Connexion
Accueil / Le Jardinage / Fleurs du jardin / Echeveria elegans, un feuillage bleu-vert argenté élégant

Echeveria elegans, un feuillage bleu-vert argenté élégant

0

Echeveria elegans est l’élégante, la belle, du genre, certainement en raison de la couleur vert argenté à bleuâtre de son feuillage.

Résumé technique :

Nom : Echeveria elegans
Famille : Crassulacées
Type : Plante succulente vivace

Hauteur : 8-10 cm
Exposition : Lumineuse
Sol : Léger, très drainé

Feuillage : Persistant – Floraison : printemps, été

Belle plante ornementale d’intérieur parmi les plantes succulentes, Echeveria elegans reste aussi facile de culture que ses congénères Echeveria agavoides, Echeveria setosa ou encore Echeveria pulvinata par exemple. Toujours originaire de zones arides du Mexique, elle peut compléter les autres espèces pour créer une mixité de couleurs. Les floraisons estivales donnent des fleurs jaunes-roses (quand beaucoup sont plutôt rouges) sur une grande tige.

Les feuilles sont recouvertes d’une cire poudreuse, comme une farine. Les plantes matures cultivées sous un soleil éclatant peuvent prendre une belle rougeur rose. 

Plantation (sol, exposition) de Echeveria elegans

Echeveria elegans a peu d’exigence en matière de culture : un sol drainé, une bonne exposition lumineuse et un peu de place pour croître sur les côtés. Avec une envergure de 8 à 10 cm, tant en hauteur qu’en largeur, prévoyez une zone de 50 cm de diamètre pour une culture en extérieur en débutant avec un seul plant.

Culture en pot, en intérieur, en zone gélive :

  • Echeveria elegans en potPlantez en pot de bonne largeur (plus large que haut, et une jardinière convient).
  • Transférez la plante dans un pot plus grand que celui de l’achat car les pots de vente sont généralement trop petits rapidement avec la croissance de pousses latérales.
  • Utilisez un substrat fortement drainant. Un apport de sable, de perlite et de gravier, à raison d’au moins 50 % (jusqu’à 70%), permet d’aérer un terreau pour un bon drainage.
  • Pour un achat au cours d’une période hors-gel, installez la plante directement dehors si cela est possible, ou en intérieur derrière un vitrage.
    Dans tous les cas, les « échévérias » doivent recevoir un excellente lumière, en évitant la forte luminosité du sud-ouest derrière une vitre qui la fait trop chauffer.

Culture en extérieur, en région au climat doux :

  • Plantez en terre directement, dans un lieu de plantation définitif. Laissez 50 cm d’espacement entre deux plants.
  • Le sol doit être de type sec et drainant : ajustez éventuellement la composition du sol de plantation en ajoutant des produits drainants (gravier grossier et sable) sur une profondeur de 10-15 cm en dessous de la surface du sol.
  • Quelques brèves gelées hivernales à -3 °C sont tolérées.
  • Exposez en plein soleil, surtout pour conserver leurs couleurs et leur forme de rosette compacte.

Culture et Entretien (arrosage, taille)

Comme pour la plupart des plantes succulentes, Echeveria elegans ne demande pas beaucoup d’eau. Le feuillage de cette vivace est persistant.

Echeveria elegans entretien arrosageArrosage : Pour les plantes cultivées en intérieur, utilisez la méthode « tremper et sécher » en détrempant le pot complet dans de l’eau à température de pièce, et laissez sécher complètement le substrat entre les arrosages. Si le pot de culture s’avère trop petit après quelque temps, divisez. Les jeunes plants grandissent assez rapidement.

Supprimez les fleurs fanées pour éviter à la plante de dépenser de l’énergie sans l’avantage esthétique. De plus, en ôtant les anciennes fleurs, d’autres apparaîtront plus rapidement et en plus grand nombre.

En extérieur, les apports d’engrais sont inutiles. En intérieur, stoppez toute supplémentation pendant la période de repos végétatif, d’octobre à février. Dans tous, soyez modéré dans tout apport d’engrais.

Multiplication :

La multiplication de Echeveria elegans est réalisé par simple prélèvement de drageons, ou de boutures de tiges (courtes). Voir plus en détail comment multiplier une « échévéria » avec l’espèce Echeveria agavoides.

Maladies et soucis du Echeveria elegan

Attention à la pourriture qui peut tuer la plante rapidement en cas d’excès d’eau.

Pour les problèmes liés à l’eau, faites attention à la plante et au sol pour des signes de sur ou sous-arrosage. Insérez un doigt ou un bâtonnet dans le sol pour vérifier qu’il est complètement sec avant d’arroser et évitez si possible de laisser des gouttelettes reposer sur les feuilles. Une succulente sèche est beaucoup plus facile à faire revivre qu’une succulente qui a commencé à pourrir, alors optez pour un arrosage moins fréquent.

Bon à savoir

Les Echeveria sont généralement non toxiques pour les humains et les animaux.

Ceci devrait aussi vous plaire :


©Janeke88, ©Wirestock, ©Barbara808


Écrit par Jardiner Malin | La rédaction vous propose des conseils d'experts, une approche respectueuse de la nature, de beaux jardins et un potager fait de bons petits légumes cultivés au fil des saisons pour réaliser de belles recettes de chefs.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *