Connexion
Accueil / Le Jardinage / Fleurs du jardin / Alopecurus pratensis, le vulpin des prés à panicule

Alopecurus pratensis, le vulpin des prés à panicule

vulpin des prés - Alopecurus pratensis
0

Le vulpin des prés Alopecurus pratensis est une jolie herbe très rustique dont l’inflorescence en panicule ressemble à une queue de renard.

En résumé :

Nom : Alopecurus pratensis
Famille : Poacées
Type : Herbacée vivace

Rusticité : excellente (-15 °C)
Croissance : rapide
Hauteur : 40 à 80 cm

Exposition : ensoleillée
Sol : humide

Feuillage : caduc – Floraison : printemps, début d’été

Originaire d’Eurasie et commune dans les prairies humides en France, le vulpin des prés présente les tiges vertes typiques des herbacées. En regardant bien, les feuilles tendent quelque peu au bleu. Quoique haute de 50-60 cm en général, Alopecurus pratensis a une floraison assez particulière avec des tiges florales dressées, parfois courbées. En fait, ces inflorescences sont des panicules denses, dont l’apparence la fait ressembler à une queue de renard. Notez que la hauteur totale fleurie peut dépasser 1 mètre.

Plantation du vulpin des prés

Alopecurus pratensis est commun sur les sols riches, humides et légèrement calcaires des prairies, des plaines inondables, des digues, des fossés de bords de routes. Avec bonheur, la plante tolère bien les inondations temporaires.

  • Installez en plein soleil, sans aucun ombrage, typiquement en massif dans une pelouse.
  • Plantez dans n’importe quel sol convient dans la mesure où une certaine humidité existe, sans sécheresse de trop longue durée.
  • Creusez le trou de plantation au moins deux à trois fois plus large mais pas plus profond que la motte. Plus le trou est large, mieux c’est.
  • Placez la terre retirée du trou de plantation autour du périmètre du trou, dans une brouette ou sur une bâche.
  • Saisissez fermement la base de la plante et essayez doucement de la soulever et de la retirer de son contenant. Si la motte est coincée dans le contenant, coupez le contenant ou placez la plante sur le côté et pilez doucement sur le côté du contenant pour détacher la motte.
  • Ensuite, placez le vulpin puis remblayez jusqu’à la hauteur voulue.
  • Enfin, arrosez en profondeur la zone de plantation, y compris la motte.

Notez que le drainage n’est pas obligatoire car le vulpin supporte facilement l’eau. Mais si vous disposez d’une petite pièce d’eau, plantez les vulpins à 1,5-2 m du bord par exemple. Ainsi, la plante bénéficiera de l’humidité du plan d’eau.

Info : Considérez le vulpin des prés comme une herbacée décorative dans une pelouse. Autrement, elle permet de créer un rideau végétal pas trop haut dans un massif de bordure.

Culture et Entretien du vulpin des prés

Comme herbacée, le vulpin Alopecurus pratensis ne demande pas grand entretien. En fait, laissez faire la nature car les feuilles caduques en hiver peuvent nourrir le sol. Donc, sauf pour des raisons paysagères, laissez tout en place.

vulpin des prés - Alopecurus pratensis - entretien

Maladies et soucis :

Aucun souci à prévoir, sauf un asséchement trop long du sol. Auquel cas, il suffit d’arroser.

Le vulpin des prés est une espèce indicatrice mésophile des prairies de fauche. C’est du solide !

Multiplication :

Le vulpin des prés fleurit d’avril à juin et, dans des terrains qui ne s’assèchent pas, souvent une seconde fois d’août à octobre. Finalement, elle arrive à s’auto-ressemer toute seule.

De plus, en bonne vivace, la multiplication par division des touffes est possible tous les 2-3 ans.

Autres espèces de vulpins

Tout le genre Alopecurus est présent dans les régions tempérées de l’hémisphère nord. Les variétés décoratives sont utilisées dans les bouquets de fleurs séchées.

Toutefois, certaines espèces, comme le vulpin des champs Alopecurus myosuroides, sont considérées comme des mauvaises herbes en culture. En effet, plusieurs sont capables de résister aux herbicides.

  • A. japonicus : le vulpin japonais, mais aussi originaire de Chine.
  • A. aequalis : le vulpin fauve, très grand, avec des panicules orangées fauves.
  • A. bulbosus : reste plus petit (moins de 50 cm) et a une floraison plus tardive (mai à juillet).

À savoir sur Alopecurus pratensis

Au stade végétatif , le vulpin des prés est une plante très nutritive (haute valeur nutritionnelle). De plus, elle est l’une des premières graminées à fleurir.

Dans le passé, les graines récoltées à partir du vulpin des près ont servi à l’ensemencement des pâturages en raison de son développement précoce au printemps. Toutefois, cet usage agricole n’est plus actuel.

Même si la fleur en épi fleurit de haut en bas, les stigmates apparaissant en premier. Les anthères, jusqu’à 4 mm de long, sont lilas pâles, parfois de couleur jaune crème.

Ceci devrait aussi vous plaire :


Écrit par Jean-François Fortier | Jean-François intervient dans les domaines végétaux et animaliers, avec une vraie expertise en biologie.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *