erigeron

L’érigéron est une très jolie petite plante, très tendance actuellement.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Erigeron ou Vergerette
Famille : Asteracées
Type : Vivace

Hauteur
: 20 à 40 cm selon les espèces
Exposition : Ensoleillée
Sol : Ordinaire, plutôt léger

Floraison : Mai à octobre

D’entretien facile, la plantation et l’entretien que vous lui apporterez amélioreront surtout la floraison.

Plantation de l’erigeron :

Au printemps ou à l’automne de préférence, choisissez un endroit bien ensoleillé pour planter vos erigerons, cela ne fera que favoriser la floraison.

En été, vous pourrez également planter mais en prenant soin d’arroser plus régulièrement.

Comme pour l’aster, une terre ordinaire de jardin mélangée à du terreau est idéale.
Évitez les sols trop lourds et trop compacts qui maintiennent l’humidité au détriment de la plante.

Pour en faire un beau couvre-sol, prévoyez environ 8-9 pieds par m2.

Entretien, taille des érigerons :

De culture très facile, l’érigéron ne réclame que très peu d’entretien.

Lors de la plantation, arrosez lorsque le sol est sec pour aider le système racinaire à prendre place.

A l’automne, après la floraison ou au début du printemps, rabattez la touffe au plus court.

Cette opération vise à tailler toutes les tiges à environ 10 cm du pied de manière à stimuler le développement de l’érigéron tout en favorisant la prochaine floraison.

A savoir sur l’erigeron :

erigeronPlante de bordure, de massif ou de rocaille, l’érigéron est spectaculaire du printemps à l’automne grâce à sa floraison généreuse et qui se renouvelle sans cesse.

Vivace facile elle nous vient d’Amérique du Nord et s’adapte très bien à nos climats. Même si certaines espèces comme karvinskianus sont peu rustiques et ont besoin d’un climat relativement chaud pour s’épanouir, la plupart des espèces sont rustiques.

Le genre érigéron compte plus de 200 espèces mais certaines se cultivent en annuelle.

Parmi les espèces les plus connues, on retrouve l’erigeron karvinskianus, glabratus, alpinus, uniflorus, dimity, paolii ou violetta.

Conseil malin à propos de l’erigeron :

Afin de favoriser l’apparition de nouvelles fleurs, supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure.


©hcast

Je souhaite poser une question sur le sujet

Poser ma question

Je souhaite apporter un commentaire

Laisser un commentaire
  • duponant a écrit le 20 juin 2017 à 16 h 03 min

    mes erigeron karvinskianus dégénèrent, les feuilles rougissent puis les plants sèchent et meurent. Je ne trouve aucune info nulle part sur ce pb. Cela a commencé l’an dernier à cette époque; j’en ai replanté mais cette année c’est pire.
    Quelqu’un aurait-il une idée du pb?
    merci d’avance

  • damela a écrit le 21 octobre 2009 à 15 h 40 min

    peut-on vraiment planter des érigérons maintenant ? nous sommes en vendée. merci

  • marie38 a écrit le 5 octobre 2009 à 17 h 06 min

    ces petites vivaces sont absolument magnifiques.
    j’en ai vu beaucoup cet été et nous allons en planter au printemps prochain.

    • colvert a écrit le 16 octobre 2009 à 17 h 05 min

      C’est également mon avis. On a fait le choix d’en mettre autour de la maison cette année et on regrette pas du tout. L’érigeron est facile à entretenir et elle fleurit tout le temps c’est ce que j’adore aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *