Aster novae angliae : l’aster de la Nouvelle-Angleterre

aster de nouvelle angleterre - Aster novae-angliae automne

L’aster de la Nouvelle-Angleterre offre une floraison généreuse à l’automne avec des fines marguerites colorées de blanc, rose, violet ou pourpre.

Ce qu’il faut savoir :

Nom latin : Aster novæ angliæ
Noms communs : Aster d’automne, aster de la Nouvelle-Angleterre
Famille : Astéracées

Type : Plante vivace herbacée
Hauteur : de 80 cm à 1,50 m selon les cultivars
Exposition : Plein soleil
Sol : Tous

Feuillage : Caduc – Floraison : De fin août à octobre

Description et utilisation

aster novæ angliæOriginaire du nord-est des États-Unis, cet aster pousse à l’état naturel dans les prairies humides. Autant dire qu’il aime les sols qui ne sèchent pas en été. Mais ce qui fait sa spécificité par rapport à d’autres variétés d’asters, c’est sa grande vigueur et l’abondance de sa floraison de la fin de l’été à l’automne. Une floraison très mellifère qui attire et nourrit toute une armée d’insectes butineurs, et en particulier les papillons. Très appréciable lorsque les fleurs se font plus rares au jardin…

Les fleurs ressemblent à de petites marguerites aux fins pétales blancs, roses, violets ou pourpres, dotées d’un cœur doré à orangé.

De plus, il se montre particulièrement vigoureux, rustique jusqu’à – 20 °C et, malgré la haute taille de ses tiges, rudes et hirsutes, rougeâtres et velues, il ne verse pas. À condition de le planter à l’abri des vents violents.

Enfin, le feuillage, odorant au froissement, et constitué de feuilles lancéolées et velues, de l’aster de la Nouvelle-Angleterre est peu sensible au mildiou.

La plantation de l’Aster novae-angliae

Cette plante a une préférence pour les sols frais et riches, mais s’adapte à tous les types de terres, y compris les plus ingrats comme les sols pauvres et compacts. En revanche, il lui faut du soleil plusieurs heures par jour, donc il peut également être installé à mi-ombre.

aster novæ angliæ

  • La plantation se fait indifféremment au printemps ou en automne, même si l’aster est fleuri, acheté en godet.
  • Parce qu’il forme une touffe dense qui se développe à partir d’un système racinaire superficiel, l’aster de la Nouvelle-Angleterre empêche la prolifération des adventices. De même, il aère et ameublit le sol. Il a également une propension à se ressemer facilement.
  • Il est idéal planté en groupe de 3 ou 4 pieds, séparés de 40 à 50 cm en fond de massif en compagnie de chrysanthèmes, d’échinacées et d’hélianthus.
  • Les grandes tiges permettent en outre de composer de jolis bouquets.

Comment planter ?

  • Placez la motte dans un seau d’eau pour l’humidifier
  • Creusez un trou de plantation de deux fois la taille du godet
  • Mettez du compost au fond du trou
  • Installez l’aster novæ angliæ et comblez le trou avec la terre extraite
  • Tuteurez
  • Arrosez généreusement
  • Paillez le pied.

Entretien de l’Aster de la Nouvelle-Angleterre

aster novæ angliæ

  • Paillez le pied pour conserver la fraîcheur du sol et arrosez en cas d’été sec en évitant d’arroser le feuillage
  • Coupez avec constance les fleurs fanées afin de stimuler la montée d’une nouvelle floraison
  • En début de printemps, faites un apport de compost
  • En fin de printemps, pincez les tiges à 15 cm du sol pour densifier la touffe et obtenir une belle floraison
  • Tuteurez les tiges car les asters novæ angliæ se courbent parfois sous le poids des fleurs
  • Après la floraison automnale, il est possible de diviser la touffe après avoir coupé les tiges à 10 cm du sol. Cette division se fait tous les 4 ans
  • Dans les régions au climat doux, juste avant l’hiver, les tiges peuvent être rabattues. Ailleurs, elles resteront pour protéger la plante du froid.

Quelques cultivars remarquables

aster novæ angliæ

  • ‘Harrington’s Pink’ fleurit en rose clair en septembre-octobre. Il atteint 1,20 à 1,50 m de hauteur
  • ‘Purple Dome’ offre des fleurs violet pourpre et atteint 1 m de haut
  • ‘Herbstschenee’ a des fleurs blanches à cœur jaune. Il fleurit jusqu’à fin octobre et culmine à 1,20 m
  • ‘Rosa Sieger’ produit des fleurs qui passent du rose frais au rose pâle, perchées sur des tiges d’un mètre hauteur
  • ‘Andenken an Alma Pötschke’ propose des fleurs rouge rubis Il atteint 1,50 m de hauteur
  • ‘Barr’s Blue’ fleurit en septembre en un bleu intense.

Pour aller plus loin :


©Greens_and_blues, ©Alvin Kho ©Joshua Meyer ©Steve Byrne © Josh Graciano ©Helena Jacoba