Connexion
Accueil / Le Jardinage / Plantes d'intérieur / Echeveria setosa, une petite succulente à poils blancs

Echeveria setosa, une petite succulente à poils blancs

Echeveria setosa
0

Echeveria setosa est une petite plante succulente dont la particularité est d’avoir des poils blancs, doux, à la surface des feuilles charnues, ce qui lui donne un aspect de givre.

Résumé technique :

Nom : Echeveria setosa
Famille : Crassulacées
Type : Plante succulente vivace

Hauteur : 12 cm
Exposition : Lumineuse
Sol : Léger, très drainé

Feuillage : Persistant – Floraison : été

Plusieurs variétés de Echeveria setosa sont disponibles, toujours dans la gamme des succulentes de climats secs et non gélifs (ou à peine). Les rosettes atteignent 12 cm de diamètre avec des feuilles jusqu’à 7 cm de long pour 2 cm de large. Elle produit des fleurs rouges à orange aux extrémités jaunes. La floraison intervient sur des tiges de 30 cm de long, en tout début d’été (parfois fin de printemps) pendant 1 mois ou deux.

Info : le nom spécifique de l’espèce, setosa, mot d’origine latine qui signifie « soies », décrit les poils sur la surface supérieure des feuilles, caractère distinctif de l’espèce (et de ses hybrides).

Plantation de Echeveria setosa  (sol, exposition)

Plante originaire du Mexique, Echeveria setosa est surtout une plante d’intérieur. Toutefois, elle résiste au gel jusque -3 °C : dans les régions de plantation les plus douces, elle peut passer l’hiver dehors, donc être plantée en extérieur.

Quel substrat choisir :

Elle se plante dans un terreau qui se draine rapidement, typique des succulentes. Avec une envergure d’environ 12 cm, tant en hauteur qu’en largeur, la plantation en pots ou jardinières lui convient bien.

De nombreux amateurs de plantes succulentes crée leur propre substrat de plantation, mais les terreaux commerciaux pour plantes grasses sont tout à fait satisfaisant.

  • Plantez en pot plus large que haut, en jardinière, ou en climat doux, en sol sec comme une rocaille.
  • Le sol ne doit pas retenir l’eau d’arrosage ou de pluie. Un sol fortement drainé est indispensable, composé de sable, de gravier, etc., pour aérer le terreau de base.
  • Exposez au soleil, dans un endroit bien lumineux.

Echeveria setosa en hiver :

C’est une plante qui ne résiste pas au gel et ne peut donc être cultivée en extérieur si il gèle dans votre région.

Si elle est rentrée en hiver, une position la plus lumineuse possible est requise, juste derrière une fenêtre bien exposée au soleil. Attention aux changements radicaux d’exposition solaire quand la plante est changée d’endroit.

Culture et Entretien d’Echeveria setosa

Outre l’éclairage maintenu lumineux, la culture de Echeveria setosa repose des arrosages par trempage puis en laissant sécher entre deux trempage : c’est la méthode « tremper et sécher ». L’entretien reste faible et très peu chronophage.

Au cours de l’été, supprimez les fleurs fanées pour favoriser l’apparition de nouvelles tiges florales.

Echeveria setosa en pot :

En culture en pots (ou assimilés), il faut souvent rempoter 1 an après l’achat.

Les jeunes plants croissent assez rapidement. Si la plante commence à déborder par les pousses sur les côtés, rempotez en conteneur plus large ou divisez le plant pour créer une nouvelle plantation.

  • Le rempotage doit avoir lieu au printemps, lorsque la croissance végétative reprend.

Les apports d’engrais, même s’ils sont utiles pour les plantes cultivées en intérieur, doivent rester légers. Dans tous les cas, arrêtez tout apport nutritif en hiver, pendant la période de repos végétatif, d’octobre à février.

Echeveria setosa entretien

Multiplication

La multiplication et propagation de Echeveria setosa se fait à partir de la séparation de rosettes (les drageons), de boutures de tiges et/ou de feuilles matures.

  • La technique est la même que pour Echeveria agavoides.
  • Les plus initiés et experts de succulentes peuvent s’initier à la culture par semis de graines

Maladies et soucis

Peu sensible aux maladies, une mauvaise exposition solaire et/ou des excès d’arrosage peuvent tuer la plante. Attendez que le substrat soit sec avant tout nouvel arrosage ou trempage.

  • Ne changez pas la plante d’exposition à la lumière : si vous déplacez un pot, essayez de l’orienter de façon identique par rapport au soleil.

Bon à savoir à propos de Echeveria setosa

L’espèce botanique Echeveria setosa est disponible en quelques cultivars et variétés :

  • Echeveria setosa var. minor : variété plus petite, de seulement 8 cm d’envergure.
  • Echeveria setosa ‘Arrow’ : feuilles longues et étroites, poils comme des cils formant un velours.

Les Echeveria sont généralement non toxiques pour les humains et les animaux. Attention cependant à ne pas les manger…, surtout cette espèce à poils.

Ceci devrait aussi vous plaire :


©Luisella Planeta Leoni, ©Sonia Bonet


Écrit par Jardiner Malin | La rédaction vous propose des conseils d'experts, une approche respectueuse de la nature, de beaux jardins et un potager fait de bons petits légumes cultivés au fil des saisons pour réaliser de belles recettes de chefs.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *