aloe vera gel seve

Ingrédient star des produits cosmétiques et des boissons énergisantes, l’aloe vera se cultive aussi à la maison.

Fiche technique

Nom latin : Aloe vera / Aloe barbadensis
Famille : Aloéacées / Liliacées
Origine : Incertaine
Type : Plante grasse
Dimensions : 30 à 40 cm
Semis : Au printemps
Plantation : De préférence en fin d’hiver
Rempotage : Tous les deux ans
Floraison : En été mais rare en appartement
Exposition : Pleine lumière
Sol : Drainé, plutôt pauvre
Arrosage : Très modéré, surtout en hiver

Une plante charnue venue des terres arides

Aujourd’hui encore, l’origine de l’aloe vera est incertaine. Dans l’Antiquité, les Égyptiens, les Grecs ou les Romains avaient déjà recours au suc extrait de ses feuilles. Le plus ancien document médical, le payprus Eders, le cite comme plante médicinale.   

L’espèce s’est ensuite installée en Afrique, en Asie ou dans les Caraïbes.

On la trouve désormais dans toutes les régions du monde. A l’extérieur, dans les zones subtropicales. Ailleurs, on l’apprécie comme ornement d’intérieur.

Chaleur et soleil pour une croissance réussie

Pour atteindre une belle taille, l’aloe vera a besoin d’une température supérieure à 17°C. Cette plante grasse craint le froid et le gel.

Sa culture en pleine terre n’est possible que dans le Midi de la France, en Corse ou dans les DOM-TOM. Ailleurs, on la plante dans un pot en terre cuite, placé devant une vitre bien exposée.

Comme toutes les plantes succulentes, l’aloe vera stocke l’eau dans ses feuilles. On l’arrose ainsi une fois par semaine durant les saisons chaudes. Moins souvent en hiver. Tous les 10 à 15 jours, durant la croissance.

Un remède contre nombre d’affections de la peau   

aloe vera cosmetiqueAntirides, calmant, réparateur, cicatrisant… On prête beaucoup de vertus au gel d’aloe vera. Il s’agit de la pulpe transparente située juste sous l’écorce verte. On la récolte toute l’année mais avec précaution. Il est impératif de ne pas prélever le latex, une substance plus jaunâtre.   

Le gel se conserve ensuite dans le réfrigérateur. Le moindre changement de couleur doit pousser à se débarrasser du gel. L’Aloe Barbadensis se prête d’ailleurs mieux à ce type de culture.

M.B.


Crédits des visuels :    Aloe Vera 1 : ©Lukas Gojda – stock.adobe.com    Aloe Vera 2 : ©WavebreakmediaMicro – stock.adobe.com   Aloe Vera cosmetiques 1 : ©Luckybusiness – stock.adobe.com    Aloe Vera cosmetiques 2 : ©Cloudberry77 – stock.adobe.com