : Crassulacées
Type : Plante succulente vivace

Hauteur : 5 à 120 cm (selon l’espèce)
Exposition : Lumineuse à mi-ombre
Sol : Léger, très drainé

Feuillage : Persistant

Floraison : Fin d’hiver, printemps

Il existe de nombreux hybrides d’aéoniums. Ainsi, certaines espèces forment des rosettes pas trop élevées. Mais d’autres, arborescentes (ou arbustives) produisent des rosaces (rosettes) à l’extrémité de tiges de plus en plus longues.

Les rosettes s’allongent en épis de fleurs à branches multiples de fleurs délicates. Ce sont des nuances de jaune et rarement de blanc ou de rose. La période de floraison dépend de la variété, mais est généralement au printemps ou en été.

Plantation et entretien

Originaires des îles Canaries et du Maroc, les aéoniums demandent de la chaleur et aucune gelée. Une culture en intérieur est obligatoire dans les régions gélives. Toutefois, les aéoniums peuvent être sortis en été. Pas très rustiques, quelques espèces supportent de légères gelées passagères jusque -5 °C. Mais il ne faut pas tenter le diable…

La plantation n’existe pas, d’une certaine façon. Effectivement, il suffit de déposer une rosette de feuille sur un sol pour que la plante s’enracine d’elle-même.

  • aeonium plantationUtilisez un substrat pour plantes succulentes (plutôt sableux).
  • Le conteneur est rempli de substrat à ras-bord.
  • Déposez une rosette (ou plusieurs) sur le substrat.
  • Installez plusieurs spécimens, y compris d’espèces différentes, pour former un groupe.
  • Humidifiez le substrat préalablement.

La culture des aéoniums convient en climat doux et sec. Donnez-leur le même soin que les autres plantes succulentes à feuilles molles.

En extérieur :

Protégez-les du soleil de midi ou du sud-ouest. Les plantes cultivées à l’extérieur sont mieux en sous-étage, à l’ombre partielle d’autres plantes plus grandes.

Arrosage des aéoniums

Peut-on arroser les aéoniums en été ? Oui et non. Ils peuvent pourrir s’ils sont déjà complètement dormants. Mais s’ils sont semi-dormants (encore verts), une irrigation régulière les maintiendra ainsi … c’est-à-dire dans un climat d’été assez sec.

Contrairement aux autres plantes succulentes, qui préfèrent un sol sec, les aéoniums préfèrent un sol humide mais pas mouillé.

Engrais

Nourrissez pendant la saison de croissance avec un engrais équilibré à demi-concentration tous les mois environ. Ne pas nourrir pendant la dormance.

Taillez, multipliez et replantez en automne

Lorsque les aéoniums deviennent longs, coupez les sommets en laissant 3 à 5 cm de tige et jetez le reste de la plante, les racines et tout. Replantez chaque rosette comme bouture. Insérez-la dans le sol, de sorte qu’il se trouve juste au-dessus du sol. Le meilleur moment pour cette opération annuelle intervient à l’automne, une fois le temps refroidi, lorsque les plantes commencent à sortir de la dormance estivale.

Les aéoniums sont monocarpiques, ce qui signifie qu’ils meurent après la floraison. Mais de nombreuses variétés sont ramifiées, et toutes les rosettes d’une fleur arbustive ne fleurissent pas toutes à la fois, de sorte que vous perdez rarement une plante entière.

Ce sont des plantes à croissance plutôt lente et il peut s’écouler jusqu’à cinq ans avant qu’elles ne fleurissent.

Les fleurs d’Aeonium donnent des fleurs coupées durables.

Greenovia

greenoviaGreenovia, un genre proche d’Aeonium, est également originaire des îles Canaries. Pendant la dormance, les greenovias prennent la forme d’un oeuf.

Les feuilles qui s’évasent légèrement vers l’extérieur en haut suggèrent que les boutons de rose commencent à s’ouvrir.

En plus de leur forme verticillée, les greenovias diffèrent des autres aéoniums en ce qu’ils ont le double du nombre de pétales sur leurs fleurs.

Une espèce spectaculaire est Greenovia aurea.

Maladies et soucis

Sans maladie notable ni problème d’insectes (surtout en intérieur). Les rosettes se ferment pour protéger leurs centres vitaux des coups de soleil et de la dessiccation. Cette dormance intervient surtout en été.

Espèces et variétés d’Aeoniums

Aeonium urbicum

Aeonium arboreum

Le genre Aeonium est constitué de plus de 30 espèces. Le genre Greenovia est, selon les sources, séparé ou intégré dans le genre Aeonium. Ceci contribue à une légère confusion, mais les conditions de culture sont les mêmes.

L’aéonium pourpre, Aeonium arboreum var. atropurpureum, est une variété prisée des jardiniers pour sa couleur pourpre et sa forme arborescente très marquée.

L’aéonium jaune Aeonium (Greenovia) aureum forme de magnifiques fleurs jaunes vifs semblables à des marguerites.

Aeonium ‘Zwartkop’ est remarquable par sa couleur presque noire.

À savoir sur l’aeonium

Les espèces Aeonium tabuliforme et Aeonium smithii sont à croissance basse, avec quelques centimètres de diamètre.

Aeonium tabulaeiformeMais de grandes espèces de plus d’un mètre de diamètre et hauteur existent. Par exemples : Aeonium arboreum, Aeonium valverdense et Aeonium holochrysum.

Les feuilles et la structure de la plante sont si parfaites que ces espèces sont parfois confondues avec des plantes artificielles.

Les feuilles charnues font penser à plusieurs autres plantes succulentes, particulièrement Echeveria et Sempervivum.


Remerciements à Nicolas Helitas pour ces superbes photos ©Nicolas Helitas


Écrit par Jean-François Fortier | Jean-François intervient dans les domaines végétaux et animaliers, avec une vraie expertise en biologie.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vos réactions
  • Alain Alzas a écrit le 31 octobre 2023 à 18 h 49 min

    J’ai 4 aeonium depuis 3 ans ils sont dans des jardinières au 3ième étage et ils sont exposés plein soleil et restent dehors l’hiver mais j’habite à Cannes.
    Où couper la tige de la fleur (j’en ai qu’une et elle a un diamètre d’environ 20 mm et plus) à sa base, au milieu où ailleurs?
    Merci pour votre réponse